Citations de Charles Baudelaire


Découvrez une citation de Charles Baudelaire - un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Charles Baudelaire issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 620 citations et phrases de Charles Baudelaire .

Charles Baudelaire

Charles Baudelaire
Biographie +
Crédit photographie +

620 citations (Page 3 sur un total de 32 pages)

J'ai demandé souvent à des vins captieux
D'endormir pour un jour la terreur qui me mine ;
Le vin rend l'oeil plus clair et l'oreille plus fine !
Les Fleurs du Mal (1857), CXIII - La fontaine de sang de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 130787)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Toutes les modes sont charmantes, c'est-à-dire relativement charmantes, chacune étant un effort nouveau, plus ou moins heureux, vers le beau, une approximation quelconque d'un idéal dont le désir titille sans cesse l'esprit humain non satisfait.
Le Peintre de la vie moderne (1863) de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 129783)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Le génie n'est que l'enfance retrouvée à volonté, l'enfance douée maintenant, pour s'exprimer, d'organes virils et de l'esprit analytique qui lui permet d'ordonner la somme de matériaux involontairement amassée.
Le Peintre de la vie moderne (1863) de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 129782)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)



Rien ne ressemble plus à ce qu'on appelle l'inspiration, que la joie avec laquelle l'enfant absorbe la forme et la couleur.
Le Peintre de la vie moderne (1863) de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 129781)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le rire est satanique, il est donc profondément humain.
Curiosités esthétiques (1868), VI, De l'essence du rire de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 129484)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.
Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.
Les Fleurs du Mal (1857), LIII - L'invitation au voyage de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 129278)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même.
Les Fleurs du Mal (1857), LI - Le Chat de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 128998)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux !
Les Fleurs du Mal (1857), LI - Le Chat de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 128997)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Les plus riches cités, les plus grands paysages,
Jamais ne contenaient l'attrait mystérieux
De ceux que le hasard fait avec les nuages.
Et toujours le désir nous rendait soucieux !
Les Fleurs du Mal (1857), CXXVI - Le voyage de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 128459)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 471 votes)



Pour soulever un poids si lourd,
Sisyphe, il faudrait ton courage !
Bien qu'on ait du coeur à l'ouvrage,
L'Art est long et le Temps est court.
Les Fleurs du Mal (1857), XI - Le guignon de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 128231)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Tes yeux, où rien ne se révèle
De doux ni d'amer,
Sont deux bijoux froids où se mêle
L'or avec le fer.
Les Fleurs du Mal (1857), XXVIII - Le serpent qui danse de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 127415)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !
Les Fleurs du Mal (1857), LXXXV - L'horloge de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 125420)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Bien qu'on ait du coeur à l'ouvrage,
L'Art est long et le Temps est court.
Les Fleurs du Mal (1857), XI - Le guignon de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 125419)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Pour que la loi du progrès existât, il faudrait que chacun voulut la créer ; c'est à dire que quand tous les individus s'appliqueront à progresser, alors, et seulement alors, l'humanité sera en progrès.
Journaux intimes (1887), Mon coeur mis à nu de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 125418)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Eh ! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ? - J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... les merveilleux nuages !
Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862), L'Etranger de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 125417)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Je suis comme un peintre qu'un Dieu moqueur
Condamne à peindre, hélas ! sur les ténèbres ;
Où, cuisinier aux appétits funèbres,
Je fais bouillir et je mange mon coeur.
Les Fleurs du Mal (1857), XXXVIII - Un Fantôme, I - Les Ténèbres de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 125190)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 471 votes)



La modernité, c'est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. Il y a eu une modernité pour chaque peintre ancien.
Le Peintre de la vie moderne (1863) de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 123057)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Je crois sincèrement que la meilleure critique est celle qui est amusante et poétique; non pas celle-ci, froide et algébrique, qui, sous prétexte de tout expliquer, n'a ni haine ni amour, et se dépouille volontairement de toute espèce de tempérament.
Curiosités esthétiques (1868), A quoi bon la critique? de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 119551)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Quand Jésus-Christ dit: Heureux ceux qui sont affamés, car ils seront rassasiés! Jésus-Christ fait un calcul de probabilités.
Journaux intimes (1887), Mon coeur mis à nu de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 118734)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Molière. - Mon opinion sur Tartuffe est que ce n'est pas une comédie, mais un pamphlet. Un athée, s'il est simplement un homme bien élevé, pensera, à propos de cette pièce, qu'il ne faut jamais livrer certaines questions graves à la canaille.
Journaux intimes (1887), Mon coeur mis à nu de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 118733)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





Similaires à Charles Baudelaire



Roberto Assagioli
Martin Heidegger
Raúl Argemí
Karim Berrouka
Mihály Csokonai Vitéz
Louis Chedid
Justine Leby
Jean-Marc Reiser
Henri Verneuil
Driss Chraïbi
Thomas Cathcart
Henryk Goldszmit, dit Janusz Korczak
Charles Louis de Saulces de Freycinet
Thomas de Chobham
Frédéric Bérat
Tallulah Bankhead
Paul Gravollet
Steve S. J. Watson
Jean-François Copé
Lee Seung-u


Votre commentaire sur ces citations






Autres citations, pensées et phrases de Charles Baudelaire

+



Retrouvez sur le dictionnaire de la poésie française tous les poètes dont les poèmes de Charles Baudelaire


Liste des auteurs populaires




Victor Hugo   Molière   Marcel Proust   Honoré de Balzac   Charles Baudelaire   Guy de Maupassant   Jean de la Fontaine   Emile Zola   Pierre Corneille   Alfred de Musset   Voltaire   Jean Racine   Paul Verlaine   Arthur Rimbaud   Gustave Flaubert   Alphonse de Lamartine   Albert Camus   George Sand   Stendhal   Jean Paul Sartre   Jules Verne   Alexandre Dumas   René Descartes   Jacques Prévert   Denis Diderot   Alphone Daudet   Jean Jacques Rousseau   Guillaume Apollinaire   Charles Perrault   Franz Kafka   William Shakespeare   Madame de La Fayette   Jacques-Bénigne Bossuet   Théophile Gautier   Johann Wolfgang von Goethe   Michel de Montaigne   Fiodor Dostoïevski   Anatole France   Nicolas Boileau   Edgar Allan Poe   Francoise Sagan   Louis Aragon   Prosper Mérimée   Arthur Conan Doyle   Francois Rabelais   Agatha Christie   Boris Vian   Marquis de Sade   Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux    Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais   Samuel Beckett