Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Au surplus, les livres lui faisaient le même effet que les femmes – un nouvel ouvrage, c’était comme une vierge qu’on est le premier à toucher, tandis qu’un vieux livre correspondait à une femme à la beauté fanée sur qui d’autres ont déjà exercé des prérogatives conjugales. Du coup, la lecture perdait beaucoup de son intérêt, son attrait étant émoussé par le nombre de ceux qui avaient tenu le volume entre les mains.

Au surplus, les livres lui faisaient le même effet que les femmes – un nouvel ouvrage, c’était comme une vierge qu’on est le premier à toucher, tandis qu’un vieux livre correspondait à une femme à la beauté fanée sur qui d’autres ont déjà exercé des prérogatives conjugales. Du coup, la lecture perdait beaucoup de son intérêt, son attrait étant émoussé par le nombre de ceux qui avaient tenu le volume entre les mains. Han Han

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .