Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Citation du 7 février 2010

Avons-nous à craindre l’opposition de la grande partie de la nation, qui ne connait pas nos projets et qui ne serait pas disposée à nous prêter son concours? Sand doute, dans ses foyers, à ses comptoirs, à se bureaux, à ses ateliers d’industrie, la plupart de ces citadins casaniers trouveront peut-être hardis des projets qui pourraient troubler leur repos et leurs jouissances. Mais s’ils désapprouvent, ce ne sera que timidement et sans bruit. Du reste, la nation sait-elle ce qu’elle veut ? On lui fera vouloir et on lui fera dire ce qu’elle n’a jamais pensé. — Jean-François Marmontel

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-François Marmontel



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .