Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l’homme et de l’homme au cochon, et de nouveau du cochon à l’homme ; mais déjà il était impossible de distinguer l’un de l’autre.

Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l’homme et de l’homme au cochon, et de nouveau du cochon à l’homme ; mais déjà il était impossible de distinguer l’un de l’autre. George Orwell

Le Dico des citations

6 pensées sur “Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l’homme et de l’homme au cochon, et de nouveau du cochon à l’homme ; mais déjà il était impossible de distinguer l’un de l’autre.

  • octobre 8, 2012 à 1:02
    Permalink

    La différence est imperceptible.

  • octobre 8, 2012 à 1:13
    Permalink

    Ça dépend de l'éclairage.

  • octobre 8, 2012 à 1:23
    Permalink

    Cela devrait être à l'avantage du cochon, surtout d'un cochon hybride.

  • octobre 8, 2012 à 1:29
    Permalink

    Mais il ne faut pas d'épreuve écrite, sinon on s'apercevra que l'un des deux écrit comme un cochon.

  • octobre 8, 2012 à 1:31
    Permalink

    L'homme: oui, pas le cochon hybrique

Commentaires fermés.



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .