Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Elle m’exposa quel genre de relations existaient entre eux : pas de mariage, surtout pas de mariage ; pas d’enfants, c’est trop absorbant. Vivre chacun de son côté, avoir des aventures sentimentales et sexuelles : leur seule promesse était de tout se raconter, de ne jamais se mentir.

Elle m’exposa quel genre de relations existaient entre eux : pas de mariage, surtout pas de mariage ; pas d’enfants, c’est trop absorbant. Vivre chacun de son côté, avoir des aventures sentimentales et sexuelles : leur seule promesse était de tout se raconter, de ne jamais se mentir. Bianca Lamblin

Le Dico des citations

2 pensées sur “Elle m’exposa quel genre de relations existaient entre eux : pas de mariage, surtout pas de mariage ; pas d’enfants, c’est trop absorbant. Vivre chacun de son côté, avoir des aventures sentimentales et sexuelles : leur seule promesse était de tout se raconter, de ne jamais se mentir.

  • février 21, 2013 à 2:17
    Permalink

    Bianca Lamblin a écrit les "Mémoires d'une jeune fille dérangée", en hommage aux "Mémoires d'une jeune fille rangée" de Beauvoir, elle-même inspirée par les "Mémoires d'un jeune homme rangé" de Tristan Bernard, formule également reprise dans les "Mémoires d'un jeune homme dérangé" de Frédéric Beigbeder.

Commentaires fermés.



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .