Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Il avait dans la mémoire une foule de maximes proverbiales qui lui venaient en aide à chaque occasion, et dont l’application opportune en faisait voir tout le sens et toute la finesse. Voici quelques-unes de celles qu’on a recueillies de la bouche de ce fou raisonnable : II faut chercher le bien et attendre le mal. C’est le dernier que le chien mord. Ane soit, qui dispute contre un âne. Bien pauvre est celui qui compte son troupeau. Ivresse d’eau ne finit jamais. Longs cheveux, courte cervelle. Yeux ouverts et bouche close, nous prendrons la mère et les petits. Que celui qui a donné se taise, que celui qui a reçu parle. Chacun parle de la foire comme il y a vendu. Parole honnête coûte peu et vaut beaucoup.

Il avait dans la mémoire une foule de maximes proverbiales qui lui venaient en aide à chaque occasion, et dont l’application opportune en faisait voir tout le sens et toute la finesse. Voici quelques-unes de celles qu’on a recueillies de la bouche de ce fou raisonnable : II faut chercher le bien et attendre le mal. C’est le dernier que le chien mord. Ane soit, qui dispute contre un âne. Bien pauvre est celui qui compte son troupeau. Ivresse d’eau ne finit jamais. Longs cheveux, courte cervelle. Yeux ouverts et bouche close, nous prendrons la mère et les petits. Que celui qui a donné se taise, que celui qui a reçu parle. Chacun parle de la foire comme il y a vendu. Parole honnête coûte peu et vaut beaucoup. Cervantès

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .