Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

La religion juive insiste sur le respect, la chrétienne sur l’amour. Or je m’interroge : le respect n’est-il pas plus fondamental que l’amour ? Et plus réalisable aussi… Aimer mon ennemi, comme le propose Jésus, et tendre l’autre joue, je trouve ça admirable mais impraticable. Cependant l’amour peut-il être un devoir ? Peut-on commander à son cœur ? Je ne le crois pas. Selon les grands rabbins, le respect est supérieur à l’amour. Il est obligation continue. Ça me semble possible. Je peux respecter ceux que je n’aime pas ou ceux qui m’indiffèrent. Mais les aimer ?.

La religion juive insiste sur le respect, la chrétienne sur l’amour. Or je m’interroge : le respect n’est-il pas plus fondamental que l’amour ? Et plus réalisable aussi… Aimer mon ennemi, comme le propose Jésus, et tendre l’autre joue, je trouve ça admirable mais impraticable. Cependant l’amour peut-il être un devoir ? Peut-on commander à son cœur ? Je ne le crois pas. Selon les grands rabbins, le respect est supérieur à l’amour. Il est obligation continue. Ça me semble possible. Je peux respecter ceux que je n’aime pas ou ceux qui m’indiffèrent. Mais les aimer ?. Eric-Emmanuel Schmitt

Le Dico des citations

Une pensée sur “La religion juive insiste sur le respect, la chrétienne sur l’amour. Or je m’interroge : le respect n’est-il pas plus fondamental que l’amour ? Et plus réalisable aussi… Aimer mon ennemi, comme le propose Jésus, et tendre l’autre joue, je trouve ça admirable mais impraticable. Cependant l’amour peut-il être un devoir ? Peut-on commander à son cœur ? Je ne le crois pas. Selon les grands rabbins, le respect est supérieur à l’amour. Il est obligation continue. Ça me semble possible. Je peux respecter ceux que je n’aime pas ou ceux qui m’indiffèrent. Mais les aimer ?.

  • décembre 2, 2012 à 8:05
    Permalink

    On peut aimer quand on comprend que les humains ne sommes qu'une bande de méchants. Avec un peu de humilité ( et d'autocritique honnête), on se souvient des mots de Jésus: " Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font" Lire aussi Dostoïevski.

Commentaires fermés.



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .