Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

La tablette de cire où le destin avait rédigé chaque ligne de ma vie, fondait inexorablement, comme à la fin d’une journée d’école, sur la flamme de l’oubli.

La tablette de cire où le destin avait rédigé chaque ligne de ma vie, fondait inexorablement, comme à la fin d’une journée d’école, sur la flamme de l’oubli. Dimitri Millefiori

Le Dico des citations

© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .