Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

L’amour n’est-il pas dans les espaces infinis de l’âme comme est dans une belle vallée le grand fleuve où se rendent les pluies, les ruisseaux et les torrents, où tombent les arbres et les fleurs, les graviers du bord et les plus-élevés quartiers de roc; il s’agrandit aussi bien par les orages que par le lent tribut des claires fontaines ?

L’amour n’est-il pas dans les espaces infinis de l’âme comme est dans une belle vallée le grand fleuve où se rendent les pluies, les ruisseaux et les torrents, où tombent les arbres et les fleurs, les graviers du bord et les plus-élevés quartiers de roc; il s’agrandit aussi bien par les orages que par le lent tribut des claires fontaines ?
Honoré de Balzac

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .