Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Mais comme je tendais l’oreille j’entendis du bas de la vallée le hurlement d’une meute de loups. Les yeux du Comte s’allumèrent comme des braises et il dit : Ecoutez-les donc, ces enfants de la nuit. N’est-ce pas la plus belle des musiques… ?

Mais comme je tendais l’oreille j’entendis du bas de la vallée le hurlement d’une meute de loups. Les yeux du Comte s’allumèrent comme des braises et il dit : Ecoutez-les donc, ces enfants de la nuit. N’est-ce pas la plus belle des musiques… ? Bram Stoker

Le Dico des citations

Les nouvelles citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .