Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

On s’endort toujours avec un contentement qui ne se laisse pas décrire, on glisse dans le sommeil et on est heureux de s’y enfouir. Si on se réveille à contrecœur, c’est qu’on ne quitte pas sans déchirement l’inconscience, véritable et unique paradis. Autant dire que l’homme n’est comblé que lorsqu’il cesse d’être homme.

On s’endort toujours avec un contentement qui ne se laisse pas décrire, on glisse dans le sommeil et on est heureux de s’y enfouir. Si on se réveille à contrecœur, c’est qu’on ne quitte pas sans déchirement l’inconscience, véritable et unique paradis. Autant dire que l’homme n’est comblé que lorsqu’il cesse d’être homme. Emil Michel Cioran

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .