Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Personne n’a plus décrié la constitution de l’empire germanique, que les Allemands euxmêmes : ce n’est que fort tard, et lorsqu’elle n’existait plus, que nous avons commencé à nous réconcilier avec elle, et prononcé sur son cadavre l’éloge funèbre consacré par l’usage aux empereurs, aux papes et aux académiciens. Cependant toutes les constitutions fortes, celles de la Grèce, de Rome et de l’Angleterre, par exemple, ont cela de commun avec la constitution allemande, qu’elles ont été critiquées avec amertume et attaquées avec violence par des écrivains qui vivaient sous leurs lois.

Personne n’a plus décrié la constitution de l’empire germanique, que les Allemands euxmêmes : ce n’est que fort tard, et lorsqu’elle n’existait plus, que nous avons commencé à nous réconcilier avec elle, et prononcé sur son cadavre l’éloge funèbre consacré par l’usage aux empereurs, aux papes et aux académiciens. Cependant toutes les constitutions fortes, celles de la Grèce, de Rome et de l’Angleterre, par exemple, ont cela de commun avec la constitution allemande, qu’elles ont été critiquées avec amertume et attaquées avec violence par des écrivains qui vivaient sous leurs lois.
Jean-Paul

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .