Dicocitations est un partenaire du Monde. Chaque citation exprime les opinions de son auteur et ne saurait engager Dicocitations ou Le Monde.

Pour moi, les maisons aussi sont des connaissances. Quand je me promène, chacune à l’air de courir à ma rencontre dans la rue : elle me regarde de toutes ses fenêtres et me dit, ou tout comme : Bonjour ! Comment allez-vous ? Moi, je vais bien, Dieu merci ! Au mois de mai on va m’ajouter un étage. Ou : J’ai failli brûler et j’ai eu bien peur , et autres semblables discours. Parmi elles j’ai des préférés, j’ai des intimes. Une d’elle à l’intention de faire une cure cet été entre les mains d’un architecte. J’irai la voir tous les jours, exprès, de peur qu’il ne l’a tue, sait-on jamais ? Dieu l’en préserve !.

Pour moi, les maisons aussi sont des connaissances. Quand je me promène, chacune à l’air de courir à ma rencontre dans la rue : elle me regarde de toutes ses fenêtres et me dit, ou tout comme : Bonjour ! Comment allez-vous ? Moi, je vais bien, Dieu merci ! Au mois de mai on va m’ajouter un étage. Ou : J’ai failli brûler et j’ai eu bien peur , et autres semblables discours. Parmi elles j’ai des préférés, j’ai des intimes. Une d’elle à l’intention de faire une cure cet été entre les mains d’un architecte. J’irai la voir tous les jours, exprès, de peur qu’il ne l’a tue, sait-on jamais ? Dieu l’en préserve !. Dostoievski

Le Dico des citations



© 2001- 2021 Frédéric Jézégou - & Dicocitations SAS - Données personnelles - Plan du site - Mentions légales : La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu .