Citations Chaque ses


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase Chaque ses issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 320 citations et proverbes sur le thème Chaque ses.

320 citations

Je suis fatiguée de cette vie artificielle, lasse d’être fouettée par les projecteurs. Le travail de vedette m’a déplu. Il me déçoit maintenant. Toutes les intrigues qui entourent la Vedette me dégoûtent. Ce qu’elle doit faire, ce qu’elle doit accepter, promettre, supporter à chaque instant, cette vedette, me dégoûte. Mauvaises choses, tristes choses. Mon âme est piétinée, maintenant. Assez.
Joséphine Baker« Les mémoires » de Joséphine Baker, recueillis par Marcel Sauvage (1949) de
Joséphine Baker


Références de Joséphine Baker - Biographie de Joséphine Baker

Plus sur cette citation >> Citation de Joséphine Baker (n° 173346)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





J'aime l'automne parce que tout devient bonus. Les jours raccourcissent, mais il y a une urgence à profiter du moindre rayon, de la première éclaircie. et puis, j'adore les couleurs, le feuillage arc-en-ciel des arbres. On dirait un tableau de maître. L'été, ils sont tous verts, c'est sans surprise, mais, dès septembre, c'est une explosion de couleurs, des nuances plus merveilleuses les unes que les autres: entre deux feuillages verts, un jaune; un arbre rouge qui irradie, incendie, embrase à lui seul une forêt entière, les milles teintes d'orange qui redonnent à chaque regard un nouvel intérêt. En automne, la nature récompense les patients, les observateurs, les optimistes, ceux qui décèlent le beau là où d'autres ne prennent pas le temps de le voir.
Aurélie ValognesLe tourbillon de la vie (2021) de
Aurélie Valognes


Références de Aurélie Valognes - Biographie de Aurélie Valognes

Plus sur cette citation >> Citation de Aurélie Valognes (n° 172822)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



De toute façon, vieillir, c'est accepter de perdre. De perdre, chaque jour, quelque chose de beau. D'abord l'enfance, puis une certaine jeunesse, et ensuite des amitiés, des amours, des parents. Toutes ces choses qui ne reviennent pas et qui vont nous manquer longtemps. La vie est comme ça, elle nous rattrape toujours.
Aurélie ValognesLe tourbillon de la vie (2021) de
Aurélie Valognes


Références de Aurélie Valognes - Biographie de Aurélie Valognes

Plus sur cette citation >> Citation de Aurélie Valognes (n° 172818)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



À peine éveillé, chaque utilisateur se précipite sur son écran pour regarder ses rêves ; bientôt, les rêves deviennent une obsession, les gens les collectionnent, et sont happés, toute la journée, devant les mirages de la nuit.
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172661)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je suis né en France, j’ai grandi en France, la France m’a tout donné. Et j’essaie de le lui rendre, chaque fois que je joue pour l’équipe nationale. Je pense que mon amour de la France n’est plus à prouver. Jouer pour la France, c’est au-dessus de tout. [...] J’ai toujours été éduqué avec cette forme de reconnaissance pour la France, parce que la France, elle fait des choses pour les gens, et à moi, à ma famille, elle a beaucoup donné. Donc il faut être fier de son pays. Les Américains sont fiers d’être américains. Pourquoi les Français ne sont-ils pas fiers d’être français ?
Kylian MbappéEntretien, publié dans l'Obs, par David Le Bailly, le 02 juin 2021 de
Kylian Mbappé


Références de Kylian Mbappé - Biographie de Kylian Mbappé

Plus sur cette citation >> Citation de Kylian Mbappé (n° 172446)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Chaque étoile scintillante dans la nuit a une histoire pouvant inspirer nos vies essoufflées, parfois moroses.
Jean-Guy Roy« Le vrai match des étoiles », Jean-Guy Roy, La Presse, 2 Mars 2009 de
Jean-Guy Roy


Références de Jean-Guy Roy - Biographie de Jean-Guy Roy

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Guy Roy (n° 171953)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le peuple, c'est une coquette
Habile
à plumer ses amants,
Et
qu'on voit changer d'amourette
Comme
un magistrat de serments.
Au
premier mois amour extrême,
Au
deuxième infidélité...
Chaque
mois m'apporte un douzième.

Fi de la popularité !
Agénor AltarocheFi de la popularité (1838) de
Agénor Altaroche


Références de Agénor Altaroche - Biographie de Agénor Altaroche

Plus sur cette citation >> Citation de Agénor Altaroche (n° 171635)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.6  4.6  4.6  4.6  4.6 - Note moyenne : 4.6/5 (sur 473 votes)



L'opinion la plus répandue est que nous ne pourrons jamais voyager dans le futur : moi, en revanche, je crois qu'on le fait chaque nuit. On dort et, à notre réveil, il s'est passé des choses incroyables : des traités ont été signés, les valeurs boursières ont changé, des couples se sont séparés, des gens sont tombés amoureux à l'autre bout de la planète, là où la vie continue...
Albert EspinosaTout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi (2012) de
Albert Espinosa


Références de Albert Espinosa - Biographie de Albert Espinosa

Plus sur cette citation >> Citation de Albert Espinosa (n° 171602)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Quelles que soient les circonstances, chaque citoyen doit pouvoir exprimer ses convictions et revendications à l’abri de toute violence et de toute pression. La France est un pays d’ordre et de liberté, pas de violence gratuite et d’arbitraire.
Emmanuel MacronEmmanuel Macron, vendredi 27 novembre 2020, sur Facebook. de
Emmanuel Macron


Références de Emmanuel Macron - Biographie de Emmanuel Macron

Plus sur cette citation >> Citation de Emmanuel Macron (n° 171548)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je dis donc aux maîtres, pour me résumer : lorsque d’une part vous aurez appris aux enfants à lire à fond, et lorsque d’autre part, en quelques causeries familières et graves, vous leur aurez parlé des grandes choses qui intéressent la pensée et la conscience humaine, vous aurez fait sans peine en quelques années œuvre complète d’éducateurs. Dans chaque intelligence il y aura un sommet, et, ce jour-là, bien des choses changeront.
Jean JaurèsLa Dépêche,journal de la démocratie du midi, 15 janvier 1888 de
Jean Jaurès


Références de Jean Jaurès - Biographie de Jean Jaurès

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Jaurès (n° 171187)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J’ai toujours cru que le poète et le romancier donnaient du mystère aux êtres qui semblent submergés par la vie quotidienne, aux choses en apparence banales, – et cela à force de les observer avec une attention soutenue et de façon presque hypnotique. Sous leur regard, la vie courante finit par s’envelopper de mystère et par prendre une sorte de phosphorescence qu’elle n’avait pas à première vue mais qui était cachée en profondeur. C’est le rôle du poète et du romancier, et du peintre aussi, de dévoiler ce mystère et cette phosphorescence qui se trouvent au fond de chaque personne.
Patrick ModianoDiscours de réception du prix Nobel de littérature, 7 décembre 2014 de
Patrick Modiano


Références de Patrick Modiano - Biographie de Patrick Modiano

Plus sur cette citation >> Citation de Patrick Modiano (n° 171118)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Pour faire de grandes choses, il faut une certaine insensibilité qui permette de se détacher des petites, de celles qui vous accrochent à chaque pas. A moins d'en rencontrer une petite qui prenne de la grandeur.
Charles Messager, dit Charles VildracPages de journal (1968) de
Charles Messager, dit Charles Vildrac


Références de Charles Messager, dit Charles Vildrac - Biographie de Charles Messager, dit Charles Vildrac

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Messager, dit Charles Vildrac (n° 171065)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je suis très guidée par le fait de donner une forme à mon travail, que chaque partie de mon livre ait une forme discursive, un style propres. Je ne me sens ni nue, ni dévoilée, mais il y a des choses avec lesquelles on ne peut pas tricher - la déportation de mon grand-père comme triangle rouge (pas Juif mais prisonnier politique), les sujets qui concernent la guerre, le colonialisme...
Sarah ChicheRencontre avec la romancière Sarah Chiche, France Culture, dans l'émission Le Réveil culturel par Tewfik Hakem, 14/01/2019 de
Sarah Chiche


Références de Sarah Chiche - Biographie de Sarah Chiche

Plus sur cette citation >> Citation de Sarah Chiche (n° 170755)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je ne peux m'empêcher de trouver toute existence extraordinaire. Pour peu qu'on veuille bien prendre la peine de se pencher dessus, chaque vie est exceptionnelle et mérite d'être contée, avec sa part de lumière, ses zones d'ombre et ses fêlures.
Mohammed AïssaouiLes funambules (2020) de
Mohammed Aïssaoui


Références de Mohammed Aïssaoui - Biographie de Mohammed Aïssaoui

Plus sur cette citation >> Citation de Mohammed Aïssaoui (n° 170691)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Je ne peux m'empêcher de trouver toute existence extraordinaire. Pour peu qu'on veuille bien prendre la peine de se pencher dessus, chaque vie est exceptionnelle et mérite d'être contée, avec sa part de lumière, ses zones d'ombre et ses fêlures - il y en a toujours, je sais comment les détecter. D'ailleurs, c'est mon obsession, ça, quand je rencontre quelqu'un je me demande quelle est sa fêlure: c'est ce qui le révèle. Et dans ce domaine, il n'existe pas d'injustice, pas d'inégalité: chacun porte sa fêlure, les misérables et les milliardaires, les petites gens et les puissants, les employés et les patrons, les enfants et les parents.
Mohammed AïssaouiLes funambules (2020) de
Mohammed Aïssaoui


Références de Mohammed Aïssaoui - Biographie de Mohammed Aïssaoui

Plus sur cette citation >> Citation de Mohammed Aïssaoui (n° 170690)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



J'ai défendu la langue et la pensée françaises chaque fois qu'il m'a été donné de les servir.
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170594)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Paris c’est ma ville, l’endroit où je suis née au monde de l’esprit. Je suis à chaque fois éblouie par ses lumières, son architecture, ses ponts, ses jardins. L’une des plus belles villes du monde je pense et j’en ai vu beaucoup. Si on enlève les voitures, c’est la plus belle !
Juliette GrécoPortrait de Juliette Gréco , Ouest-France, par Michel Troadec, le 23/09/2020 de
Juliette Gréco


Références de Juliette Gréco - Biographie de Juliette Gréco

Plus sur cette citation >> Citation de Juliette Gréco (n° 170580)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Chacun invente ses petits trucs pour affronter les ténèbres, sinon c'est une part de vous-même qui meurt à chaque patient.
Patrick BauwenMonster (2008) de
Patrick Bauwen


Références de Patrick Bauwen - Biographie de Patrick Bauwen

Plus sur cette citation >> Citation de Patrick Bauwen (n° 170182)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Que peut-on faire contre quelqu'un qui a décidé de commettre un acte gratuit, sans mobile apparent ? Admettons qu'une personne vous choisisse, vous, au hasard, et qu'elle décide de bouleverser votre existence. Rien ne lui sera plus facile. Chaque être qui croise notre route, même le plus insignifiant, tient notre destinée entre ses mains. Sans en avoir conscience, heureusement. Ce serait une pensée trop grisante.
Jean-Marcel Erre, dit J.M. ErrePrenez soin du chien (2006) de
Jean-Marcel Erre, dit J.M. Erre


Références de Jean-Marcel Erre, dit J.M. Erre - Biographie de Jean-Marcel Erre, dit J.M. Erre

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Marcel Erre, dit J.M. Erre (n° 170009)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations







Dictionnaire des citations en C +



Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur Chaque ses


Toutes les citations sur Chaque ses    Citations Chaque ses    Citation Chaque ses et Proverbe Chaque ses    Citations, proverbes sur Chaque ses    Citations Chaque ses : 320 citations sur Chaque ses    Proverbes Chaque ses : 320 citations et proverbes sur Chaque ses    320 citations et proverbes sur Chaque ses    320 citations sur Chaque ses    320 belles citations sur Chaque ses    320 belles citations Chaque ses, proverbes Chaque ses    Citation Chaque ses - Proverbe Chaque ses - 320 citations      Citation sur chaqueCitations courtes chaquePoèmes Chaque sesProverbes Chaque ses

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires