Citations Les dieux


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase Les dieux issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 400 citations et proverbes sur le thème Les dieux.

400 citations

Je me suis donc moqué de moi-même en déifiant mes acteurs. J'ai voulu d'autre part montrer combien étaient dérisoires les fonctionnaires minables que l'Etat égyptien voudrait que ma profession adore comme des demi-dieux.
Youssef ChahineFilm Alexandrie encore et toujours (1990) de
Youssef Chahine


Références de Youssef Chahine - Biographie de Youssef Chahine

Plus sur cette citation >> Citation de Youssef Chahine (n° 173888)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Un des moyens d'extirper la frustration est sans doute la dérision. Je me suis donc moqué de moi-même en déifiant mes acteurs. J'ai voulu d'autre part montrer combien étaient dérisoires les fonctionnaires minables que l’État égyptien voudrait que ma profession adore comme des demi-dieux.
Youssef ChahineFilm Alexandrie encore et toujours (1990) de
Youssef Chahine


Références de Youssef Chahine - Biographie de Youssef Chahine

Plus sur cette citation >> Citation de Youssef Chahine (n° 173886)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les pervers, les fous, les odieux, les monstres ne sont pas souvent ceux qu’on désigne.
Philippe JaenadaAu printemps des monstres (2021) de
Philippe Jaenada


Références de Philippe Jaenada - Biographie de Philippe Jaenada

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Jaenada (n° 173571)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Brice : J'ai pas de technique, Pam, les dieux me transportent, voilà tout...
Jean DujardinJean Dujardin, Graine de star, M6, 1995 de
Jean Dujardin


Références de Jean Dujardin - Biographie de Jean Dujardin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Dujardin (n° 173415)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Elle auraitsentir l’éloignement insidieux des derniers temps, l’indifférence tiède qui s’installe sans bruit, doucement, entre les silences du petit déjeuner et les soirées grises.
Adèle BréauFrangines (2021) de
Adèle Bréau


Références de Adèle Bréau - Biographie de Adèle Bréau

Plus sur cette citation >> Citation de Adèle Bréau (n° 173269)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Qui donc ignore que la plupart des médecins de notre temps ont failli à leur mission de la manière la plus honteuse, en faisant courir les plus grands risques à leurs malades ? Ils se sont attachés, avec un pédantisme extrême, aux sentences d’Hippocrate, de Galien et d’Avicenne, comme si celles-ci étaient sorties du trépied d'Apollon comme autant d'oracles, et comme si on n'avait pas le droit de s'en écarter d'un iota. C'est en s'appuyant sur ces autorités que l'on crée, lorsque cela plaît aux dieux, des docteurs en médecine imbus de leur titre, mais non pas des médecins !
ParacelseIntimatio de
Paracelse


Références de Paracelse - Biographie de Paracelse

Plus sur cette citation >> Citation de Paracelse (n° 172689)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Je suis catholique, mais je respecte toutes les croyances. Mais il y a, sans doute, un dieu pour tous les dieux. Je suis pour la liberté d’expression, mais contre l’insulte.
Pierre CardinInterview de Pierre Cardin, L'Écho républicain, 15/03/2015 de
Pierre Cardin


Références de Pierre Cardin - Biographie de Pierre Cardin

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Cardin (n° 171709)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'ai un peu l'impression que je vais faire l'une de mes dernières télés (...). Je vais peut-être faire mes adieux à la promo et à la télévision en me disant que finalement si je suis à la télé c'est parce que je chante bien, mais on me parle jamais de ça. On ne me parle que du pognon, du fisc... Moi je suis bavard je raconte tout, je ne cache rien et à un moment tu trouves que ça fait un effet pervers et la meilleure façon de faire c'est d'arrêter de venir sur les plateaux.
Florent PagnySur le plateau de Salut les terriens !, décembre 2017 de
Florent Pagny


Références de Florent Pagny - Biographie de Florent Pagny

Plus sur cette citation >> Citation de Florent Pagny (n° 171322)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



N'admires rien : les Dieux sont nés de de l'admiration.
PythagoreLois Politiques et Morales de Pythagore in Voyages de Pythagore En Egypte, Dans La Chaldee, Dans L'Inde, En Crete, a Sparte de Pierre-Sylvain Maréchal (1798) de
Pythagore


Références de Pythagore - Biographie de Pythagore

Plus sur cette citation >> Citation de Pythagore (n° 171262)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y a dans l'amour quelque chose qui ressemble à la foi. C'est une sorte de confiance aveugle, n'est ce pas ? L'euphorie la plus douce. La magie d'établir une relation avec un être au-delà de notre moi familier, limité. Mais si on se laisse emporter par l'amour il devient une sorte de dogme une fixation. La douceur se change en amertume. Nous souffrons entre les mains des dieux que nous avons nous mêmes crées.
Elif ShafakTrois filles d’Eve, Elif Shafak, éd. Flammarion, coll. « J’ai lu », 2018 de
Elif Shafak


Références de Elif Shafak - Biographie de Elif Shafak

Plus sur cette citation >> Citation de Elif Shafak (n° 171107)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Les commentaires humiliants à propos de notre corps. Le manque de respect pour nos ambitions et notre intelligence. La certitude qu’on peut disposer des femmes comme on le veut. C’est odieux. C’est terrifiant. Et la vérité, c’est que ça fait mal.
Michelle ObamaDiscours de Michelle Obama au New Hampshire, Le 13 octobre 2016 de
Michelle Obama


Références de Michelle Obama - Biographie de Michelle Obama

Plus sur cette citation >> Citation de Michelle Obama (n° 170432)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Je veux de l’inutile, du majestueux, je veux des bustes en marbre sur des façades lépreuses, je veux des ruesl’on s’égare, un labyrinthe, un dédale, les chansons hurlées de mon quartier et les bars grands ouverts, je veux des dieux à triple visage et des allégories aux carrefours, je veux de l’inexplicable, de la légende et des dragons, de vastes jardins et des gerbes d’étoiles, je veux Palerme...
Edmonde Charles-RouxOublier Palerme (1996) de
Edmonde Charles-Roux


Références de Edmonde Charles-Roux - Biographie de Edmonde Charles-Roux

Plus sur cette citation >> Citation de Edmonde Charles-Roux (n° 170077)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ceux qui se mêlent de faire ce beau métier de prophétiser et contrefaire les confidents et les messagers des dieux, et qui nous viennent parler de leur part, ne sont que des impudents menteurs, des insensés, des visionnaires, des fanatiques, des méchants imposteurs, des moqueurs, ou de fins et rusés politiques, qui ne se servent du nom et de l'autorité de Dieu que pour mieux jouer leur personnage, en trompant ainsi les hommes.
Jean MeslierMémoire des pensées et sentiments (1762) de
Jean Meslier


Références de Jean Meslier - Biographie de Jean Meslier

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Meslier (n° 169256)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Une société n'offrant comme perspective qu'une compétition sans merci où les soi-disant meilleurs gagnent en écrasant les plus faibles et les moins combatifs ne me semble pas porter l'espoir d'un avenir particulièrement radieux.
Pierre JoliotLa recherche passionnément (2001) de
Pierre Joliot


Références de Pierre Joliot - Biographie de Pierre Joliot

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Joliot (n° 168391)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Chaque jour, les humains se rendent coupables à l’égard des animaux d’actes qui, appliqués aux hommes, s’appelleraient meurtre, torture, esclavage. On tue des bêtes pour les manger, on sacrifie des animaux de laboratoire pour la recherche, on enferme des singes dans des cages leur vie durant pour les montrer aux enfants. Ce sont des crimes spécistes particulièrement odieux.
Jean-Christophe RufinLe parfum d'Adam (2007) de
Jean-Christophe Rufin


Références de Jean-Christophe Rufin - Biographie de Jean-Christophe Rufin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Christophe Rufin (n° 168183)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Dans les ténèbres qui m'enserrent
Noires comme un puits où l'on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu'ils soient
Pour mon âme invincible et fière.
William Ernest HenleyInvictus (1875) de
William Ernest Henley


Références de William Ernest Henley - Biographie de William Ernest Henley

Plus sur cette citation >> Citation de William Ernest Henley (n° 166895)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Les dieux sont souvent injustes, petite Louve. Ils frappent les innocents pour mieux châtier les coupables.
Jean Van HammeThorgal, tome 24 : Arachnea (1996) de
Jean Van Hamme


Références de Jean Van Hamme - Biographie de Jean Van Hamme

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Van Hamme (n° 166347)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Des cailloux, du sable, ces drôles d'arbres dont les épines tranchent comme des poignards, tout ça sous un soleil à vous rissoler la cervelle... Comment les dieux ont-ils bien pu créer un pays pareil ?
Jean Van HammeThorgal, tome 10 : Le Pays Qâ (1997) de
Jean Van Hamme


Références de Jean Van Hamme - Biographie de Jean Van Hamme

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Van Hamme (n° 166336)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



« Le rire n’est point cruel de sa nature; il distingue l’homme de la bête, et il est, ainsi qu’il appert en l’Odyssée d’Homerus, poète grégeois, l’apanage des dieux immortels et bienheureux qui rient olympiennement tout leur saoul durant les loisirs de l’éternité. » Cette phrase me donnait une véritable ivresse. Je croyais apercevoir une antiquité merveilleuse à travers ce moyen âge que seul Gautier pouvait me révéler. Mais j’aurais voulu qu’au lieu de dire cela furtivement après l’ennuyeuse description d’un château que le trop grand nombre de termes que je ne connaissais pas m’empêchait de me figurer le moins du monde, il écrivît tout le long du volume des phrases de ce genre et me parlât de choses qu’une fois son livre fini je pourrais continuer à connaître et à aimer.
Marcel ProustSur la lecture de
Marcel Proust


Références de Marcel Proust - Biographie de Marcel Proust

Plus sur cette citation >> Citation de Marcel Proust (n° 166243)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Lache  -  Lacheté  -  Lâcheté  -  Laideur  -  Langage  -  Langue  -  Lapsus  -  Larme  -  Leçon  -  Lecture  -  Lettre  -  Liaison  -  Liberalite  -  Liberte  -  Liberté  -  Limitation  -  Linguistique  -  Lire  -  Littérature  -  Litterature  -  Livre  -  Logement  -  Logiciel  -  Logique  -  Loi  -  Loisirs  -  Louange  -  Loyauté  -  Lucidite  -  Lumiere  -  Lune  -  Lunettes  -  Luxe  -  Luxure


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur Les dieux


Toutes les citations sur Les dieux    Citations Les dieux    Citation Les dieux et Proverbe Les dieux    Citations, proverbes sur Les dieux    Citations Les dieux : 400 citations sur Les dieux    Proverbes Les dieux : 400 citations et proverbes sur Les dieux    400 citations et proverbes sur Les dieux    400 citations sur Les dieux    400 belles citations sur Les dieux    400 belles citations Les dieux, proverbes Les dieux    Citation Les dieux - Proverbe Les dieux - 400 citations      Citation sur lesCitations courtes lesPoèmes Les dieuxProverbes Les dieux

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires