Citations fois cours


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase fois cours issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 50 citations et proverbes sur le thème fois cours.

50 citations

Qu’on me dise que je manque de courage. Que je me débine. Que je suis lâche. Cela m’est égal. Plusieurs fois, on m’a soufflé : « Êtes-vous sûre de ne pas vouloir aller jusqu’au au bout ? » Je me suis interrogée sur ce fameux « bout » dont tout le monde parlait si souvent pour un oui pour un non, une focale qui se rétrécit comme l’esprit parfois quand il n’a plus d’autre recours pour penser. Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes. Je ne viens pas pour obtenir « réparation ». Toute idée de réparation est complètement fictive. On se contentera d’une reconnaissance de la douleur. C’est déjà bien.
Elsa FottorinoParle tout bas (2021) de
Elsa Fottorino


Références de Elsa Fottorino - Biographie de Elsa Fottorino

Plus sur cette citation >> Citation de Elsa Fottorino (n° 173515)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





« Sois raisonnable et humain ! » m’a lancé Jean Kahn, mon père, avant de se donner la mort. Ai-je bien suivi ce fil d’Ariane qui m’a été offert ? Lorsque beaucoup du ruban de la vie a déjà été déroulé, on se retourne parfois pour en juger l’aspect. J’en ai ressenti le besoin pour apprécier la cohérence d’un parcours, confronté aux questions, situations, dilemmes, engagements et combats auxquels j’ai été mêlé.
Axel KahnEt le bien dans tout ça ? (2021) de
Axel Kahn


Références de Axel Kahn - Biographie de Axel Kahn

Plus sur cette citation >> Citation de Axel Kahn (n° 172674)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Je crois fermement que le monde vient à notre secours. On ne sait ni quand, ni comment, ni par quoi. Il survient inopinément, simplement, avec compassion. Parfois, être sauvée est presque aussi douloureux que la douleur elle-même.
Milena JesenskáVivre (1985) de
Milena Jesenská


Références de Milena Jesenská - Biographie de Milena Jesenská

Plus sur cette citation >> Citation de Milena Jesenská (n° 172452)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Mais c’est seulement, pour la première fois, au cours de la guerre, que je pus me rendre compte à quels prodigieux résultats peut conduire une propagande judicieusement menée. Ici encore, toutefois, il fallait malheureusement tout étudier chez la partie adverse, car l’activité de notre côté restait sous ce rapport plus que modeste. Mais précisément l’absence complète d’une propagande d’envergure du côté allemand devait crûment sauter aux yeux de chaque soldat. Tel fut le motif pour lequel je m’occupai encore plus à fond de cette question.
Adolf  HitlerMein Kampf (1924), Adolf Hitler, éd. La Bibliothèque électronique du Québec, coll. « Polémique et propagande » de
Adolf Hitler


Références de Adolf Hitler - Biographie de Adolf Hitler

Plus sur cette citation >> Citation de Adolf Hitler (n° 172422)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. Et pourtant, chacun peut remonter le cours de son histoire comme un saumon remonte le cours d’une rivière.
Sarah ChicheL'emprise (2010) de
Sarah Chiche


Références de Sarah Chiche - Biographie de Sarah Chiche

Plus sur cette citation >> Citation de Sarah Chiche (n° 170776)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



« Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es » Il est vrai, mais je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis. J'ai pensé quelquefois que ces mémoires intérieurs trouveraient peut-être un fil conducteur dans les lectures jamais abandonnées au cours de ma vie, et toujours reprises, fût-ce à de longs intervalles.
François MauriacMémoires intérieurs (1959) de
François Mauriac


Références de François Mauriac - Biographie de François Mauriac

Plus sur cette citation >> Citation de François Mauriac (n° 169126)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Pour rien au monde nous n'aurions manqué cette fête de l'été. Parfois les orages d'août y mettaient fin vers le soir. Les champs alentour avaient été fauchés et la chaleur de la paille nous enivrait, nous transportait. Nous courions avec les gosses dans les chaumes piquants, pour faire lever des nuages de moustiques. Les 2 CV des bonnes sœurs roulaient à travers champs. Les groupes d'hommes se réunissaient pour regarder les concours de lutte bretonne, ou les jeux de palets. Il y avait de la musique de fanfare sans haut-parleurs, que perçaient les sons aigres des binious et des bombardes.
J. M. G. Le ClézioChanson bretonne suivi de L'enfant et la guerre (2020) de
J. M. G. Le Clézio


Références de J. M. G. Le Clézio - Biographie de J. M. G. Le Clézio

Plus sur cette citation >> Citation de J. M. G. Le Clézio (n° 167979)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Seuls des gens stupides ou des malades aussi bien que des gens à la fois stupides et malades sont professeurs de lycée car ce qu'ils enseignent quotidiennement et déversent sur les têtes de leurs victimes n'est en vérité rien d'autre que de la stupidité et de la maladie, une matière qui a pourri au cours des siècles, une matière considérée comme maladie de l'esprit, dans laquelle la pensée de chacun des élèves doit nécessairement s'asphyxier.
Thomas BernhardL'Origine: Simple indication (1981) de
Thomas Bernhard


Références de Thomas Bernhard - Biographie de Thomas Bernhard

Plus sur cette citation >> Citation de Thomas Bernhard (n° 167411)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Vous vous souvenez peut-être de cette parole de la prieure Blanche de la Force dans les Dialogues des carmélites de Bernanos : « Cette simplicité de l'âme, nous consacrons notre vie à l'acquérir, ou à la retrouver si nous l'avons connue, car c'est un don de l'enfance qui le plus souvent ne survit pas à l'enfance… Il faut très longtemps souffrir pour y rentrer, comme tout au bout de la nuit on retrouve une autre aurore… » Ai-je suffisamment souffert au cours de ma longue vie ? Il ne m'appartient pas de le dire, mais il est vrai qu'il m'arrive parfois de retrouver ce sentiment cosmique de mon enfance.
François ChengDe l'âme (2016) de
François Cheng


Références de François Cheng - Biographie de François Cheng

Plus sur cette citation >> Citation de François Cheng (n° 166927)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Nous nous apercevrons peut-être trop tard des effets produits par la diminution de la puissance paternelle, qui ne cessait autrefois qu’à la mort du père, qui constituait le seul tribunal humainressortissaient les crimes domestiques, et qui, dans les grandes occasions, avait recours au pouvoir royal pour faire exécuter ses arrêts.
Honoré de BalzacLa Rabouilleuse (1842) de
Honoré de Balzac


Références de Honoré de Balzac - Biographie de Honoré de Balzac

Plus sur cette citation >> Citation de Honoré de Balzac (n° 166109)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Pour la première fois, mon père éprouva de la honte à prodiguer des soins médicaux aux Ottomans. Sa conscience lui commandait, certes, de soulager la souffrance des hommes quels qu’ils soient, sans distinction de race ou de couleur, mais l’idée de porter secours à ceux qui occupaient son pays et asservissaient son peuple lui apparut tout à coup intolérable.
Alexandre NajjarLe Roman de Beyrouth (2005) de
Alexandre Najjar


Références de Alexandre Najjar - Biographie de Alexandre Najjar

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Najjar (n° 165967)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Honneur du pays qui m’a tout donné, mes frères de France, écrivains de tous les partis ; vous qui, souvent, disputez d’un rien, et vous déchirez à plaisir, et vous réconciliez tout à coup, chaque fois qu’il s’agit de combattre pour une idée juste et noble, je vous appelle au secours, car j’ai foi en votre générosité. Mon livre n’est pas de polémique. Il vient, par hasard, à son heure. La question « nègre » est actuelle. Mais qui a voulu qu’il en fût ainsi ? Mais les Américains. Mais les campagnes des journaux d’outre-Rhin.
René MaranBatouala (1921) de
René Maran


Références de René Maran - Biographie de René Maran

Plus sur cette citation >> Citation de René Maran (n° 165814)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Elle avait l'impression de ne pas avoir d'opinions propres, en tout cas pas comme d'autres semblaient en avoir. Une fois le cours terminé, elle voyait immédiatement qu'elle aurait pu argumenter tout aussi brutalement et avec autant de brio le cas contraire: préférer Flaubert à Foucault ; défendre Austen plutôt qu'Adorno. Les gens croyaient-ils réellement en quoi que ce soit? Elle n'en avait pas la moindre idée.
Zadie SmithDe la beauté (2005) de
Zadie Smith


Références de Zadie Smith - Biographie de Zadie Smith

Plus sur cette citation >> Citation de Zadie Smith (n° 164593)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Plus d'une fois, au cours de ma vie, j'ai fait ce que je n'avais pas décidé, et ce que j'avais décidé, je ne l'ai pas fait.
Bernhard SchlinkLe Liseur (1996) de
Bernhard Schlink


Références de Bernhard Schlink - Biographie de Bernhard Schlink

Plus sur cette citation >> Citation de Bernhard Schlink (n° 163655)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Plus d'une fois, au cours de ma vie, j'ai fait ce que je n'avais pas décidé, et ce que j'avais décidé, je ne l'ai pas fait. C'est un je-ne-sais-quoi qui agit; qui part rejoindre une femme que je ne veux plus voir; qui fait à un supérieur la remarque qui va me coûter ma carrière; qui continue à fumer bien que j'aie décidé d'arrêter, et qui cesse de fumer quand j'ai admis que je suis et resterai un fumeur.
Bernhard SchlinkLe Liseur (1996) de
Bernhard Schlink


Références de Bernhard Schlink - Biographie de Bernhard Schlink

Plus sur cette citation >> Citation de Bernhard Schlink (n° 163641)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les responsables politiques ne l'intéressent pas. Y compris au sommet. A force de couvrir et de parcourir des zones défavorisées, Lena a acquis la conviction que le pouvoir n'est plus depuis longtemps entre leurs mains. Elle a tant de fois touché du doigt leur impuissance dans différentes régions du monde que leur morgue, leur certitude de détenir les clés de l'action lui sont devenues insupportables. Alors que les dirigeants pensent maîtriser le cours des choses, des évènements et du monde, elle les sait dupes d'une cour qui les aveugle.
Sonia MabroukDans son cœur sommeille la vengeance (2018) de
Sonia Mabrouk


Références de Sonia Mabrouk - Biographie de Sonia Mabrouk

Plus sur cette citation >> Citation de Sonia Mabrouk (n° 163616)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Parfois, cependant, il arrivait que nous fussions obligés de remarquer combien le monde suivait un cours éloigné de nos propres desseins, et à quel point nous étions isolés dans notre obstination à préparer la guerre.
Jean RolinL'Organisation (2000) de
Jean Rolin


Références de Jean Rolin - Biographie de Jean Rolin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rolin (n° 163550)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Cependant l'organisme humain a la vie tenace et il s'adapte de façon miraculeuse. Au cours de ce processus d'adaptation, il est parfois contraint de sacrifier plusieurs fonctions secondaires, comme la capacité de réfléchir, de ressentir des émotions, ou de percevoir quelque joie ou vertu dans le fait de vivre; cependant, il vit.
James AgeeUne saison de coton: Trois familles de métayers (1936) de
James Agee


Références de James Agee - Biographie de James Agee

Plus sur cette citation >> Citation de James Agee (n° 162147)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On quitte l'école pour la fac, la fac pour un boulot et l'ère des profs prend fin et le temps détricote ce qui a été cousu. Mais un jour, en vieillissant, on s'aperçoit qu'au fond, le canevas est intact, et on se demande quel professeur en est responsable, qui a le plus compté, qui a été décisif. Un piton émerge des limbes, un relief pointuraccrocher son enfance, son parcours, sa vie. Pourtant, ce n'est pas un homme seul mais une équipe de saltimbanques, une vraie troupe de théâtre, à l'affiche pendant plusieurs années, qui fabrique un adolescent et, parfois, façonne un homme.
Nicolas DelesalleUn parfum d'herbe coupée (2013) de
Nicolas Delesalle


Références de Nicolas Delesalle - Biographie de Nicolas Delesalle

Plus sur cette citation >> Citation de Nicolas Delesalle (n° 162117)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Il était une fois un général et un prêtre partis à l'aventure. Ils s'en étaient allés ramasser les restes de leurs soldats tués au cours d'une grande guerre. Ils marchèrent, marchèrent, franchirent bien des montagnes et des plaines, cherchant et ramassant ces dépouilles.
Ismaïl KadaréLe Général de l'armée morte (1963) de
Ismaïl Kadaré


Références de Ismaïl Kadaré - Biographie de Ismaïl Kadaré

Plus sur cette citation >> Citation de Ismaïl Kadaré (n° 162016)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Facilite  -  Faible  -  Faiblesse  -  Faim  -  Faire  -  Fait  -  Famille  -  Fanatique  -  Fatalite  -  Fatigue  -  Faute  -  Faveur  -  Felicitations  -  Femme  -  Femme_homme  -  Ferocite  -  Fete  -  Fête des mamans  -  Fête des papas  -  Fête des mères  -  Fête des pères  -  Fidele  -  Fidèle  -  Fidelite  -  Fidélité  -  Fierte  -  Fille  -  Fils  -  Finalite  -  Finance  -  Flamme  -  Flatter  -  Flatterie  -  Fleur  -  Foi  -  Folie  -  Fonctionnaire  -  Foot  -  Football  -  Force  -  Fortune  -  Fou  -  Foule  -  Français  -  Française  -  France  -  Franchise  -  Fraternite  -  Frustation  -  Fuir  -  Futur


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur fois cours


Toutes les citations sur fois cours    Citations fois cours    Citation fois cours et Proverbe fois cours      Citation sur foisCitations courtes foisPoèmes fois coursProverbes fois cours

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires