Citation & proverbe HAUT COMME - 80 citations et proverbes haut comme


Citations haut comme


Sélection de 80 citations et proverbes sur le thème haut comme

Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase haut comme issus de livres, discours ou entretiens.
80 citations

Nous sommes ingrats envers les penseurs et les artistes qui nous ont précédés. Que serions-nous sans eux ? Ils ont été les anneaux qui nous relient à la chaîne infinie. Comme dans un cerveau individuel une idée en amène une autre, leur oeuvre a suscité la nôtre. Nous ne commençons ni n'achevons rien. Il faudrait remonter bien haut dans la pensée humaine pour trouver le point initial. Heureux néanmoins, encore, ceux auxquels il est donné de continuer.
Louise AckermannPensées d'une solitaire (1903) de
Louise Ackermann


Références de Louise Ackermann - Biographie de Louise Ackermann

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Ackermann (n° 171762)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





La plupart des humains sont comme les prisonniers dans la caverne de Platon. Ils regardent des ombres et les prennent pour la réalité. Ce qui m'insupporte au plus haut point, c'est quand ils croient avoir compris un peu la vérité occulte qui les dépasse totalement.
Fabien ClavelNephilim Intégrale, Tome 1 : Les Déchus (2012) de
Fabien Clavel


Références de Fabien Clavel - Biographie de Fabien Clavel

Plus sur cette citation >> Citation de Fabien Clavel (n° 171077)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Dans la contagion, la science nous a déçus. Nous voulions des certitudes et nous avons trouvé des opinions. Nous avons oublié que cela marche toujours ainsi, ou plutôt que cela ne marche qu’ainsi, que le doute est pour la science encore plus sacré que la vérité. A présent, cela ne nous intéresse pas. Nous regardons les spécialistes se quereller, comme des enfants assistant aux disputes de leurs parents, de bas en haut. Puis nous nous querellons entre nous.
Paolo GiordanoContagions (2020) de
Paolo Giordano


Références de Paolo Giordano - Biographie de Paolo Giordano

Plus sur cette citation >> Citation de Paolo Giordano (n° 168262)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :5  5  5  5  5 - Note moyenne : 5/5 (sur 1 votes)



L'amour, ce n'est pas la fusion, la dissolution d'une âme dans une autre ou je ne sais quoi. C'est simplement un moyen de tromper nos solitudes. On demande à quelqu'un d'être le témoin de notre vie et on accepte en échange d'être témoin de la sienne. C'est comme les enfants qui font de la balançoire... La balançoire, c'est toujours plus drôle quand quelqu'un voit à quel point on monte haut. Peut-être même que ce n'est drôle que si quelqu'un nous regarde nous amuser. La vie, c'est pareil.
Alice ZeniterJuste avant l'oubli (2015) de
Alice Zeniter


Références de Alice Zeniter - Biographie de Alice Zeniter

Plus sur cette citation >> Citation de Alice Zeniter (n° 166784)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ce soir-là, à Southwold, comme j'étais assis à ma place surplombant l'océan allemand, j'eus soudain l'impression de sentir très nettement la lente immersion du monde basculant dans les ténèbres. En Amérique, nous dit Thomas Browne dans son traité sur l'enfouissement des urnes, les chasseurs se lèvent à l'heure où les Persans s'enfoncent dans le plus profond sommeil. L'ombre de la nuit se déplace telle une traîne halée par-dessus terre, et comme presque tout, après le coucher du soleil, s'étend cercle après cercle - ainsi poursuit-il - on pourrait, en suivant toujours le soleil couchant, voir continuellement la sphère habitée par nous pleine de corps allongés, comme coupés et moissonnés par la faux de Saturne - un cimetière interminablement long pour une humanité atteinte du haut mal.
W. G. SebaldLes Anneaux de Saturne (1995) de
W. G. Sebald


Références de W. G. Sebald - Biographie de W. G. Sebald

Plus sur cette citation >> Citation de W. G. Sebald (n° 164027)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 473 votes)



Le souvenir, ajoutait-il dans un post-scriptum, m'apparaît souvent comme une forme de bêtise. On a la tête lourde, on est pris de vertige, comme si le regard ne se portait pas en arrière pour s'enfoncer dans les couloirs du temps révolu, mais plongeait vers la terre du haut d'une de ces tours qui se perdent dans le ciel.
W. G. SebaldLes Émigrants (1992) de
W. G. Sebald


Références de W. G. Sebald - Biographie de W. G. Sebald

Plus sur cette citation >> Citation de W. G. Sebald (n° 164009)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Et Steve Jobs est plus qu'un être humain, avait dit Eric. C'est pourquoi les esclaves chinois qui travaillent pour lui sont heureux de se jeter du haut des toits de ses usines comme sacrifices humains aux iDivinités.
Laura KasischkeEsprit d'hiver (2013) de
Laura Kasischke


Références de Laura Kasischke - Biographie de Laura Kasischke

Plus sur cette citation >> Citation de Laura Kasischke (n° 163909)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



En quittant la cabine d'Emily (et une telle intimité ne se renouvellerait pas), je savais que je serais toujours lié à elle par quelque rivière souterraine, ou filon de charbon ou d'argent — disons d'argent, car elle a toujours beaucoup compté pour moi. En mer Rouge, je suis sans doute tombé amoureux d'elle. Même si, quand je me suis arraché à elle, le magnétisme, quel qu'il soit, avait perdu sa force. Combien de temps suis-je resté avec Emily dans ce qui m'avait paru un lit haut comme le ciel ? Quand nous nous étions revus, nous n'en avons pas reparlé. Elle ne se souvient peut-être même pas quel poids de chagrin elle m'a ôté ou a tenu, ni pendant combien de temps. Je n'avais jamais connu pareille étreinte, pareille odeur d'un bras émergeant du sommeil. Je n'avais jamais pleuré à côté de quelqu'un qui, aussi, m'excitait d'une manière mystérieuse. Pendant qu'elle baissait les yeux sur moi, il devait y avoir chez elle une certaine compréhension, ainsi que dans ses petits gestes pleins d'attention.
Michael OndaatjeLa Table des autres (2012) de
Michael Ondaatje


Références de Michael Ondaatje - Biographie de Michael Ondaatje

Plus sur cette citation >> Citation de Michael Ondaatje (n° 163782)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Entendons-nous bien, s'il y avait vraiment une Sicile qu'il aimait regarder, c'était bien cette Sicile faite de terres arides, brûlées et marron, où un peu de vert testard se retrouvait comme tiré au canon, où les dés blancs des bicoques en haut des collines semblaient devoir glisser en bas à un coup plus fort de vent, où, à la contre-heure, même les lézards et les serpents, il leur manquait l'envie de se glisser dans un buisson de sorgho ou de se cacher sous une pierre, résignés,inertes, à leur destin, quel qu'il fût.
Andrea CamilleriLa première enquête de Montalbano (2004) de
Andrea Camilleri


Références de Andrea Camilleri - Biographie de Andrea Camilleri

Plus sur cette citation >> Citation de Andrea Camilleri (n° 162570)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les devoirs envers un mort ne consistent pas à entretenir une tombe, ce qui n'est rien. Ils sont d'une tout autre qualité. Ils consistent à traiter le mort comme lorsqu'il était là pour se défendre, alors qu'il ne peut plus se défendre. Là est la piété, là est le plus haut devoir envers un mort qui puisse être conçu.
Henry de MontherlantVa jouer avec cette poussière de
Henry de Montherlant


Références de Henry de Montherlant - Biographie de Henry de Montherlant

Plus sur cette citation >> Citation de Henry de Montherlant (n° 162450)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On ne peut pas donner son coeur à une bête sauvage; plus on essaie, plus elle reprend des forces. Jusqu'à ce qu'elle en ait assez pour se sauver dans les bois, ou pour s'envoler en haut d'un arbre. Puis d'un arbre plus grand, puis dans le ciel. C'est comme ça que vous finirez, M. Bell. Si vous vous risquez à aimer une bête sauvage. Vous finirez en regardant le ciel.
Truman CapotePetit déjeuner chez Tiffany (1958) de
Truman Capote


Références de Truman Capote - Biographie de Truman Capote

Plus sur cette citation >> Citation de Truman Capote (n° 161835)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Les parvenus sont comme les singes qui grimpent à un arbre. Arrivés en haut, on ne leur voit plus que le postérieur.
Honoré de BalzacPensées, Sujets, Fragments (1910) de
Honoré de Balzac


Références de Honoré de Balzac - Biographie de Honoré de Balzac

Plus sur cette citation >> Citation de Honoré de Balzac (n° 161541)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il avait invoqué son envie de ne pas faire de politique encore ! Il n'y comprenait rien, s'il était pris dans la bagarre, s'il avait une inscription rayée par le doyen ! Et il invoquait sa pauvreté béatement et lâchement. Oh ! Il se trouvait lâche – Il se sentait du feu dans le coeur et du sang dans les veines – et comme il aurait parlé volontiers du haut des marches de l'École ou perché sur le socle d'une statue !
Jules VallèsAndré Gerdit de
Jules Vallès


Références de Jules Vallès - Biographie de Jules Vallès

Plus sur cette citation >> Citation de Jules Vallès (n° 161228)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Quelle dissemblance entre l'habitant de la Butte-aux-Cailles et celui de la Plaine-Monceau, entre le promeneur des délicieux parcs des Buttes-Chaumont ou de Montsouris avec celui des Champs-Élysées ! Sans être badaud, tout cela est amusant à constater et à étudier. Les mouvements des rues, les divers incidents, les commérages sont différents dans chaque quartier, c'est un guignol continuel et varié : sachons en profiter. Pour cela il faut aller dans tous les quartiers, mais comme je l'ai dit plus haut on ne sort guère du sien. J'ai cru donc qu'il serait utile à l'amoureux de Paris de diriger ses pas dans tous les arrondissements de la Ville, de le guider dans les quartiers qu'il connaît à peine en attirant son attention sur les différentes curiosités qu'il rencontrera.
Félix de RochegudePromenades dans toutes les rues de Paris (1910) de
Félix de Rochegude


Références de Félix de Rochegude - Biographie de Félix de Rochegude

Plus sur cette citation >> Citation de Félix de Rochegude (n° 160054)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Assurément il existe un culte du héros plus anciens et meilleurs que celui-ci. Mais l'ancien héros était un être qui, comme Achille, était plus humain que l'humanité elle-même. Le surhomme de Nietzsche est froid et sans amis. Achille est si éperdument épris du sien qu'il immole des armées dans l'agonie de son deuil. Le triste César de M. Bernard Shaw s'écrit dans son orgueil désolé : « Qui n'a jamais connu l'espoir ne peut jamais désespérer. » L'Homme-Dieu d'autrefois répond du haut de la montagne tragique : « Y eut-il jamais une douleur semblable à la mienne ? » Un grand homme n'est pas un homme si fort qu'il sente moins que les autres hommes ; c'est un homme si fort qu'il sent davantage. Et, quand Nietzsche dit : « Je vous donne un nouveau commandement : « soyez durs », il dit en réalité : « je vous donne un nouveau commandement : soyez morts. » La sensibilité est la définition de la vie.
Gilbert Keith ChestertonHérétiques (1912) de
Gilbert Keith Chesterton


Références de Gilbert Keith Chesterton - Biographie de Gilbert Keith Chesterton

Plus sur cette citation >> Citation de Gilbert Keith Chesterton (n° 158917)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Je n'ai pas dit : la populace, j'ai dit : les populaces. Dans ma pensée, ce pluriel est important. Il y a une populace dorée comme il y a une populace déguenillée ; il y a une populace dans les salons, comme il y a une populace dans les rues. À tous les étages de la société, tout ce qui travaille, tout ce qui pense, tout ce qui aide, tout ce qui tend vers le bien, le juste et le vrai, c'est le peuple ; à tous les étages de la société, tout ce qui croupit par stagnation volontaire, tout ce qui ignore par paresse, tout ce qui fait le mal sciemment, c'est la populace. En haut : égoïsme et oisiveté ; en bas : envie et fainéantise : voilà les vices de ce qui est populace. Et, je le répète, on est populace en haut aussi bien qu'en bas. J'ai donc dit qu'il fallait aimer le peuple ; un plus sévère eût ajouté peut-être : et haïr la populace. Je me suis contenté de la dédaigner.
Victor HugoCorrespondance, lettre à M. Pierre Vinçard rédacteur en chef de la Ruche populaire, le 2 juillet 1841 de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 158895)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



— Ah ! je t'ai bien compris, sauvage voyageur,
Et ton dernier regard m'est allé jusqu'au coeur !
Il disait : « Si tu peux, fais que ton âme arrive,
À force de rester studieuse et pensive, Jusqu'à ce haut degré de stoïque fierté Où, naissant dans les bois, j'ai tout d'abord monté.
Gémir, pleurer, prier, est également lâche.
Fais énergiquement ta longue et lourde tâche
Dans la voie où le sort a voulu t'appeler,
Puis après, comme moi, souffre et meurs sans parler. »
Alfred de VignyLa Mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 158154)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Ce qui me semble, à moi, le plus haut dans l'Art (et le plus difficile), ce n'est ni de faire rire, ni de faire pleurer, ni de vous mettre en rut ou en fureur, mais d'agir à la façon de la nature, c'est-à-dire de faire rêver. Aussi les très belles oeuvres ont ce caractère. Elles sont sereines d'aspect et incompréhensibles. Quant au procédé, elles sont immobiles comme des falaises, houleuses comme l'Océan, pleines de frondaisons, de verdures et de murmures comme des bois, tristes comme le désert, bleues comme le ciel.
Gustave FlaubertCorrespondance à Louise Colet, 26 août 1853 de
Gustave Flaubert


Références de Gustave Flaubert - Biographie de Gustave Flaubert

Plus sur cette citation >> Citation de Gustave Flaubert (n° 158141)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Si l'on se mettait à se dire tout haut les vérités, la société ne tiendrait pas un seul instant ; elle croulerait de fond en comble avec un épouvantable fracas comme le temple des Philistins sous les bras de Samson, comme ces galeries souterraines des mines ou ces passages périlleux des montagnes où il ne faut pas élever la voix sous peine d'avalanches.
Charles-Augustin Sainte-BeuveMes Poisons (1926) de
Charles-Augustin Sainte-Beuve


Références de Charles-Augustin Sainte-Beuve - Biographie de Charles-Augustin Sainte-Beuve

Plus sur cette citation >> Citation de Charles-Augustin Sainte-Beuve (n° 157568)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les Allemands guettaient du haut des miradors
La lune se taisait comme vous vous taisiez
en regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers
Jean Tenenbaum, dit Jean FerratNuit et Brouillard (1963) de
Jean Tenenbaum, dit Jean Ferrat


Références de Jean Tenenbaum, dit Jean Ferrat - Biographie de Jean Tenenbaum, dit Jean Ferrat

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Tenenbaum, dit Jean Ferrat (n° 157268)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Habit  -  Habitat  -  Habitude  -  Haine  -  Haïr  -  Hair  -  Hasard  -  Hate  -  Hebergement  -  Heresie  -  Heritage  -  Heroisme  -  Heros  -  Heure  -  Heure  -  Heureux  -  Hierarchie  -  Histoire  -  Homme  -  Homme_femme  -  Homme_heureux  -  Homosexualite  -  Honnête  -  Honnêteté  -  Honnêteté  -  Honneur  -  Honte  -  Horizon  -  Hote  -  Hotel  -  Humain  -  Humanisme  -  Humanite  -  Humeur  -  Humiliation  -  Humilité  -  Humilite  -  Humoristique  -  Humour  -  Hypocrisie


Thèmes populaires +

Autres belles citations et proverbes sur haut comme


Toutes les citations sur haut comme    Citations haut comme    Citation haut comme et Proverbe haut comme    Citations, proverbes sur haut comme      Citation sur haut_commeCitations courtes haut_commePoèmes haut_commeProverbes haut_comme

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires