Citation & proverbe HEURE ETAIT - 70 citations et proverbes heure etait


Citations heure etait


Sélection de 70 citations et proverbes sur le thème heure etait

Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase heure etait issus de livres, discours ou entretiens.
70 citations

Se fermer à soi-même était la seule façon de fuir les démons qu'on refusait de regarder en face. Et une chimère : les démons attendaient patiemment leur heure pour ressurgir de l'oubli, impitoyables, repus de tous les souvenirs refoulés.
Pierre BordageLes Derniers Hommes (2000) de
Pierre Bordage


Références de Pierre Bordage - Biographie de Pierre Bordage

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Bordage (n° 169710)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Il se rendait compte que son caractère était à l'opposé de celui de l'empereur Napoléon Bonaparte, lui qui avait clamé: « Toutes les femmes du monde ne me feront pas perdre une seule heure. » Bony était troublé de s'avouer à quel point il connaissait mal la psychologie féminine. Une femme intelligente comme la sienne, aurait pu disserter longuement là-dessus , remarquer une inflexion de voix, une expression des yeux, de la bouche et, en faisant la somme de tout cela, aurait réussi à multiplier sa réponse par l'intuition, à la diviser par l'imagination, et fini par faire le tour de ces trois femmes.
Arthur UpfieldLa maison maléfique (1952) de
Arthur Upfield


Références de Arthur Upfield - Biographie de Arthur Upfield

Plus sur cette citation >> Citation de Arthur Upfield (n° 169471)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le sujet des virus m'a toujours intéressé, mais je voulais l'écrire vraiment à la française. Je ne voulais pas d'une souche volée dans un laboratoire américain, qu'un méchant répandrait parmi la population. Non, ce qui m'intéressait, c'était de savoir ce qui se passerait spécifiquement en France, vraiment heure par heure, si une telle situation venait à arriver. Je voulais comprendre comment naît une pandémie. Je me suis donc rapproché de l'Institut Pasteur, à Lille, près de chez moi. Et le scénario développé alors, c'est exactement ce qui se passe aujourd'hui.
Franck ThilliezInterview Le Point, par Julie Malaure, le 19/03/2020 de
Franck Thilliez


Références de Franck Thilliez - Biographie de Franck Thilliez

Plus sur cette citation >> Citation de Franck Thilliez (n° 168447)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Si par hasard, vous avez assisté à la représentation de Peter Pan, vous vous souviendrez que le chef des pirates était toujours en train de préparer son dernier discours, car il craignait fort que l'heure de sa mort venue, il n'eût plus le temps de le prononcer. C'est à peu près la situation dans laquelle je me trouve, et bien que je ne sois pas sur le point de mourir, je sais que cela m'arrivera un de ces prochains jours et je désire vous envoyer un mot d'adieu.
Robert Baden-PowellDernier message de Baden-Powell aux scouts (1941) de
Robert Baden-Powell


Références de Robert Baden-Powell - Biographie de Robert Baden-Powell

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Baden-Powell (n° 166361)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Les limites de son rôle dérivent de la nature de ses vertus. Et ces vertus, c’est encore aux lectures d’enfance que je vais aller demander en quoi elles consistent. Ce livre que vous m’avez vu tout à l’heure lire au coin du feu dans la salle à manger, dans ma chambre au fond du fauteuil revêtu d’un appuie-tête au crochet, et pendant les belles heures de l’après-midi, sous les noisetiers et les aubépines du parc, où tous les souffles des champs infinis venaient de si loin jouer silencieusement auprès de moi, tendant sans mot dire à mes narines distraites l’odeur des trèfles et des sainfoins sur lesquels mes yeux fatigués se levaient parfois, ce livre, comme vos yeux en se penchant vers lui ne pourraient déchiffrer son titre à vingt ans de distance, ma mémoire, dont la vue est plus appropriée à ce genre de perceptions, va vous dire quel il était « le Capitaine Fracasse », de Théophile Gautier. J’en aimais par-dessus tout deux ou trois phrases qui m’apparaissaient comme les plus originales et les plus belles de l’ouvrage.
Marcel ProustSur la lecture de
Marcel Proust


Références de Marcel Proust - Biographie de Marcel Proust

Plus sur cette citation >> Citation de Marcel Proust (n° 166242)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Si la puissance d'une armée se mesure au chahut qu'elle mène, certes la retentissante milice des Francs apparaît dans toute sa force quand sonne l'heure du rata. Le bruit se répercute à travers plaines et vallons, très loin pour se confondre avec l'écho d'un autre charivari, qui provient des marmites infidèles. L'ennemi aussi, à la même heure, s'applique à ingurgiter une exécrable soupe aux choux. La bataille d'hier était moins assourdissante. et surtout moins nauséabonde.
Italo CalvinoLe Chevalier inexistant (1959) de
Italo Calvino


Références de Italo Calvino - Biographie de Italo Calvino

Plus sur cette citation >> Citation de Italo Calvino (n° 164910)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





C'était ça, le véritable amour : être présent à l'heure du déclin quand on avait tout connu et tout aimé d'un être.
Karine TuilLes choses humaines (2019) de
Karine Tuil


Références de Karine Tuil - Biographie de Karine Tuil

Plus sur cette citation >> Citation de Karine Tuil (n° 164434)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



C'était peut être ça la liberté. Personne pour s'inquiéter de l'heure à laquelle elle rentrait, personne pour s'inquiéter de ce qu'elle faisait .
Rosamunde PilcherSeptember (2004) de
Rosamunde Pilcher


Références de Rosamunde Pilcher - Biographie de Rosamunde Pilcher

Plus sur cette citation >> Citation de Rosamunde Pilcher (n° 164426)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



S'habiller propre, correct, en tout lieu et à toute heure, était une question de respect de soi et des autres, bref de dignité.
Louis-Philippe DalembertNoires blessures (2011) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164287)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



S'habiller propre, correct, en tout lieu et à toute heure, était une question de respect de soi et des autres, bref de dignité. C'est sans doute la raison pour laquelle maman n'avait pas souhaité se présenter à la remise des carnets scolaires. Elle a préféré demander à l'oncle paternel versé dans les bondieuseries de m'accompagner dans sa vieille Renault d'occasion. Lui habitait la ville et devait savoir comment se comporter dans ces circonstances où chacun trônait à la fois sur sont trente et un et son quant-à-soi.
Louis-Philippe DalembertNoires blessures (2011) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164286)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



S'il avait accepté de revenir sur cette histoire, c'était pour les centaines de millions de réfugiés qui, aujourd'hui encore arpente déserts, forêts et océans à la recherche d'une terre d'asile. Sa petite histoire personnelle n'était pas, par moment, sans rappeler la l'heure. Et puis, pour les Haïtiens aussi. Pour qu'ils sachent , en dépit du manque matériel donc il avait de tout temps subit les préjudices, du mépris trop souvent rencontré dans leur propre errance, qu'ils restent un grand peuple.
Louis-Philippe DalembertAvant que les ombres s'effacent (2017) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164253)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



S'il avait accepté de revenir sur cette histoire, c'était pour les centaines de millions de réfugiés qui, aujourd'hui encore arpente déserts, forêts et océans à la recherche d'une terre d'asile. Sa petite histoire personnelle n'était pas, par moment, sans rappeler la l'heure. Et puis, pour les Haïtiens aussi. Pour qu'ils sachent , en dépit du manque matériel donc il avait de tout temps subit les préjudices, du mépris trop souvent rencontré dans leur propre errance, qu'ils restent un grand peuple. Pas seulement pour avoir réalisé la plus importante révolution du XIX° siècle, mais aussi pour avoir contribué au cours de leur histoire, à améliorer la condition humaine. Ils n'ont jamais été pauvre en générosité à l'égard des autres peuples, le sien en particulier. Et cela, personne ne peut le leur enlever.
Louis-Philippe DalembertAvant que les ombres s'effacent (2017) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164252)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Le gendarme s'était assis aussi loin de moi que possible et, lorsque je tournais les yeux vers lui pour me donner une contenance, son air rogue, défiant, prenait une fixité haineuse. Il me craignait, découvris-je avec étonnement. Il était jeune, grêle, craintif, et sa main avait répugné tout particulièrement à m'empoigner tout à l'heure.
Marie NDiayeLa Sorcière (1996) de
Marie NDiaye


Références de Marie NDiaye - Biographie de Marie NDiaye

Plus sur cette citation >> Citation de Marie NDiaye (n° 163485)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Comme il était, jusqu'à présent, le seul vendeur du Garden-Club qui avait su convaincre plus d'un couple sur deux, il avait acquis au parc un agréable petit prestige, dont l'auréole ne ne quittait pas dès les grilles franchies mais l'enveloppait jusqu'à la maison, jusque chez nous, d'une vague atmosphère de réussite et de satisfaction générale, concrétisée par de bonnes rentrées d'argent. Sitôt qu'il avait passé une heure à la maison, sa morosité le reprenait, sa rancune diffuse et chagrinement entretenue.
Marie NDiayeLa Sorcière (1996) de
Marie NDiaye


Références de Marie NDiaye - Biographie de Marie NDiaye

Plus sur cette citation >> Citation de Marie NDiaye (n° 163482)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Au Garden-Club, la stratégie de conquête était soigneusement minutée. Invités par un courrier flatteur quinze jours auparavant, les clients potentiels arrivaient pour le déjeuner, dans le grand parc artificiel du Garden-Club, ceint de hautes grilles, en pleine campagne. Ils étaient reçus par Pierrot, qui leur faisait les honneurs du vaste buffet de charcuterie et de salades exotiques, en profitait pour glisser déjà quelques mots de son affaire, puis les conduisait à la piscine, au sauna, au salon de massage, attendant toujours non loin, toujours à portée de vue dans son costume gris clair à l'écusson du Garden-Club, et avançant toujours un peu davantage, chaque demi-heure, dans l'exposé des inconcevables privilèges que donnait l'achat pour la vie entière d'une semaine de prélassement à Bora Bora, à Miami, à Trouville, presque partout où la fantaisie la plus retorse pouvait dicter d'aller. Ensuite, il dînait de façon intime avec ses proies, dont la peau était toute rosie et odorante, l'âme toute reconnaissante qu'on les eût si bien traitées, qu'un personnage important comme Pierrot, avec son costume parfait, un peu large, son visage coupant et sévère, ne les eût pas lâchées d'une semelle, et la fin du repas devait le persuader d'avoir emporté le morceau, ou bien c'était manqué, il le savait par expérience. Voilà ce que faisait Pierrot, il était payé à chaque contrat signé.
Marie NDiayeLa Sorcière (1996) de
Marie NDiaye


Références de Marie NDiaye - Biographie de Marie NDiaye

Plus sur cette citation >> Citation de Marie NDiaye (n° 163481)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Entendons-nous bien, s'il y avait vraiment une Sicile qu'il aimait regarder, c'était bien cette Sicile faite de terres arides, brûlées et marron, où un peu de vert testard se retrouvait comme tiré au canon, où les dés blancs des bicoques en haut des collines semblaient devoir glisser en bas à un coup plus fort de vent, où, à la contre-heure, même les lézards et les serpents, il leur manquait l'envie de se glisser dans un buisson de sorgho ou de se cacher sous une pierre, résignés,inertes, à leur destin, quel qu'il fût.
Andrea CamilleriLa première enquête de Montalbano (2004) de
Andrea Camilleri


Références de Andrea Camilleri - Biographie de Andrea Camilleri

Plus sur cette citation >> Citation de Andrea Camilleri (n° 162570)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Depuis que la télévision était rentrée dans les maisons, tout le monde s'était habitué à manger du pain avec des cadavres. De midi à une heure et de sept à huit et demie le soir, c'est à dire pendant qu'on était à table, il n'y avait pas de chaîne qui ne transmît d'images de corps déchiquetés,écrasés, brûlés, en guenilles, martyrisés, d'hommes, de femmes, de vieux, de minots tués avec imagination et génie quelque part dans le monde.
Andrea CamilleriLes Ailes du sphinx (2010) de
Andrea Camilleri


Références de Andrea Camilleri - Biographie de Andrea Camilleri

Plus sur cette citation >> Citation de Andrea Camilleri (n° 162562)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Pythagore se réveillait parfois (mais il était sans doute le seul) quand le hasard de l'installation le rapprochait de Cinna Chimène et il restait longtemps à pressentir dans le noir la forme du corps de la petite fille, tout empli de ce renflement de l'ombre qui lui rappelait à chaque fois le premier moment de surprise sous le quénettier. Ainsi apprit – il avant l'heure ce qu'est la méditation nocturne et combien de visions peut susciter une forme devinée dans un lointain si touchable.
Edouard GlissantLa Case du Commandeur (1981) de
Edouard Glissant


Références de Edouard Glissant - Biographie de Edouard Glissant

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Glissant (n° 162339)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il s'asseyait et déclamait en manière de débutement la parole que chacun des assistants se répétait à voix basse depuis une heure ou deux et que certains, protégés par leur nuit, épelaient des lèvres ou rythmaient d'un balancement des mains, au même tempo que lui : « Quelqu'un peut – il me réciter ce qu'on connaît par ici à propos de la Guinée ou du Congo ? ».
Edouard GlissantLa Case du Commandeur (1981) de
Edouard Glissant


Références de Edouard Glissant - Biographie de Edouard Glissant

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Glissant (n° 162328)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La sage-femme m'a demandé de venir. C'était une fille. Je lui ai donné son premier bain. Elle n'était plus du tout ce ver dégoulinant, elle était toute rose, très fine, une petite crevette délicieuse qui me regardait avec des yeux aussi étonnés que les miens et c'était très curieux de rencontrer brutalement cette inconnue et tout aussi vertigineux de concevoir que j'étais prêt à me jeter immédiatement et sans condition du haut de la tour Eiffel pour cet être humain qui n'existait pas techniquement et juridiquement une heure auparavant.
Nicolas DelesalleUn parfum d'herbe coupée (2013) de
Nicolas Delesalle


Références de Nicolas Delesalle - Biographie de Nicolas Delesalle

Plus sur cette citation >> Citation de Nicolas Delesalle (n° 162106)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Habit  -  Habitat  -  Habitude  -  Haine  -  Haïr  -  Hair  -  Hasard  -  Hate  -  Hebergement  -  Heresie  -  Heritage  -  Heroisme  -  Heros  -  Heure  -  Heure  -  Heureux  -  Hierarchie  -  Histoire  -  Homme  -  Homme_femme  -  Homme_heureux  -  Homosexualite  -  Honnête  -  Honnêteté  -  Honnêteté  -  Honneur  -  Honte  -  Horizon  -  Hote  -  Hotel  -  Humain  -  Humanisme  -  Humanite  -  Humeur  -  Humiliation  -  Humilité  -  Humilite  -  Humoristique  -  Humour  -  Hypocrisie


Thèmes populaires +

Autres belles citations et proverbes sur heure etait


Toutes les citations sur heure etait    Citations heure etait    Citation heure etait et Proverbe heure etait    Citations, proverbes sur heure etait      Citation sur heure_etaitCitations courtes heure_etaitPoèmes heure_etaitProverbes heure_etait

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires