Citations pas trop


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase pas trop issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 940 citations et proverbes sur le thème pas trop.

940 citations

Prendre la vie d’autrui n’est pas une décision facile, mais elle fraye son chemin sans trop d’encombre dans cette cervelle d’étourneau. […] Tuer un des ces êtres, ce n’est pas se tuer soi-même : c’est supprimer l’absolu étranger, la créature d’une autre rive.
Abel QuentinSoeur (2019) de
Abel Quentin


Références de Abel Quentin - Biographie de Abel Quentin

Plus sur cette citation >> Citation de Abel Quentin (n° 173635)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Ce sont de purs hommes parce qu'à n'importe quel moment la bêtise humaine peut les tuer, les soumettre à la violence en s'abritant sous un des nombreux masques dévoyés qu'elle utilise pour s'exprimer: culture, religion, pouvoir, richesse, gloire... Les homosexuels sont solidaires de l'humanité parce que l'humanité peut les tuer ou les exclure. On l'oublie trop souvent, ou on ne veut pas s'en souvenir: nous sommes liés à la violence, liés par elle les uns aux autres, capables à chaque instant de la commettre, à chaque instant de la subir.
Mohamed Mbougar SarrDe purs hommes (2021) de
Mohamed Mbougar Sarr


Références de Mohamed Mbougar Sarr - Biographie de Mohamed Mbougar Sarr

Plus sur cette citation >> Citation de Mohamed Mbougar Sarr (n° 173625)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'y suis allée tellement trop dans ce texte là, j'ai payé de ma personne, vraiment ... Je ne pouvais pas me faire aussi mal en écrivant et que ce soit gnangnan, je ne vois pas comment ça aurait pu se produire.
Maria PourchetMaria Pourchet et l’amour pyromane, La Grande Table culture par Olivia Gesbert, 16/09/2021 de
Maria Pourchet


Références de Maria Pourchet - Biographie de Maria Pourchet

Plus sur cette citation >> Citation de Maria Pourchet (n° 173589)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Donner envie d’apprendre à un enfant, maintenir l’éveil, le désir, et le jeu, répondre à chaque question avec patience, partager son amour des livres, susciter de nouvelles curiosités pour les plantes ou le Système solaire, ouvrir des fenêtres dans les esprits, afin qu’ils ne soient pas trop étriqués… Cet objectif est le plus ambitieux de tous : les maîtres d’école nous marquent toute une vie.
Lilia HassaineL’oeil du paon (2021) de
Lilia Hassaine


Références de Lilia Hassaine - Biographie de Lilia Hassaine

Plus sur cette citation >> Citation de Lilia Hassaine (n° 173526)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Depuis l’aîné à grandi sans se lier. Se lier, c c’est trop dangereux, pense-t-il . Les gens qu’on aime peuvent disparaître si facilement. C’est un adulte qui a associé la possibilité du bonheur à celle de la perte. Vents mauvais ou cadeaux, il ne laisse plus à la vie le bénéfice du doute. Il a perdu la paix. Il a rejoint ces êtres qui portent au coeur un instant arrêté, suspendu pour toujours. En lui quelque chose est devenu pierre, ce qui ne signifie pas insensible mais plutôt endurant. immobile, implacablement identique au gré des jours.
Clara Dupont-MonodS'adapter (2021) de
Clara Dupont-Monod


Références de Clara Dupont-Monod - Biographie de Clara Dupont-Monod

Plus sur cette citation >> Citation de Clara Dupont-Monod (n° 173505)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les esclaves ont peur tout le temps. Peur de dormir alors qu'il est peut-être l'heure de se lever. Peur de ne pas dormir et d'être trop épuisé pour travailler au matin. Peur des coups qui réveillent les coups de la veille. Peur des coups qui ne viennent pas et vont tomber par surprise. Peur des anciens esclaves et des nouveaux esclaves, ceux qui savent trop de choses et ceux qui arrivent dans une innocence dangereuse.
Véronique OlmiBakhita (2017) de
Véronique Olmi


Références de Véronique Olmi - Biographie de Véronique Olmi

Plus sur cette citation >> Citation de Véronique Olmi (n° 173445)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





J’aime toutes les bêtes. J’ai remarqué trop souvent combien les hommes, les femmes qui ne les aiment pas, peuvent perdre le sens humain, toute sensibilité, voire le sens même de la vie.
Joséphine Baker« Les mémoires » de Joséphine Baker, recueillis par Marcel Sauvage (1949) de
Joséphine Baker


Références de Joséphine Baker - Biographie de Joséphine Baker

Plus sur cette citation >> Citation de Joséphine Baker (n° 173350)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Un état légitime est comparable à une chaussure qu'on ne sent pas tant qu'elle ne sert pas trop.
Juli ZehCorpus delicti : un procès (2010) de
Juli Zeh


Références de Juli Zeh - Biographie de Juli Zeh

Plus sur cette citation >> Citation de Juli Zeh (n° 173075)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Trop souvent, la disparition brutale kidnappe l'ensemble d'une existence qui ne doit pourtant pas se réduire à son dénouement.
Delphine HorvilleurVivre avec nos morts (2021) de
Delphine Horvilleur


Références de Delphine Horvilleur - Biographie de Delphine Horvilleur

Plus sur cette citation >> Citation de Delphine Horvilleur (n° 172946)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je pense que je suis allé un peu trop loin sur l’épisode du coronavirus. Au mois de février j’ai pas arrêté de déconner sur ce virus. J’ai peut-être un peu trop déconné parce que je ne savais pas ce que c’était et personne ne pouvait savoir.
Jean-Yves LafesseJean-Yves Lafesse invité de Storytelling,Fréquence ESJ, mercredi 13 mai 2020, de
Jean-Yves Lafesse


Références de Jean-Yves Lafesse - Biographie de Jean-Yves Lafesse

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Yves Lafesse (n° 172887)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Trop de gens n’apprécient plus les choses telles qu’elles sont, vous avez remarqué ? Désormais ils aimeraient que les choses soient telles qu’elles leur plaisent... Mais ce n’est pas toujours possible, ou plutôt ce n’est presque jamais possible, quand cela arrive, ce n’est rien de plus qu’une coïncidence… Une coïncidence, certainement pas la normalité...
Marcello FoisCris, murmures et rugissements (2015) de
Marcello Fois


Références de Marcello Fois - Biographie de Marcello Fois

Plus sur cette citation >> Citation de Marcello Fois (n° 172697)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Un brin de haine et pas mal d´ennuis
Conduisent à des actes qui gâchent toute une vie
Ces personnes qui sont rongées de regrets
Carrément aigries d’avoir vécu trop longtemps dans le secret.
Philippe Fragione, dit AkhenatonUn brin de haine, Akhenaton, Akhenaton, album Métèque et mat (1995) de
Philippe Fragione, dit Akhenaton


Références de Philippe Fragione, dit Akhenaton - Biographie de Philippe Fragione, dit Akhenaton

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Fragione, dit Akhenaton (n° 172487)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L’insouciance, c’est retenir par la main cette part d’enfance qui s’enfuit et qui nous manque tant. C’est apprécier cette légèreté qui apaise les moments trop sérieux, trop ordonnés, trop prévisibles. C’est ne pas se soucier des conséquences et écouter cette petite voix qui nous donne envie de sauter dans les flaques avec un grand éclat de rire.
Bruno CombesParce que c'était toi (2019) de
Bruno Combes


Références de Bruno Combes - Biographie de Bruno Combes

Plus sur cette citation >> Citation de Bruno Combes (n° 172300)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)



Je ne trancherai pas la question du hasard et de la nécessité, mais il est des rencontres apparemment fortuites dont vous vous dites après coup qu'il fallait qu'elles aient lieu, puisqu'elles changèrent le cours de votre vie, que tout, dans votre parcours, les appelait en creux. Et dans celles-là, il y eut des livres, bien sûr, beaucoup de livres, des écrivains, des maîtres trop rapidement évoqués dans ces pages, et aussi des libraires, beaucoup de libraires qui furent mes passeurs.
Michel Le Bris Pour l'amour des livres (2019) de
Michel Le Bris


Références de Michel Le Bris - Biographie de Michel Le Bris

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Le Bris (n° 171936)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Pour Un homme nommé Jésus, j’avais tout le casting, sauf le premier rôle. J’avais dit à mon directeur de casting : « Jésus, on ne le cherche pas. Il viendra tout seul ». Un jour, un type se pointe, il s’appelait Jean-Marie Lamour. Lamour pour Jésus, ça a dû paraître un peu trop gros à mon directeur qui l’a éjecté. Je vois le type s’en aller, de dos, il flottait dans l’air. Je le rattrape : c’était lui ! Il a fait le Christ et il était génial.
Robert HosseinInterview par Philippe Dupuy, 19 septembre 2010, « Je veux sauver la planète », Corse Matin de
Robert Hossein


Références de Robert Hossein - Biographie de Robert Hossein

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Hossein (n° 171735)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On vit dans un monde qui n'est pas trop marrant, on parle que de haine alors c'est important de dire merde.
Claude BrasseurInterview France Bleu Gironde, juin 2016 de
Claude Brasseur


Références de Claude Brasseur - Biographie de Claude Brasseur

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Brasseur (n° 171682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



Rien de con comme cette maxime de père de famille : « Crois en ce que tu fais ». Le début ou la fin ? de la philosophie serait plutôt de ne pas trop y croire, tout en faisant avec professionnalisme, humour et, si possible, aussi bien que n'importe qui.
Georges PicardDe la connerie (1994) de
Georges Picard


Références de Georges Picard - Biographie de Georges Picard

Plus sur cette citation >> Citation de Georges Picard (n° 171487)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Ce que nous aimons ne doit pas se laisser partager trop aisément.
Georges PicardTout le monde devrait écrire (2006) de
Georges Picard


Références de Georges Picard - Biographie de Georges Picard

Plus sur cette citation >> Citation de Georges Picard (n° 171463)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Cette colère n'est pas toujours efficace. De fait, bien trop souvent, elle nous détourne des vrais problèmes, nous empêche d'affronter honnêtement notre part de responsabilité dans ce qui nous est arrivé et prive la communauté afro-américaine des alliances indispensables à un vrai changement. Mais la colère est réelle ; elle est puissante ; et souhaiter qu'elle disparaisse purement et simplement, la condamner sans en comprendre les racines ne sert qu'à creuser le fossé d'incompréhension entre les races.
Barack ObamaDe la race en Amérique, 18 mars 2008 de
Barack Obama


Références de Barack Obama - Biographie de Barack Obama

Plus sur cette citation >> Citation de Barack Obama (n° 171353)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Paix  -  Papa  -  Paradis  -  Paradoxe  -  Paraître  -  Pardon  -  Pardonner  -  Parent  -  Paresse  -  Parler  -  Parole  -  Parole chanson  -  Partage  -  Partir  -  Pas  -  Passé  -  Passé  -  Passion  -  Passoire  -  Patience  -  Patient  -  Patrie  -  Patriotisme  -  Pauvre  -  Pauvrete  -  Pauvreté  -  Payer  -  Pays  -  Paysan  -  Péché  -  Peche  -  Pédagogie  -  Pédanterie  -  Peine  -  Peinture  -  Pensée  -  Pensées  -  Penser  -  Perception  -  Père  -  Père noel  -  Père fils  -  Amour Papa  -  Enfants Père  -  Amour Père  -  Aime Père  -  Aime Papa  -  Père coeur  -  Père enfant  -  Père Mère  -  Père Fille  -  Père Fils  -  Fête des Pères  -  Bonne fête des pères  -  Perfection  -  Perfidie  -  Permanence  -  Perséverance  -  Personnage  -  Personnalité  -  Personne  -  Persuader  -  Pessimisme  -  Peuple  -  Peur  -  Philosophie  -  Phrases  -  Physiologie  -  Physique  -  Piano  -  Piege  -  Piston  -  Pitie  -  Pitié  -  Plagiat  -  Plaindre  -  Plaire  -  Plaisir  -  Plannification  -  Pleonasme  -  Pleur  -  Pleurer  -  Poésie  -  Poesie  -  Poète  -  Poete  -  Pognon  -  Police  -  Politesse  -  Politicien  -  Politique  -  Ponctualite  -  Populaire  -  Popularité  -  Pornographie  -  Porte  -  Posologie  -  Posséder  -  Postérité  -  Pouvoir  -  Prédiction  -  Préférence  -  Préjugé  -  Prendre  -  Présent  -  Président  -  Pret  -  Prétention  -  Prévoir  -  Prier  -  Principes  -  Prison  -  Privilege  -  Prix  -  Probabilite  -  Probleme  -  Producteur  -  Profit  -  Progres  -  Proletariat  -  Promenade  -  Promesse  -  Promettre  -  Prononciation  -  Proposer  -  Propriété  -  Prose  -  Prostituée  -  Prouver  -  Proverbe  -  Prudence  -  Psychanalyse  -  Psychologie  -  Psychose  -  Publicité  -  Pucelage  -  Pudeur  -  Punition  -  Pureté


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur pas trop


Toutes les citations sur pas trop    Citations pas trop    Citation pas trop et Proverbe pas trop    Citations, proverbes sur pas trop    Citations pas trop : 940 citations sur pas trop    Proverbes pas trop : 940 citations et proverbes sur pas trop    940 citations et proverbes sur pas trop    940 citations sur pas trop    940 belles citations sur pas trop    940 belles citations pas trop, proverbes pas trop    Citation pas trop - Proverbe pas trop - 940 citations      Citation sur pasCitations courtes pasPoèmes pas tropProverbes pas trop

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires