Citations ses pieds


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase ses pieds issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 130 citations et proverbes sur le thème ses pieds.

130 citations

Votre compassion, lui répondit l'arbuste,
Part
d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les
vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je
plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
Contre
leurs coups épouvantables
Résisté
sans courber le dos ;
Mais
attendons la fin. » Comme il disait ces mots,
Du
bout de l'horizon accourt avec furie
Le
plus terrible des enfants
Que
le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L
'arbre tient bon ; le roseau plie.
Le
vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au ciel était voisine,
Et dont les pieds touchaient à l'empire des morts.
Jean de La FontaineFables (1668 à 1694), Livre premier, XXII, le Chêne et le Roseau de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 173402)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)





Je me méfie du bonheur, la facture est trop salée. Il débarque chez toi, il pose ses valises, envahit l'espace, le moindre recoin, il est plaisant, de bonne compagnie, alors on s'y habitue, on s'y attache, il devient indispensable, et puis, brusquement, un jour, il disparaît, on rentre et il est parti, laissant la porte ouverte et le malheur mettre ses pieds sous la table.
Virginie GrimaldiEt que ne durent que les moments doux (2021) de
Virginie Grimaldi


Références de Virginie Grimaldi - Biographie de Virginie Grimaldi

Plus sur cette citation >> Citation de Virginie Grimaldi (n° 172767)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'aimerais toujours lui couper toutes les mauvaises herbes sous les pieds. Que mon amour l'entoure comme les petites boules de polystyrène blanc que l'on met dans les colis pour protéger les objets fragiles...
Marie-Françoise ColombaniDonne-moi la main, on traverse (1989) de
Marie-Françoise Colombani


Références de Marie-Françoise Colombani - Biographie de Marie-Françoise Colombani

Plus sur cette citation >> Citation de Marie-Françoise Colombani (n° 172390)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le bonheur, en partant, m'a fait de grands signes de la main,
Comme des caresses pleines de promesses sur mes lendemains,
Il m'a adressé ses meilleurs vœux sur mon destin qui s'en vient,
Et je crois en lui bien plus qu'en tous les devins...
Le bonheur est un ange aux ailes fragiles, un colosse aux pieds d'argile,
Il a besoin d'air, de lumière, de liberté et d'une terre d'asile,
Je veux être son antre dès ses premiers babils,
Pour peu qu'il me le permette, le bonheur n'est jamais un projet futile...
Jacques PrévertLe bonheur poème de Jacques Prévert de
Jacques Prévert


Références de Jacques Prévert - Biographie de Jacques Prévert

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Prévert (n° 171120)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.58  4.58  4.58  4.58  4.58 - Note moyenne : 4.58/5 (sur 481 votes)



Le champignon a la forme d'un petit parapluie, mais il est trop tard. L'averse qui l'a fait naître est déjà sous ses pieds.
Claude SchnerbL'Humour vert (sous le pseudonyme de Claude Sergent), Éditions Buchet-Chastel, (1964) de
Claude Schnerb


Références de Claude Schnerb - Biographie de Claude Schnerb

Plus sur cette citation >> Citation de Claude Schnerb (n° 170330)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Je crois à une force supérieure. Dans la Bible, il y a des choses qui me parlent. Que deux criminels aient côtoyé le Christ, ça me touche. Qu’une prostituée lave ses pieds, ça a de la gueule.
Eric Dupond-MorettiLes Inrocks Portrait de nuit : Eric Dupond-Moretti, par Alexandre Comte le 19/02/14 de
Eric Dupond-Moretti


Références de Eric Dupond-Moretti - Biographie de Eric Dupond-Moretti

Plus sur cette citation >> Citation de Eric Dupond-Moretti (n° 169610)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Quand on a un gros nez, c'est comme quand on a de grosses oreilles, ou de gros pieds, ou de grosses joues, mais en pire. Quand on a un gros nez, tout le monde se moque.
Taï-Marc Le ThanhCyrano (2005) de
Taï-Marc Le Thanh


Références de Taï-Marc Le Thanh - Biographie de Taï-Marc Le Thanh

Plus sur cette citation >> Citation de Taï-Marc Le Thanh (n° 169517)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ma grand-mère m’a appris très tôt comment cueillir les étoiles : la nuit il suffit de poser une bassine d’eau au milieu de la cour pour les avoir à ses pieds.
Valérie PerrinChanger l'eau des fleurs (2019) de
Valérie Perrin


Références de Valérie Perrin - Biographie de Valérie Perrin

Plus sur cette citation >> Citation de Valérie Perrin (n° 166830)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Des milliers de personnes se pressaient là sur l'esplanade, qui prenaient la direction des bouches de métro ou de la gare routière, entraient et sortaient de la structure de verre illuminée de la gare, tandis que, à l'extérieur, des centaines de voyageurs étaient massés par terre dans la pénombre le long des parois transparentes, assis et désœuvrés, quelque chose de borné et de noir dans le visage, paysans et saisonniers qui venaient d'arriver ou qui attendaient un train de nuit avec des quantités de valises et de sacs à leurs pieds, élimés, mal fermés, mal ficelés, caisses et cartons entrouverts, sacs en jute affaissés, baluchons, fourniments, parfois de simples bâches mal nouées desquelles dépassaient des réchauds et des casseroles.
Jean-Philippe ToussaintFuir (2005) de
Jean-Philippe Toussaint


Références de Jean-Philippe Toussaint - Biographie de Jean-Philippe Toussaint

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Philippe Toussaint (n° 165093)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



On ne sait où est le sol, où est le ciel, que parce que leurs pieds sont posés quelque part. Sans elles, on pourrait aussi bien croire à une falaise de glace qu'à un morceau de sucre tenu entre deux doigts.
Hélène GaudyUn monde sans rivage (2019) de
Hélène Gaudy


Références de Hélène Gaudy - Biographie de Hélène Gaudy

Plus sur cette citation >> Citation de Hélène Gaudy (n° 164352)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



D'ici, de ce bout d'île écrasé de soleil, de misère et de générosité, il ne s'en irait plus que les deux pieds devant, afin que sa chair désormais en fin de parcours devienne chair de cette terre qui l'avait accueilli, en avait fait un de ses fils comme s'il fut né de sa propre matrice.
Louis-Philippe DalembertAvant que les ombres s'effacent (2017) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164245)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



On lutte contre sa propre superficialité, son manque de profondeur, pour essayer d'arriver devant autrui sans attente irréaliste, sans cargaison de préjugés, d'espoirs, d'arrogance; on ne veut pas faire le tank, on laisse son canon, ses mitrailleuses et son blindage; on arrive devant autrui sans le menacer, on marche pieds nus sur ses dix orteils au lieu d'écraser la pelouse sous ses chenilles; on arrive l'esprit ouvert, pour l'aborder d'égal à égal, d'homme à homme comme on disait jadis. Et, avec tout ça, on se trompe à tous les coups. Comme si on n'avait pas plus de cervelle qu'un tank.
Philip RothPastorale américaine (1997) de
Philip Roth


Références de Philip Roth - Biographie de Philip Roth

Plus sur cette citation >> Citation de Philip Roth (n° 163827)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il avait onze ans quand, ce soir-là, aussi neuf au monde qu'il pouvait l'être, il monta à bord du premier et unique navire de sa vie. On aurait dit qu'une ville s'était greffée à la côte, plus éclairée que n'importe quelle cité ou n'importe quel village. Il gravit la passerelle, le regard fixé sur le parcours de ses piedsrien devant lui n'existait —, et il continua jusqu'à ce qu'il se retrouve face à la mer et au port plongés dans le noir. Dans le lointain se dessinaient les silhouettes d'autres bateaux dont les lumières s'allumaient. Seul, il respira toutes les odeurs, puis revint vers le bruit et la foule tournée vers la terre.
Michael OndaatjeLa Table des autres (2012) de
Michael Ondaatje


Références de Michael Ondaatje - Biographie de Michael Ondaatje

Plus sur cette citation >> Citation de Michael Ondaatje (n° 163780)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



A défaut d'animaux de la jungle, vous trouverez dans ce livre quelques amis mots de la jongle expressés à chaud pour en extraire le jus, appelé jus de mots, ou Jude Law si vous voulez en faire tout un cinéma, servi dans des vers à pieds inclassables.
Stéphane De GroodtLe livre de la jongle (2015) de
Stéphane De Groodt


Références de Stéphane De Groodt - Biographie de Stéphane De Groodt

Plus sur cette citation >> Citation de Stéphane De Groodt (n° 163701)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les békés inventèrent le cachot […] Leurs pierres ont conservé grises des tristesses sans fond. Les présumés coupables n'en sortaient plus jamais, sauf peut-être avec les fers aux pieds, le fer au cou, le fer à l'âme pour fournir un travail au-delà des fatigues.
Patrick ChamoiseauTexaco (1992) de
Patrick Chamoiseau


Références de Patrick Chamoiseau - Biographie de Patrick Chamoiseau

Plus sur cette citation >> Citation de Patrick Chamoiseau (n° 163325)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



- As-tu déjà entendu parler de la diérèse ?
- Ça me dit quelque chose, réponds Ronan innocemment. C'est une chance parce que, sans la diérèse, il n'y a pas de poésie. On ne prononce pas audacieux comme tu l'as fait, mais audaci-eux. Quatre syllabes. Pas mendiant. Mais mendi-ant. Trois syllabes.
- Mais ça fait bizarre, ricana Ronan.
- Oui monsieur, c'est de la poésie ! s'enflamma Jeanson. C'est artificiel ! Si les gens veulent t'entendre parler comme dans la vie, ils ne vont pas au théâtre, ils restent chez eux. Maintenant, tu recommences et tu soignes ces diérèses.
- Quand Don Juan descendit…
- Non, Monsieur. Tu sors et tu nous refais une entrée. (…) L'alexandrin, c'est quatorze pieds, les douze du vers et les deux sur lesquels tu te tiens.
Marie-Aude Murail3 000 façons de dire je t' aime (2013) de
Marie-Aude Murail


Références de Marie-Aude Murail - Biographie de Marie-Aude Murail

Plus sur cette citation >> Citation de Marie-Aude Murail (n° 160109)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je voudrais tant de choses futiles et laides, tant d'invisibilité aussi, tant d'océans entre moi et le charnier qui gangrène le sol sous mes pieds, mais mes exigences ne sont que l'expression de mon refus de regarder la réalité en face : les hommes sont ce que la nature a engendré de pire et de meilleur ; les uns meurent pour un idéal, d'autres pour des prunes ; certains périssent de leur générosité, d'autres de leur ingratitude ; ils s'entredéchirent pour les mêmes raisons, chacun dans son camp, et dans cette ignoble mise en scène, l'ironie du sort joue aux bons auspices jusquréconcilier, dans une même fosse putride, l'éclairé et l'enténébré, le vertueux et le pervers, le martyr et le tortionnaire rendus à la mort éternelle comme des siamois au ventre de leur mère.
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina KhadraL'Equation africaine (2011) de
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra


Références de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra - Biographie de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra

Plus sur cette citation >> Citation de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra (n° 159621)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Aller ailleurs, c'est revenir multiplier les yeux, les pieds du peuple et non point l'aveugler par des mensonges, par de fausses lumières.
Jean-Marie AdiaffiLa carte d'identité (1980) de
Jean-Marie Adiaffi


Références de Jean-Marie Adiaffi - Biographie de Jean-Marie Adiaffi

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Marie Adiaffi (n° 159611)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Comment j'aime Vincent : prêt à m'ouvrir la poitrine pour déposer mon coeur à ses pieds.
Hervé GuibertFou de Vincent (1989) de
Hervé Guibert


Références de Hervé Guibert - Biographie de Hervé Guibert

Plus sur cette citation >> Citation de Hervé Guibert (n° 155101)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Sacrifice  -  Sacrilege  -  Sage  -  Sagesse  -  Sagesse_populaire  -  Saint_Valentin  -  Salete  -  Sante  -  Santé  -  Sante  -  Satisfaction  -  Satyre  -  Savant  -  Savoir  -  Savoir_vivre  -  Scandale  -  Scepticisme  -  Science  -  Scrupule  -  Sculpture  -  Secret  -  Secte  -  Seigneur  -  Sein  -  Semblable  -  Sens  -  Sensibilite  -  Sentiment  -  Separation  -  Séparation  -  Serenite  -  Sérénité  -  Sérieux  -  Service  -  Servitude  -  Seul  -  Seule  -  Sexe  -  Sexologie  -  Sexualite  -  Silence  -  Simplicite  -  Sincère  -  Sincerite  -  Sincérité  -  Singe  -  Snob  -  Sobre  -  Sociabilite  -  Societe  -  Sociologie  -  Sodomie  -  Soi_même  -  Soleil  -  Solitude  -  Solution  -  Sommeil  -  Sondage  -  Songe  -  Sot  -  Sottise  -  Soucis  -  Souffrance  -  Souffrir  -  Soulage  -  Soupçon  -  Sourire  -  Souvenir  -  Specialiste  -  Spectacle  -  Sport  -  Stabilite  -  Star  -  Statistiques  -  Stimulation  -  Stress  -  Style  -  Subjonctif  -  Succes  -  Suggestion  -  Suicide  -  Superflu  -  Superiorite  -  Supermarche  -  Superstition  -  Supplice  -  Survie  -  Suspicion  -  Systeme


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur ses pieds


Toutes les citations sur ses pieds    Citations ses pieds    Citation ses pieds et Proverbe ses pieds    Citations, proverbes sur ses pieds    Citations ses pieds : 130 citations sur ses pieds    Proverbes ses pieds : 130 citations et proverbes sur ses pieds    130 citations et proverbes sur ses pieds      Citation sur sesCitations courtes sesPoèmes ses piedsProverbes ses pieds

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires