Citation demon


Découvrez une citation demon - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase demon issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 90 citations et proverbes sur le thème demon.

90 citations




Votre commentaire sur ces citations








Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur demon


Toutes les citations sur demon    Citations demon    Citation demon et Proverbe demon    Citations, proverbes sur demon    Citations demon : 90 citations sur demon      Citation sur demonCitations courtes demonPoèmes demonProverbes demon

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Cacodémon  -  Définition mot Démon  -  Définition mot Démoniaque  -  Définition mot Démonographe  -  Définition mot Démonologie  - 


Définition de démon  - 
Expression :

(ucf|faire le démon) : faire du bruit, s’emporter. (ucf|faire le petit démon), même sens, avec cette nuance qu’il s’agit alors de quelque résistance de la part d’une jeune femme, d’un jeune homme, résistance qu’on veut caractériser d’une façon aimable. : Votre esprit contre moi fait le petit démon. — Molière, lÉtour. I, 10. : Il a fait le petit démon quand je lui ai dit que vous m’aviez envoyé de l’argent pour lui, il nen a que faire. — Marquise de Sévigné, 157. Faire le démon, se dit aussi en bonne part, en parlant d’une résistance ou d’une attaque honorable. : Le maréchal de Créqui fait toujours le démon dans Trèves assiégée. — Marquise de Sévigné, 214. (ucf|démon du midi) : sorte de démon, signalé dans la Bible, et, par extension, nom donné à Philippe II, roi d’Espagne, à cause du mal qu’il faisait et de sa résidence dans un pays du midi. (ucf|comme un démon) : se dit sans y attacher nécessairement de mauvaise idée, pour signifier impétuosité, ardeur, violence, etc. : Le petit-fils de St-Hérem, qui courait comme un démon à cheval avec le comte de Toulouse, tomba et fut trois heures sans connaissance. — Marquise de Sévigné, 471. (fig) (fam) (ucf|avoir de l’esprit comme un démon) : avoir beaucoup d’esprit. (ucf|le démon de Socrate) : voix mystérieuse que Socrate disait lui parler et lui donner des conseils. : On ne convient pas de ce qu’était ce génie, appelé ordinairement le démon de Socrate, d’un mot grec qui signifie quelque chose qui tient du divin, conçu comme une voix secrète. — (Charles Rollin, Historique ancien t. IV, p. 359. Le Démon de Socrate, titre d’un livre où M. Lélut cherche à prouver que le démon de Socrate était, chez ce philosophe, une hallucination de l’ouïe.)


Approchant : démoniaque, démonologie, pandémonium