Citation sure


Découvrez une citation sure - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase sure issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 1500 citations et proverbes sur le thème sure.

1500 citations



L’art est le reflet de l’âme ; la poésie, le rythme de la vie. Si l’âme est triste et que la vie est obscurcie par les malheurs, à quoi bon l’image suggestive et le vers réussi ? Mieux vaut se retrancher dans la méditation plutôt que de façonner des œuvres avec nos pulsions négatives… […] Entre-temps, ne nous taisons pas : l’art reste encore la voie la plus sûre pour arriver à Dieu !
Alexandre NajjarKadicha (2011) de
Alexandre Najjar


Références de Alexandre Najjar - Biographie de Alexandre Najjar

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Najjar (n° 165991)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)





J’étais allergique à la censure et encore plus à certains juges qui s’érigeaient en parangons de vertu et en gardiens de l’ordre religieux et moral. Je ne comprenais pas comment, dans « l’État de droit et des institutions » que prônaient nos dirigeants, dans un pays prétendument démocratique, considéré comme un havre de liberté par les autres pays arabes, pareille mesure pouvait être décrétée.
Alexandre NajjarLe Roman de Beyrouth (2005) de
Alexandre Najjar


Références de Alexandre Najjar - Biographie de Alexandre Najjar

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Najjar (n° 165975)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Phèdre : Oui, prince, je languis, je brûle pour Thésée :
Je l’aime, non point tel que l’ont vu les enfers,
Volage adorateur de mille objets divers,
Qui va du dieu des morts déshonorer la couche ;
Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche,
Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi,
Tel qu’on dépeint nos dieux, ou tel que je vous vois.
Il avait votre port, vos yeux, votre langage ;
Cette noble pudeur colorait son visage,
Lorsque de notre Crète il traversa les flots,
Digne sujet des vœux des filles de Minos.
Que faisiez-vous alors ? pourquoi, sans Hippolyte,
Des héros de la Grèce assembla-t-il l’élite ?
Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors
Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ?
Par vous aurait péri le monstre de la Crète,
Malgré tous les détours de sa vaste retraite :
Pour en développer l’embarras incertain,
Ma sœur du fil fatal eût armé votre main.
Mais non : dans ce dessein je l’aurais devancée ;
L’amour m’en eût d’abord inspiré la pensée.
C’est moi, prince, c’est moi, dont l’utile secours
Vous eût du labyrinthe enseigné les détours.
Que de soins m’eût coûtés cette tête charmante !
Un fil n’eût point assez rassuré votre amante :
Compagne du péril qu’il vous fallait chercher,
Moi-même devant vous j’aurais voulu marcher ;
Et Phèdre au labyrinthe avec vous descendue
Se serait avec vous retrouvée ou perdue.
Jean RacinePhèdre (1677), II, 5 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 165944)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Le temps n'est qu'une commodité de notre esprit, il n'est pas la mesure de l'existence : elle est dans notre puissance de charité.
Henry BordeauxLa jeunesse nouvelle: deux héros de vingt ans (1915) de
Henry Bordeaux


Références de Henry Bordeaux - Biographie de Henry Bordeaux

Plus sur cette citation >> Citation de Henry Bordeaux (n° 165939)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le temps n'est qu'une commodité de notre esprit, il n'est pas la mesure de l'existence : elle est dans notre puissance de charité. Toute biographie digne d'être écrite est le récit d'une ascension.
Henry BordeauxLa jeunesse nouvelle: deux héros de vingt ans (1915) de
Henry Bordeaux


Références de Henry Bordeaux - Biographie de Henry Bordeaux

Plus sur cette citation >> Citation de Henry Bordeaux (n° 165938)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Quant l’ortie est jeune, la feuille est un légume excellent ; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin. La toile d’ortie vaut la toile de chanvre. Hachée, l’ortie est bonne pour la volaille ; broyée, elle est bonne pour lès bêtes à cornes, La graine de l’ortie mêlée au fourrage donne du luisant au poil des animaux ; la racine mêlée au sel produit une belle couleur jaune. C’est du reste un excellent foin qu’on peut faucher deux fois. Et que faut-il à l’ortie ? Peu de terre, nul soin, nulle culture. Seulement la graine tombe à mesure qu’elle mûrit, et est difficile à récolter. Avec quelque peine qu’on prendrait, l’ortie serait utile ; on la néglige, elle devient nuisible. Alors on la tue. Que d’hommes ressemblent à l’ortie ! — Il ajouta après un silence : Mes amis, retenez ceci, il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs.
Victor HugoLes Misérables (1862) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 165931)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 474 votes)





Un jour il voyait des gens du pays très occupés à arracher des orties ; il regarda ce tas de plantes déracinées et déjà desséchées, et dit : — C’est mort. Cela serait pourtant bon si l’on savait s’en servir. Quant l’ortie est jeune, la feuille est un légume excellent ; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin. La toile d’ortie vaut la toile de chanvre. Hachée, l’ortie est bonne pour la volaille ; broyée, elle est bonne pour lès bêtes à cornes, La graine de l’ortie mêlée au fourrage donne du luisant au poil des animaux ; la racine mêlée au sel produit une belle couleur jaune. C’est du reste un excellent foin qu’on peut faucher deux fois. Et que faut-il à l’ortie ? Peu de terre, nul soin, nulle culture. Seulement la graine tombe à mesure qu’elle mûrit, et est difficile à récolter. Avec quelque peine qu’on prendrait, l’ortie serait utile ; on la néglige, elle devient nuisible. Alors on la tue. Que d’hommes ressemblent à l’ortie ! — Il ajouta après un silence : Mes amis, retenez ceci, il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs.
Victor HugoLes Misérables (1862) de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 165930)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.59  4.59  4.59  4.59  4.59 - Note moyenne : 4.59/5 (sur 472 votes)



J'aime les femmes dans la mesureelles résistent à tout ce que les hommes attendent d'elles - où elles les menacent dans leurs attentes.
Philippe  LançonLes îles (2011) de
Philippe Lançon


Références de Philippe Lançon - Biographie de Philippe Lançon

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Lançon (n° 165776)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Exprimez le désir d'obliger, prononcez avec grâce des phrases sentimentales, faites des dupes, et gardez-vous de le devenir en pratiquant vos maximes : le crédit n'est pas un revenu, c'est une somme qui s'épuise à mesure qu'on la dépense.
François   DrozEssai sur l'art d'être heureux (1815) de
François Droz


Références de François Droz - Biographie de François Droz

Plus sur cette citation >> Citation de François Droz (n° 165731)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Le frère aîné est grand. Il gratte la terre pour former des marches, mais lorsqu’il y pose le pied, tout son corps s’affaisse et le mur s’éboule. Le frère cadet est petit. Assis par terre, les bras autour des jambes, il souffle sur la blessure fraîche qu’il a au genou. En se disant que le premier sang coule toujours dans le camp des plus faibles, il observe son frère tomber, une, deux, trois fois.
Ivan RepilaLe Puits (2013) de
Ivan Repila


Références de Ivan Repila - Biographie de Ivan Repila

Plus sur cette citation >> Citation de Ivan Repila (n° 165561)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Alors que les rêves de l’adulte projettent celui-ci dans le futur, ceux de l’enfant sont immédiatement palpables. De plus, au fur et à mesure que l’adulte réalise ses rêves, son monde imaginaire se rétrécit parce qu’il doit accepter que la réalité n’est jamais aussi magique que les rêves si bien que, sans même s’en rendre compte, il adapte ceux-ci aux limites du raisonnable, renonce à l’Amérique pour la villa Sans-Souci, alors que, tout le temps que dure l’enfance, les rêves s’amplifient tant que l’espace de vie s’élargit.
Catherine MilletUne enfance de rêve (2014) de
Catherine Millet


Références de Catherine Millet - Biographie de Catherine Millet

Plus sur cette citation >> Citation de Catherine Millet (n° 165524)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je suis une femme qui n’aime pas les photos (je n’en prends jamais), qui n’aime aucune image, gaie ou triste, susceptible de réveiller une émotion. Les émotions sont effrayantes. Je voudrais que la vie avance et que tout soit effacé au fur et à mesure.
Yasmina RezaHeureux les heureux (2013) de
Yasmina Reza


Références de Yasmina Reza - Biographie de Yasmina Reza

Plus sur cette citation >> Citation de Yasmina Reza (n° 165334)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



Je voudrais que la vie avance et que tout soit effacé au fur et à mesure.
Yasmina RezaHeureux les heureux (2013) de
Yasmina Reza


Références de Yasmina Reza - Biographie de Yasmina Reza

Plus sur cette citation >> Citation de Yasmina Reza (n° 165328)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'enregistrement hétéroclite, continu, du monde, au fur et à mesure des jours, passait par la télévision. Une nouvelle mémoire naissait.
Annie ErnauxLes Années (2008) de
Annie Ernaux


Références de Annie Ernaux - Biographie de Annie Ernaux

Plus sur cette citation >> Citation de Annie Ernaux (n° 165223)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La profusion des choses cachait la rareté des idées et l'usure des croyances.
Annie ErnauxLes Années (2008) de
Annie Ernaux


Références de Annie Ernaux - Biographie de Annie Ernaux

Plus sur cette citation >> Citation de Annie Ernaux (n° 165216)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les morts reposent dans leurs tombes, dans les cimetières ou les forêts ou les fossés au bord des routes, et tout cela ne présente aucun intérêt pour eux, dans la mesure où ils n’ont plus désormais d’intérêt pour rien. C’est bien nous, les vivants, qui avons besoin des détails, des histoires, parce que ce dont les morts ne se soucient plus, les simples fragments, une image qui ne sera jamais complète, rendra fous les vivants.
Daniel MendelsohnLes disparus (2007) de
Daniel Mendelsohn


Références de Daniel Mendelsohn - Biographie de Daniel Mendelsohn

Plus sur cette citation >> Citation de Daniel Mendelsohn (n° 165174)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'aime aussi écrire les conversations, de longs dialogues dans lesquels se mêlent les mots prononcés et tout ce qui n'est pas dit mais se déchiffre entre les lignes. Mais, là encore, il faut savoir rester mesuré, même si ce n'est pas ma pente naturelle. Lire de la poésie m'aide à cela : ne pas trop écrire, rester sobre, chercher la concentration, la compression, comme font les poètes.
Norman Rush Portrait de Norman Rush, le romancier des utopies, Télérama, le 03/09/2015 de
Norman Rush


Références de Norman Rush  - Biographie de Norman Rush

Plus sur cette citation >> Citation de Norman Rush (n° 165145)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Était-ce la meilleure solution de voyager ensemble, si c’était pour rompre ? Dans une certaine mesure, oui, car autant la proximité nous déchirait, autant l’éloignement nous aurait rapprochés. Nous étions en effet si fragiles et désorientés affectivement que l’absence de l’autre était sans doute la seule chose qui pût encore nous rapprocher, tandis que sa présence à nos côtés, au contraire, ne pouvait qu’accélérer le déchirement en cours et sceller notre rupture.
Jean-Philippe ToussaintFaire l'amour (2002) de
Jean-Philippe Toussaint


Références de Jean-Philippe Toussaint - Biographie de Jean-Philippe Toussaint

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Philippe Toussaint (n° 165122)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Le football, comme la peinture de Léonard de Vinci, est cosa mentale, c'est dans l'imaginaire qu'il se mesure et s'apprécie.
Jean-Philippe ToussaintFootball (2015) de
Jean-Philippe Toussaint


Références de Jean-Philippe Toussaint - Biographie de Jean-Philippe Toussaint

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Philippe Toussaint (n° 165110)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Je sentais le temps passer avec une acuité particulière depuis le début de ce voyage, les heures égales, semblables les unes aux autres, qui s’écoulaient dans le ronronnement continu des moteurs, le temps ample et fluide qui m’emportait malgré mon immobilité, et dont la mort ­ – et ses violentes griffures – ­ était la mesure noire.
Jean-Philippe ToussaintFuir (2005) de
Jean-Philippe Toussaint


Références de Jean-Philippe Toussaint - Biographie de Jean-Philippe Toussaint

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Philippe Toussaint (n° 165100)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations






Verbe assurer  -  Conjugaison assurer

Verbe censurer  -  Conjugaison censurer

Verbe emprésurer  -  Conjugaison emprésurer

Verbe fissurer  -  Conjugaison fissurer

Verbe mensurer  -  Conjugaison mensurer




Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur sure


Toutes les citations sur sure    Citations sure    Citation sure et Proverbe sure    Citations, proverbes sur sure    Citations sure : 1500 citations sur sure    Proverbes sure : 1500 citations et proverbes sur sure    1500 citations et proverbes sur sure    1500 citations sur sure    1500 belles citations sur sure    1500 belles citations sure, proverbes sure    Citation sure - Proverbe sure - 1500 citations      Citation sur sureCitations courtes surePoèmes sureProverbes sure

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Blessure  -  Définition mot Bouffissure  -  Définition mot Brisure  -  Définition mot Brouissure  -  Définition mot Cassure  - 


Définition de sure  -