Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

dort




50 réponses

Ainsi l'on dort tranquille ; et, dans son saint loisir, Devant son propre coeur on n'a point à rougir
Élég. XVI de
A. CHÉN.


Références de A. CHÉN. - Biographie de A. CHÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de A. CHÉN. (n° 165298)  Voir la définition





Tu sais que tôt ou tard, dans l'ombre de l'oubli, Siècles, peuples, héros, tout dort enseveli ; Qu'à cette épaisse nuit qui descend d'âge en âge, A peine un nom par siècle obscurément surnage
ib. II, 12 de
BAILLY.


Références de BAILLY. - Biographie de BAILLY.

Plus sur cette citation >> Citation de BAILLY. (n° 206905)  Voir la définition



Que direz-vous, monsieur le zélé, à ce malheureux qui bâille et dort tout éveillé, et à l'autre qui depuis trois heures éternue à se faire sauter le crâne et jaillir la cervelle ? que leur direz-vous ? - Ce que je leur dirai ? - Oui ! - Eh ! parbleu ! je dirai à celui qui éternue, Dieu vous bénisse, et va te coucher à celui qui bâille
Barbier, III, 5 de
BEAUMARCH.


Références de BEAUMARCH. - Biographie de BEAUMARCH.

Plus sur cette citation >> Citation de BEAUMARCH. (n° 200915)  Voir la définition



Mon vieux portier dort dans sa loge
Cordon. de
BÉRANG.


Références de BÉRANG. - Biographie de BÉRANG.

Plus sur cette citation >> Citation de BÉRANG. (n° 164981)  Voir la définition



Lachésis, emplissant sa tasse, S'écrie : Atropos dort enfin
Parques. de
BÉRANG.


Références de BÉRANG. - Biographie de BÉRANG.

Plus sur cette citation >> Citation de BÉRANG. (n° 246495)  Voir la définition



Ce n'est qu'à prix d'argent qu'on dort en cette ville
Sat. VI de
BOILEAU


Références de BOILEAU - Biographie de BOILEAU

Plus sur cette citation >> Citation de BOILEAU (n° 196347)  Voir la définition





Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre ; Qui l'ose réveiller peut s'en laisser surprendre
Rodog. III, 4 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 129353)  Voir la définition



L'amour [de Dieu] ne dort jamais, non plus que le soleil, Il sait l'art de veiller dans les bras du sommeil, Il sait dans la fatigue être sans lassitude
Imit. III, 5 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 161923)  Voir la définition



Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre ; Qui l'ose réveiller peut s'en laisser surprendre, Et je mériterais qu'il [le feu] me pût consumer, Si je lui fournissais de quoi se rallumer
Rodog. III, 4 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 188486)  Voir la définition



Regnard qui dort la matinée n'a pas la langue emplumée
de
COTGRAVE


Références de COTGRAVE - Biographie de COTGRAVE

Plus sur cette citation >> Citation de COTGRAVE (n° 171577)



Tant dort le chat qu'il se resveille
de
COTGRAVE


Références de COTGRAVE - Biographie de COTGRAVE

Plus sur cette citation >> Citation de COTGRAVE (n° 231365)



Le groupe d'enfants, la tête de femme, les deux petites tètes, la femme qui dort avec son enfant, gravés au crayon, mais à plusieurs crayons, sont d'un effet vraiment surprenant
Salon de 1767, Oeuv. t. XV, p. 139, dans POUGENS de
DIDER.


Références de DIDER. - Biographie de DIDER.

Plus sur cette citation >> Citation de DIDER. (n° 142253)  Voir la définition



Chascuns dort plus que il ne veille Par force de prendre purée ; Las ! ce n'est à coupe dorée, à tasse, au voire, mais au pot
ib. f° 421 de
E. DESCH.


Références de E. DESCH. - Biographie de E. DESCH.

Plus sur cette citation >> Citation de E. DESCH. (n° 318184)



Craissins qui dort sur les roisoles, Qui borse a dure et giffes [joues] moles
Sainte Léocadie, V. 1093 de
GAUTIER DE COINSY


Références de GAUTIER DE COINSY - Biographie de GAUTIER DE COINSY

Plus sur cette citation >> Citation de GAUTIER DE COINSY (n° 139952)



Qui à la table dort doibt payer l'escot
Récréat. t. II, p. 248 de
GÉNIN


Références de GÉNIN - Biographie de GÉNIN

Plus sur cette citation >> Citation de GÉNIN (n° 116347)



Son agonie [de Mme de Maintenon] fut si douce qu'elle avait l'air d'une personne qui dort tranquillement ; elle s'éteignit à six heures du soir, le 15 avril 1719, âgée de 84 ans
Mme de Maintenon, t. II, p. 277, dans POUGENS de
GENLIS


Références de GENLIS - Biographie de GENLIS

Plus sur cette citation >> Citation de GENLIS (n° 200711)  Voir la définition



Et d'ailes et de faux dépouillé désormais, Sur les mondes détruits le Temps dort immobile
le Jugem. dern. de
GILBERT


Références de GILBERT - Biographie de GILBERT

Plus sur cette citation >> Citation de GILBERT (n° 247449)  Voir la définition



Renard qui dort la matinée N'ha pas la langue emplumée
Précell. 193 de
H. EST.


Références de H. EST. - Biographie de H. EST.

Plus sur cette citation >> Citation de H. EST. (n° 225746)



Un volontaire ne dort pas en repos, s'il n'a essuyé les premiers coups qu'on tire
Gram. 2 de
HAMILT.


Références de HAMILT. - Biographie de HAMILT.

Plus sur cette citation >> Citation de HAMILT. (n° 266051)  Voir la définition



Il [le lion] dort sur le pavé de l'antre, Formidablement allongé
Chansons des rues et des bois, la Méridienne du lion de
Victor Hugo


Références de Victor Hugo - Biographie de Victor Hugo

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Hugo (n° 133283)  Voir la définition




Votre commentaire sur

dort











Proverbe dort  -  Dicton dort  -  Phrases sur dort  -  Citations sur dort  -  Poème dort