4 réponses

Voir la définition du mot Natif, ive

Regrettant la doulceur nayve du naturel pays, qui tousjours demeure emprainte ou courage
Espér. ou consolation des trois vertus. de
AL. CHART.


Références de AL. CHART. - Biographie de AL. CHART.

Plus sur cette citation >> Citation de AL. CHART. (n° 204615)





Sirius luit à nos yeux par sa lumière native ; il ne tient rien du soleil, et, s'il se manifeste à nous, c'est par sa propre puissance
Hist. astron. mod. t. II, p. 684 de
BAILLY


Références de BAILLY - Biographie de BAILLY

Plus sur cette citation >> Citation de BAILLY (n° 204611)  Voir la définition



En la ville de Valenciennes dont je suis natif
II, III, 12 de
Jean Froissard


Références de Jean Froissard - Biographie de Jean Froissard

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Froissard (n° 204614)



Ses yeux, que le feu du sentiment n'anime point encore, ont au moins toute leur sérénité native
Ém. II de
Jean-Jacques Rousseau


Références de Jean-Jacques Rousseau - Biographie de Jean-Jacques Rousseau

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Jacques Rousseau (n° 204610)  Voir la définition