Les 15 auteurs les plus lus en France



   Guillaume MUSSO   Michel BUSSI   Marc LEVY   Françoise BOURDIN   Laurent GOUNELLE   Gilles LEGARDINIER   Franck THILLIEZ   Agnès MARTIN-LUGAND   Maxime CHATTAM   David FOENKINOS   Virginie Grimaldi   Aurélie Valognes   Raphaëlle Giordano   Michel Houellebecq   Valérie Perrin   Marie-Bernadette Dupuy   Bernard Minier   Joel Dicker  

Le Figaro a publié dans son édition (article est réservé aux abonnés) du jeudi 21 janvier 2021 son classement des dix romanciers ayant vendu le plus de livres du 1er janvier au 31 décembre 2020. Il ne s'agit que d'auteurs de fictions francophones. Raphaëlle Giordano, Michel Houellebecq et Valérie Perrin sont sortis du classement, remplacés par Bernard Minier, Joel Dicker ou Marie-Bernadette Dupuy annonce Casselline Rosello de GfK au Figaro. Guillaume Musso est en tête pour la dixième année consécutive, et c’est le seul «millionnaire» du palmarès avec plus de 1,5 million d’exemplaires écoulés en 2020 !

Guillaume Musso, né le 6 juin 1974 à Antibes, est un romancier français. En mai 2001 paraît son premier roman, Skidamarink, un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de La Joconde au musée du Louvre. Viennent ensuite différents romans : Sauve-moi (2005), Seras-tu là ? (2006), Parce que je t’aime (2007), Je reviens te chercher (2008), Que serais-je sans toi ? (2009), La Fille de papier (2010), L'Appel de l'ange (2011), 7 ans après (2012), Demain (2013), Central Park (2014), L'Instant présent (2015), La Fille de Brooklyn (2016), Un appartement à Paris (2017), La Jeune Fille et la nuit (2018) et La Vie Secrète des Écrivains (2019). Avec plus d'un million cinq cent mille exemplaires vendus en 2016, Guillaume Musso est pour la septième année consécutive le romancier le plus vendu en France. Ses livres sont traduits dans 40 langues et les ventes totales de ses romans dépassent les 32 millions d’exemplaires.

Michel Bussi, né le 29 avril 1965 à Louviers dans le département de l'Eure, est un écrivain et politologue français, professeur de géographie à l'université de Rouen, où il a dirigé jusqu'en 2016 une UMR du CNRS. Il est spécialiste de géographie électorale. En janvier 2019, il est selon le classement GFK-Le Figaro, le deuxième écrivain français en nombre de livres vendus (près d'un million d'exemplaires vendus en 2018). Il est entré dans ce classement en 2014, à la 8e place (près de 480 000 livres vendus en 2013) puis à la 5e en 2015 (près de 840 000 livres vendus en 2014), puis à la 3e en 2016 (plus d'un million de livres vendus), à la 2e en 2017 (1,1 million de livres vendus).

Marc Levy, parfois orthographié Marc Lévy (né le 16 octobre 1961 à Boulogne-Billancourt) est un romancier français, devenu célèbre dès son premier roman, Et si c'était vrai..., adapté au cinéma en 2005. En 2000, après l'immense succès de son premier roman Et si c'était vrai aux Éditions Robert Laffont, Marc Levy démissionne à 38 ans de son cabinet d'architecture et part habiter à Londres pour se consacrer exclusivement à l'écriture. L'ouvrage est traduit dans une quarantaine de langues, publié dans 32 pays et se vend à cinq millions d'exemplaires, restant classé durant deux ans sur les listes de meilleures ventes. DreamWorks SKG en acquiert les droits d'adaptation cinématographique. Le film, intitulé en langue originale Just Like Heaven, réalisé par Mark Waters, interprété par Reese Witherspoon et Mark Ruffalo, se classe premier du box-office américain lors de sa sortie en 2005.

Françoise Bourdin, née en 1952 à Paris, est une écrivaine française. Elle a publié une quarantaine de livres, et se place en 2012 au quatrième rang des écrivains français en nombre de livres vendus. Ses romans sont habituellement des drames familiaux, et ses personnages des gens à qui les lecteurs peuvent s'identifier, d'où le slogan « Des histoires qui nous ressemblent ». Elle a publié plus d'une quarantaine de livres. Chaque livre se vend entre 300 000 et 500 000 exemplaires. Elle est aussi scénariste de profession pour la télévision ; beaucoup de ses romans ont été adaptés à la télévision. Bien qu'elle soit le quatrième auteur français en nombre de livres vendus (derrière Guillaume Musso, Marc Levy et Katherine Pancol), avec 8 millions de livres, la presse rend rarement compte de ses publications avec seulement une quinzaine d'articles dans la presse nationale en dix ans.

Laurent Gounelle, né le 10 août 1966, est un écrivain français. Laurent Gounelle écrit son premier roman en 2006, à la suite de la perte successive d’êtres chers et juste avant la naissance de son premier enfant. Il souhaite transmettre des idées fortes sur la vie et la recherche du bonheur. Intitulé L'Homme qui voulait être heureux, son premier roman paraît en 2008 et devient rapidement un best-seller, no 1 des ventes en France, et publié dans 25 langues. Son deuxième roman, Les dieux voyagent toujours incognito, est publié en 2010 et s’affirme comme un best-seller dans de nombreux pays, notamment d’Amérique du sud. Il travaille en ce moment à son adaptation cinématographique dont il assurera lui-même la réalisation. Son troisième roman, Le Philosophe qui n'était pas sage paraît en 2012 dans une coédition Plon/Kero. Laurent Gounelle y dénonce sous forme de satire la société occidentale moderne. Comme les précédents, ce roman devient un best-seller en cours de traduction dans de nombreux pays.

Gilles Legardinier est un écrivain et scénariste français né le 27 octobre 1965 (54 ans) à Paris. Son roman Demain j'arrête ! obtient un grand succès. Après deux thrillers (L’Exil des anges et Nous étions les hommes), il signe sa première comédie, Demain j’arrête !, qui connaît un bon succès public. Il a depuis publié 11 autres ouvrages dans des genres variés. Ses romans sont traduits dans 24 pays et il obtient un certain succès public. Parallèlement à ses premiers romans, il a écrit des projets de commande – notamment Largo Winch (J’ai lu), Stargate SG-1 (J’ai lu), mais aussi Martin Mystère, Jackie Chan et Astro Boy (Pocket jeunesse). Gilles Legardinier poursuit ses activités dans le cinéma en tant que script doctor et consultant et rédige des dossiers de presse pour des films depuis 1996, avec Pascale, son épouse, pour des studios comme Walt Disney Company, Sony Pictures, Twentieth Century Fox et Gaumont, entre autres. Il a par ailleurs coécrit le scénario adapté de Complètement cramé !.

Franck Thilliez, né le 15 octobre 1973 à Annecy, est un écrivain français, auteur de romans policiers et de thrillers, également scénariste. Après Conscience animale, puis Train d'enfer pour Ange rouge, son troisième roman La Chambre des morts est nommé au Prix SNCF du polar français 2007 puis adapté au cinéma la même année. Le succès rencontré depuis La Chambre des morts, sorti en 2005, lui permet de cesser son travail d'informaticien à Sollac Dunkerque pour se consacrer exclusivement à l'écriture. En 2019, il a dix-huit romans à son actif, hors Conscience animale resté confidentiel, ainsi qu'une vingtaine de nouvelles. Grand passionné de thrillers, on retrouve dans ses romans quelques clins d'œil à leurs auteurs, comme Jean-Christophe Grangé, Stephen King, Joel Schumacher, Maurice Leblanc et bien d'autres.

Agnès Martin-Lugand est une romancière française née en 1979 à Saint-Malo en Ille-et-Vilaine (Bretagne). Psychologue de formation, Agnès Martin-Lugand s'est tournée vers l'écriture et a publié un premier roman Les gens heureux lisent et boivent du café en auto-édition sur la plate-forme Kindle d'Amazon.com, le 25 décembre 20121. Vite repérée par des blogueurs littéraires proches du milieu de l'auto-édition, elle a été abordée par Florian Lafani, responsable du développement numérique des éditions Michel Lafon, avec une proposition de rejoindre l'édition traditionnelle. Le roman est entré au catalogue Michel Lafon et a fait l'objet d'un engouement immédiat dans le monde entier : Les gens heureux lisent et boivent du café est traduit en 33 langues. En 2019, parait une adaptation de Les gens heureux lisent et boivent du café en roman graphique avec le concours de Véronique Grisseaux (scénariste) et de la dessinatrice Cécile Bidault, toujours chez l'éditeur Michel Lafon. Un deuxième roman Entre mes mains le bonheur se faufile a été publié en juin 2014 et un troisième La vie est facile, ne t'inquiète pas en avril 2015, toujours chez Michel Lafon. Agnès Martin-Lugand a vendu plus de trois millions d'exemplaires de ses romans en France.
Auteures à succès, Virginie Grimaldi , Aurélie Valognes et Agnès Martin-Lugand se sont fait connaître dans la catégorie des « feel good books». On les appelle les « feel good books ». Littéralement, les « livres qui font du bien ». Chaque printemps, leurs couvertures colorées aux titres pétillants déferlent en librairie. En quatre ans, ces romans, chroniques sensibles d'un monde en crise, se sont imposés dans les bibliothèques de millions de Français. Papesse du genre, Aurélie Valognes, qui s'est fait connaître en 2014 avec « Mémé dans les orties », a même détrôné le roi du best-seller Marc Levy dans les classements, avec près de 850 000 exemplaires écoulés en 2018, tous titres confondus. Blogs, sites Internet, réseaux sociaux… Les écrivains spécialistes du genre, pour la plupart des femmes âgées de 30 à 40 ans, ont débuté sur la Toile.

Maxime Drouot, connu sous les pseudonymes de Maxime Chattam et Maxime Williams, romancier français, né le 19 février 1976 à Herblay dans le Val-d'Oise, qui, à la suite d'études en criminologie, s'est spécialisé dans le roman policier. Il ébauche son premier roman, Le Coma des mortels, qui raconte un mois dans la peau d’un jeune homme plongé dans le coma, à la suite d'un accident qui s’avère être une tentative de meurtre. Il reprend des études de lettres modernes. Il écrit Le Cinquième Règne, publié en 2003 sous le pseudonyme de Maxime Williams. Ce roman est couronné par le prix du roman fantastique du festival de Gérardmer. Il suit une formation en criminologie pendant un an à l'université de Saint-Denis. Durant cette année, il apprend les rudiments de la psychologie criminelle, de la police technique et scientifique et de la médecine légale. L'Âme du mal (2002, sous le pseudonyme de « Chattam », en référence à une petite ville de Louisiane) raconte l’enquête menée par Joshua Brolin, transfuge du FBI au sein de la police de Portland en Oregon, aidé d’une jeune étudiante en psychologie. Un tueur abattu semble avoir ressuscité, mutilant ses victimes de manière rituelle, laissant des indices issus de la Bible Noire. Le deuxième volet de cette trilogie sur le mal, dans laquelle le personnage de Brolin est le fil conducteur, In Tenebris (2003), plonge le lecteur dans les ténèbres de New York. Une femme retrouvée scalpée et traumatisée soutient qu’elle revient de l’Enfer. Aidée de Joshua Brolin qui a démissionné de la police, l’officier Annabel O’Donnel mène l’enquête. Mais devant la multiplication des crimes, ils abandonnent vite la simple piste d’un tueur en série : le tueur n’agit pas seul. Dans Maléfices (2004), Brolin et O’Donnel se trouvent confrontés à un serial killer qui momifie ses victimes dans de la soie d’araignée. Il a par la suite écrit un préquel à sa Trilogie du Mal, La Promesse des ténèbres. Ce roman a pour héros Brady O'Donnel, le mari de l'inspecteur de police avec lequel Josh Brolin collabore dans In Tenebris. En 2019, son éditeur indique avoir écoulé 7 millions d'exemplaires de ses ouvrages depuis 2001

David Foenkinos, né le 28 octobre 1974 à Paris, est un romancier, dramaturge, scénariste et réalisateur français. En 2009, il publie La Délicatesse, qui constitue le véritable tournant de sa carrière. Le livre est encensé par la critique, notamment par Bernard Pivot5, et se retrouve sur toutes les listes des grands prix littéraires : Renaudot, Goncourt, Fémina, Médicis et Interallié. Il obtiendra au total dix prix et deviendra un phénomène de vente avec l'édition Folio, qui dépassera le million d'exemplaires. En 2014, avec son roman Charlotte, David Foenkinos connaît la consécration. C'est un succès de librairie avec 450 000 exemplaires vendus. S'il est considéré comme le roman préféré des libraires de la rentrée 2014.

Virginie Grimaldi est une romancière française née en 1977. Elle publie son premier roman Le premier jour du reste de ma vie en 2015, puis enchaîne avec Tu comprendras quand tu seras plus grande (2016), Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie (2017), Il est grand temps de rallumer les étoiles (2018) et Quand nos souvenirs viendront danser (2019). Ses 5 romans sont tous devenus des best-sellers. Plusieurs de ses ouvrages, notamment les premiers, ont été analysés comme se rapprochant de la chick lit et de la littérature « feel good » par certains médias. En 2019, elle figurait à la troisième place du Top 10 des romanciers français ayant vendu le plus de livres sur le territoire national.

Aurélie Valognes, née en 1983 à Châtenay-Malabry, est une romancière française. En 2019, elle est, selon le classement GFK-Le Figaro, cinquième écrivain français en nombre de livres vendus. Elle fait partie des cinq premiers de ce classement depuis 3 ans. En juillet 2014, elle publie son premier roman, Mémé dans les orties : vendu à plus de 1 000 000 exemplaires, il est traduit dans plus de quinze pays (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Corée du Sud, Chine, Slovénie, etc.). Initialement publié en autoédition où il rencontre un premier succès, la version éditée au Livre de poche devint l'un des best-sellers de l'année 2016. Elle publie ensuite un roman chaque année de 2016 à 2020, chacun de ses romans se classant dans les meilleures ventes de l'année de parution. Au petit bonheur la chance fit partie des « Livres de l'Année 2018 » selon le magazine littéraire Lire.

Raphaëlle Giordano est une romancière française née à Paris. Le roman Ta deuxième vie… dépasse, en septembre 2017, le million d'exemplaires vendus, après sa parution en format poche, dont plus de 580 000 ventes hors poche et plus de 100 000 exemplaires vendus à l'étranger. À titre de comparaison, le prix Goncourt, distinction littéraire française réputée la plus prestigieuse et garante de succès en librairies, s'écoule à environ 400 000 exemplaires, les meilleures années. L'histoire relate la « renaissance à elle-même » de Camille, mère de famille de « 38 ans un quart », subtilement déprimée par son quotidien, sous la houlette d'un mystérieux et bienveillant « routinologue ». Ta deuxième vie… devient pendant une semaine le roman le plus acheté en France.

Michel Houellebecq, né Michel Thomas le 26 février 1956 à Saint-Pierre (La Réunion), est un écrivain, poète et essayiste français. Il est révélé par les romans Extension du domaine de la lutte et, surtout, Les Particules élémentaires, qui le fait connaître d'un large public. Ce dernier roman, et son livre suivant Plateforme, sont considérés comme précurseurs dans la littérature française, notamment pour leur description de la misère affective de l'homme occidental dans les années 1990 et 2000. Avec La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010, après avoir été plusieurs fois pressenti pour ce prix. Son œuvre est traduite en plus de 40 langues.

Valérie Perrin, née le 19 janvier 1967 à Gueugnon (France), est une romancière française. Elle est aussi photographe de plateau et scénariste auprès de son compagnon Claude Lelouch. Son premier roman, Les Oubliés du dimanche paraît en 2015. Il reçoit 13 prix, dont le Prix du premier roman de Chambéry 2016, le prix Chronos 2016, le Choix des libraires 2018, assorti de traductions en Italie en 2016 et en Allemagne en 2017. Il aborde le lien intergénérationnel : « un beau livre sur la mémoire et la transmission, porté par une écriture sensible » titre l'Express styles. Son deuxième roman Changer l'eau des fleurs, publié en 2018, est également couronné de plusieurs prix dont le prix Maison de la Presse qui récompense un ouvrage rédigé en langue française destiné à un large public : pour le jury, c'est « un roman sensible, un livre qui fait passer du rire aux larmes avec des personnages drôles et attachants »

Marie-Bernadette Dupuy est une écrivaine française née à Angoulême le 30 octobre 1952. En 2020, elle entre dans le top 10 des écrivains français les plus vendus. En 1985, faute d'éditeur, elle s'autoédite, puis le bouche à oreille aidant, l'éditeur québécois JCL la fait signer. En 2011, elle rejoint Calmann-Lévy. Philippe Robinet dit d'elle qu'elle est la reine française des sagas familiales. « Elle est très discrète mais sa communauté est immense », précise Philippe Robinet, directeur de Calmann-Lévy, son heureux éditeur qui compte également dans son écurie Guillaume Musso. A ce jour, elle a publié plus de 70 romans qui se sont vendus à quelque 2,5 millions d'exemplaires et tout s'est accéléré ces dernières années. L'écrivaine, qui a rejoint les éditions Calmann-Lévy il y a dix ans, est « une énorme bosseuse, selon son éditeur. C'est une femme d'une immense sensibilité comme en témoigne sa capacité à se projeter sans ses personnages », ajoute-t-il. Pour Philippe Robinet, c'est simple « Marie-Bernadette est la reine française de la saga ». Avec ses épopées historiques et familiales (« Abigaël », « Angélina », « L'Orpheline de Manhattan », « Lara »….) toutes articulées autour de l'aventure, l'amour, le mystère et de l'enquête, la romancière fédère une communauté essentiellement féminine et de plus en plus nombreuse.

Joël Dicker, né à Genève le 16 juin 1985, est un écrivain suisse romand. Dicker publie son second roman, La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, en septembre 2012. Ce roman, traduit en 40 langues et vendu à 5 millions d’exemplaires à travers le monde, est récompensé en France du prix de la Vocation de la Fondation Bleustein-Blanchet, du grand prix du roman de l'Académie française et du prix Goncourt des lycéens. En 2015 paraît Le Livre des Baltimore, son troisième roman puis, en mars 2018, son quatrième, La Disparition de Stephanie Mailer. La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est adaptée en série télévisée, diffusée sur TF1 le 21 novembre 2018. Cette série a été produite par MGM et réalisée par Jean-Jacques Annaud, avec Patrick Dempsey dans le rôle de Harry Quebert et Ben Schnetzer dans le rôle de Marcus Goldman. En mai 2020 sort L'Énigme de la chambre 622 dont l'intrigue se déroule dans « sa » ville de Genève. C'est, selon Dicker, une façon de rendre hommage à la cité à laquelle sa famille appartient depuis plusieurs générations

Bernard Minier est un auteur de romans policiers français, né le 26 août 1960 à Béziers dans l'Hérault. Il publie son premier roman, Glacé, en 2011. Salué par la presse et Prix du meilleur roman francophone au Festival Polar de Cognac, Glacé a très vite connu un large succès publicet a été traduit ou est en cours de traduction dans 22 langues, dont l’anglais. Il rencontre le même succès dans plusieurs pays européens. Glacé a été adapté en série télévisée par Gaumont Télévision et M6, diffusée sur M6 en 2017 et disponible sur Netflix depuis octobre 2017. En mai 2019, le Sunday Times le classe dans son Top 100 des meilleurs romans policiers depuis 1945. Glacé a pour héros le commandant Martin Servaz, un policier de Toulouse profondément humain et lettré, confronté à une série de crimes aussi épouvantables qu’incompréhensibles dans les Pyrénées au cœur de l’hiver.Le Cercle (2012), N’éteins pas la lumière (2014), Nuit (2017), Sœurs (2018) et La Vallée (2020) renouent avec le même personnage..

Voir l'article de Livre Hedbo Les dix auteurs français les plus vendus en 2020
Voir également les sujets citations les plus appréciés.