3 réponses

Voir la définition du mot Abrégé, ée

C'était là une ample matière à exercer un génie tel que le sien, car le long chemin pouvait être et abrégé et facilité
Czar Pierre. de
FONTENELLE


Références de FONTENELLE - Biographie de FONTENELLE

Plus sur cette citation >> Citation de FONTENELLE (n° 279930)  Voir la définition





L'exemple, vous le savez, est la voie abrégée de la persuasion
Conférence, Excell. du sacerd. de
MASS.


Références de MASS. - Biographie de MASS.

Plus sur cette citation >> Citation de MASS. (n° 279928)  Voir la définition



L'enfer se déchaîne ; les temps de paix sont abrégés
Orais. fun. Dauph. de
MASS.


Références de MASS. - Biographie de MASS.

Plus sur cette citation >> Citation de MASS. (n° 279929)  Voir la définition