Les femmes croient toujours que, lorsqu'elles auront mes chaussures, ma robe, mon coiffeur, mon maquillage, il leur arrivera tout ce qui m'arrive. Elles n'ont aucune idée des talents de sorcière qu'il faut avoir. Elles ne savent pas que je ne suis pas belle, mais seulement que je parais l'être à certains moments.

Henry et June — Les cahiers secrets (1986), Anaïs Nin (trad. Béatrice Commengé), éd. Stock, 2007 (ISBN 978-2-234-05990-0), Juin (1932), p. 230 -

Anaïs Nin



Une citation de Anaïs Nin

proposée le dimanche 23 juin 2013 à 00:28:13

Anaïs Nin - Ses citations


Citations similaires



Votre commentaire sur cette citation.