Écrire, c'est accepter de déplaire. Écrire, c'était trahir. Écrire, c'était avoir les mains sales.

Extrait de L'invention de nos vies -

Karine Tuil



Une citation de Karine Tuil

proposée le mardi 17 septembre 2013 à 09:33:10

Karine Tuil - Ses citations


Citations similaires



Votre commentaire sur cette citation.