10 réponses

Le pédicule souffre une altération analogue : il noircit et se gerce çà et là, mais surtout aux endroits où il est le plus tourmenté
Us. feuil. plant. 2e mém. de
BONNET


Références de BONNET - Biographie de BONNET

Plus sur cette citation >> Citation de BONNET (n° 139701)  Voir la définition





L'air la noircit [la céruse] en assez peu de temps, et les vapeurs du charbon ou les mauvaises odeurs des égouts, des latrines, etc. changent presque subitement le beau blanc de perle en gris obscur, en sorte qu'il est souvent arrivé aux femmes qui se servent de ce fard de devenir tout à coup aussi noires qu'elles voulaient paraître blanches
Min. t. V, p. 387, dans POUGENS de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 127595)  Voir la définition



On sait que, deux ou trois jours après la naissance, tous les enfants ont une espèce de jaunisse ; cette jaunisse dans les blancs n'a qu'un effet passager, et ne laisse à la peau aucune impression ; dans les nègres au contraire, elle donne à la peau une couleur ineffaçable, et qui noircit toujours de plus en plus
Hist. nat. hom. Oeuvr. t. V, p. 226 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 158022)  Voir la définition



Le foie de soufre ou sa seule vapeur noircit et altère l'argent ; il précipite en noir tous les métaux blancs
Min. t. III, p. 181 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 312019)  Voir la définition



On peut faire de l'encre avec cette pierre ; car elle noircit profondément la décoction de noix de galle
Min. t. VII, p. 138 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 315762)  Voir la définition



[La mode] blanchit la peau, noircit les cheveux, à moins qu'elle ne les blondisse ou ne les poudre d'or et d'argent, garrotte les épaules, serre la taille.....
Salons de 1861 à 1868, t. I, p. 139 de
BÜRGER


Références de BÜRGER - Biographie de BÜRGER

Plus sur cette citation >> Citation de BÜRGER (n° 87689)





On noircit par d'infâmes rapports et on écarte de lui tout ce qui pourrait lui ouvrir les yeux
Tél. XXIV de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 218553)  Voir la définition



Dans les fébricitants, il n'est rien qui ne pèche ; Le palais se noircit et la langue se sèche
Quinquina, I de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 128366)  Voir la définition



Ce spectacle tout seul soulève tous les sens, trouble la raison, noircit l'imagination
Carême, Mort. de
MASS.


Références de MASS. - Biographie de MASS.

Plus sur cette citation >> Citation de MASS. (n° 206800)  Voir la définition



Voilà un des chagrins de l'absence ; c'est qu'elle noircit toutes choses
11 oct. 1679 de
Madame de Sévigné


Références de Madame de Sévigné - Biographie de Madame de Sévigné

Plus sur cette citation >> Citation de Madame de Sévigné (n° 206798)  Voir la définition















.$char.
 -  Nain  -  Naissance  -  Naitre  -  Naître  -  Naivete  -  Nation  -  Nature  -  Necessite  -  Neutre  -  Noblesse  -  Noël  -  Noir  -  Normalisation  -  Normalite  -  Nostalgie  -  Nourriture  -  Nouveau  -  Nouvel_an  -  Nuit


Proverbe noircit  -  Dicton noircit  -  Phrases sur noircit  -  Citations sur noircit  -  Poème noircit