6 réponses

Voir la définition du mot Nasse

Une nasse d'argent doré, garnie de son couvercle, pesant trente-quatre marcs
Émaux, p. 402 de
DE LABORDE


Références de DE LABORDE - Biographie de DE LABORDE

Plus sur cette citation >> Citation de DE LABORDE (n° 204598)





Je sais bien que nous sommes enveloppés des fils imperceptibles d'une nasse qu'on appelle police
Lett. à Volt. de
DIDER.


Références de DIDER. - Biographie de DIDER.

Plus sur cette citation >> Citation de DIDER. (n° 204593)  Voir la définition



Blanc poisson qu'on prend as buisons et as nasses
anwilla. de
DU CANGE


Références de DU CANGE - Biographie de DU CANGE

Plus sur cette citation >> Citation de DU CANGE (n° 204595)



Il ne songea plus qu'à me faire tomber finement dans la nasse
Guzman d'Alfar. VI, 2 de
LESAGE


Références de LESAGE - Biographie de LESAGE

Plus sur cette citation >> Citation de LESAGE (n° 204592)  Voir la définition



comique le prétends l'observer autour de cette place ; Le poisson, de lui-même, entre dans notre nasse
Ménechmes, III, 13 de
REGNARD


Références de REGNARD - Biographie de REGNARD

Plus sur cette citation >> Citation de REGNARD (n° 204591)  Voir la définition



Maintenant que l'hymen me tenait dans la nasse, Il n'était plus saison de songer au Parnasse
dans LEROUX, Dict. de
SARRASIN


Références de SARRASIN - Biographie de SARRASIN

Plus sur cette citation >> Citation de SARRASIN (n° 204590)  Voir la définition