2 réponses

Voir la définition du mot Noirement

Tous clercs heent moult noirement [les vilains haïssent noirement tous les clercs]
les Miracles de la sainte Vierge, p. 626, éd. abbé Poquet. de
GAUTIER DE COINSY


Références de GAUTIER DE COINSY - Biographie de GAUTIER DE COINSY

Plus sur cette citation >> Citation de GAUTIER DE COINSY (n° 206831)





Le duc du Maine, par la perfidie si noirement pourpensée du bonnet, s'était délivré de la crainte de l'union des ducs et du parlement
427, 177 de
SAINT-SIMON


Références de SAINT-SIMON - Biographie de SAINT-SIMON

Plus sur cette citation >> Citation de SAINT-SIMON (n° 206830)  Voir la définition