• Les autres biographies
  • Biographie
  • Bibliographie
  • Citations
  • Contemporains


  • Biographie de Eckhart Tolle



    Eckhart Tolle

    Eckhart TolleNé le : 16/02/1948

    Eckhart Tolle, de son vrai nom Ulrich Leonard Tolle, né le 16 février 1948 à Lünen (Allemagne), est un écrivain et conférencier canadien d'origine allemande, auteur des best-sellers Le Pouvoir du moment présent et Nouvelle Terre.
    Tolle raconte qu’il s'est senti déprimé toute la première partie de sa vie jusqu’à ce qu’il connût, à l’âge de 29 ans, une « transformation intérieure » à la suite de laquelle il passa plusieurs années sans emploi à vagabonder « dans un état de félicité profonde » avant de devenir enseignant spirituel. Plus tard, il déménagea en Amérique du Nord où il commença à écrire son premier livre, Le Pouvoir du moment présent, qui fut publié en 1997 aux États-Unis et est devenu un best-seller international traduit en 33 langues. Tolle s’installa ensuite à Vancouver au Canada où il vit depuis.
    Les ventes du Pouvoir du moment présent et de Nouvelle terre sont respectivement estimées en 2009 à trois et cinq millions d'exemplaires en Amérique du Nord. En 2008, environ 35 millions de personnes ont participé à une série de 10 webinaires en ligne en direct avec Tolle et la présentatrice d'émissions-débats Oprah Winfrey. Ces ouvrages font tantôt l'objet de critiques négatives, mais aussi positives.

    Une nuit de 1977, à 29 ans, après avoir souffert de longues périodes de dépression à tendances suicidaires, Tolle raconte qu’il fait l’expérience d’une « transformation intérieure ». Cette nuit-là, il se réveille de son sommeil, souffrant de sensations dépressives « presque insupportables », mais ressent ensuite une épiphanie qui change alors sa vie. Décrivant cette expérience, Tolle explique : « Je ne pouvais plus vivre avec moi-même un instant de plus. Et de ceci sortit une question sans réponse : « Qui est ce « je » qui ne peut plus vivre avec son ego ? Qu’est-ce que l’ego ? » Je me sentis plongé dans un vide ! Je ne comprenais pas alors que, ce qui se passait, c’était que l’ego de l’esprit, avec sa pesanteur, ses problèmes, qui vit entre les regrets du passé et la peur du futur, s’était effondré. Il s’était dissout. Le lendemain matin, je me suis réveillé et tout était si paisible. La paix était là car il n’y avait pas d’ego. Juste la sensation d’une présence, un « état d’être », juste observant et regardant. »





    Crédit Photo
    Par <a href="//commons.wikimedia.org/wiki/User:Saffarelli" title="User:Saffarelli">Saffarelli</a> — <span class="int-own-work" lang="fr">Travail personnel</span>, CC BY-SA 4.0, Lien