• Les autres biographies
  • Biographie
  • Bibliographie
  • Citations
  • Contemporains


  • Biographie de Paulette Nardal



    Paulette Nardal

    Paulette NardalNé le : 12/10/1896
    Décédé le : 16/02/1985

    Paulette Nardal, née Félix Jeanne Paule Nardal le 12 octobre 1896 à Saint-Pierre, en Martinique, et morte le 16 février 1985, est une femme de lettres et journaliste martiniquaise. Militante de la cause noire avec sa sœur Jeanne Nardal, elle est une des inspiratrices du courant littéraire de la négritude et la première femme noire à étudier à la Sorbonne.
    Son arrière-grand-mère Sidonie Nardal est née esclave. Paulette Nardal devient institutrice avant de décider, à l'âge de 24 ans, de rejoindre la France métropolitaine pour poursuivre ses études de lettres.
    Paulette Nardal fonde en 1931 avec les écrivains haïtien Léo Sajous et guyanais René Maran La Revue du Monde Noir, qui est éditée en français et anglais. Son objectif affiché est de « créer entre les Noirs du monde entier, sans distinction de nationalité, un lien intellectuel et moral qui leur permette de mieux se connaître, de s’aimer fraternellement, de défendre plus efficacement leurs intérêts collectifs et d’illustrer leur race.
    D'autres écrivains vont reprendre le flambeau de ce courant littéraire de la Négritude, tels que Césaire ou Senghor, notamment avec la revue L'Étudiant noir, tout en omettant largement de donner crédit à Paulette Nardal qui écrira : « Césaire et Senghor ont repris les idées que nous avons brandies et les ont exprimées avec beaucoup plus d’étincelles, nous n’étions que des femmes ! Nous avons balisé les pistes pour les hommes ».





    Crédit Photo
    Par Auteur inconnu — Nombreux sites Internet et ouvrages divers, Domaine public, Lien