Citation usait


Découvrez une citation usait - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase usait issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 80 citations et proverbes sur le thème usait.

80 citations



Elle se rendait compte du fossé qui se creusait entre elle et eux : elle vieillissait, mais ceux qui défilaient dans sa classe de 6e avaient invariablement 11 ans. Elle avait le sentiment de ne plus rien partager avec eux.
Aurélie ValognesNé sous une bonne étoile (2020) de
Aurélie Valognes


Références de Aurélie Valognes - Biographie de Aurélie Valognes

Plus sur cette citation >> Citation de Aurélie Valognes (n° 172815)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Se fermer à soi-même était la seule façon de fuir les démons qu'on refusait de regarder en face. Et une chimère : les démons attendaient patiemment leur heure pour ressurgir de l'oubli, impitoyables, repus de tous les souvenirs refoulés.
Pierre BordageLes Derniers Hommes (2000) de
Pierre Bordage


Références de Pierre Bordage - Biographie de Pierre Bordage

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Bordage (n° 169710)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Être humain , être simple , la façon la plus naturelle n'en était - elle pas de laisser parler en moi ce qui refusait de se taire ? Je n'accepte pas de mentir pour apparaître sincère au jugement des hommes.
Marcel ArlandLa Route obscure (1924) de
Marcel Arland


Références de Marcel Arland - Biographie de Marcel Arland

Plus sur cette citation >> Citation de Marcel Arland (n° 169518)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il existait encore en France des personnes sans Internet, qu'on obligeait désormais à déclarer leurs revenus en ligne. Moïra considérait cela comme une atteinte à leur liberté: c'était la marche forcée du progrès - et ceux qui le refusait se voyaient toujours contraints de ployer l'échine.
Bernard MinierM, le bord de l'abîme (2019) de
Bernard Minier


Références de Bernard Minier - Biographie de Bernard Minier

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Minier (n° 169314)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La comédie humaine n'aurait pas lieu si chacun refusait de la jouer !
Louise Maheux-ForcierAppassionata (1978) de
Louise Maheux-Forcier


Références de Louise Maheux-Forcier - Biographie de Louise Maheux-Forcier

Plus sur cette citation >> Citation de Louise Maheux-Forcier (n° 169183)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Mon père dit que tout fout le camp quand on vieillit - l'ouïe, la vue, la mémoire -, mais en slow motion. Si lentement qu'on s'en rend à peine compte, comme si on diffusait un film d'époque, image par image.
Camilla GrebeLe Journal de ma disparition (2018) de
Camilla Grebe


Références de Camilla Grebe - Biographie de Camilla Grebe

Plus sur cette citation >> Citation de Camilla Grebe (n° 167666)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





J'aime bien les Roms. De vrais artistes. Fini les poules. Je me souvenais du cinéaste gitan qui voulait , lors du passage à l'an 2000, rendre , en pleins Champs-Élysées, les milliers de poules qu'on les accusait d'avoir volées. Ils vivent maintenant avec leur temps , eux aussi. Ils barbotent de la modernité. Surtout eux. Et puis je les aime parce que, justement , tout le monde s'en méfie. Pur esprit de contradiction.
Jean-Bernard PouyLa récup (2008) de
Jean-Bernard Pouy


Références de Jean-Bernard Pouy - Biographie de Jean-Bernard Pouy

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Bernard Pouy (n° 167074)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Très tôt, sa grand-mère lui avait expliqué que le corps des femmes était « une ville » et celui des hommes « un village ». Les formes des femmes changeaient sans cesse, évoluaient, se répandaient à la vue des autres, la peau se gonflait en certains lieux et se creusait ailleurs, tandis que le corps des hommes, passé l’adolescence, gardait son aspect et sa taille initiale. L’âge et l’alcool pouvaient l’arrondir, mais il ne se métamorphosait pas.
Cécile CoulonUne bête au paradis (2019) de
Cécile Coulon


Références de Cécile Coulon - Biographie de Cécile Coulon

Plus sur cette citation >> Citation de Cécile Coulon (n° 166650)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Ici on dit : ce qu'on ne peut pas porter, on le traîne. Voilà, il traînait ce passé avec lui et le traînerait sans doute toujours, mais il refusait de passer sa vie à se lamenter sur son sort, à ruminer le mal qu'on lui avait fait. Il voulait regarder vers l'avant, continuer à vivre, pour lui, pour les siens. C'était sa façon de ne pas offrir une seconde victoire au petit caporal et à sa meute de sanguinaires.
Louis-Philippe DalembertAvant que les ombres s'effacent (2017) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164263)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ce qu'on ne peut pas porter, on le traîne. Voilà, il traînait ce passé avec lui et le traînerait sans doute toujours, mais il refusait de passer sa vie à se lamenter sur son sort, à ruminer le mal qu'on lui avait fait. Il voulait regarder vers l'avant, continuer à vivre, pour lui, pour les siens. C'était sa façon de ne pas offrir une seconde victoire au petit caporal et à sa meute de sanguinaires.
Louis-Philippe DalembertAvant que les ombres s'effacent (2017) de
Louis-Philippe Dalembert


Références de Louis-Philippe Dalembert - Biographie de Louis-Philippe Dalembert

Plus sur cette citation >> Citation de Louis-Philippe Dalembert (n° 164246)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Elle vivait dans le cimetière à la façon d'un arbre. A l'aube, elle assistait au départ des corbeaux et accueillait le retour des chauves-souris. Au crépuscule, c'était l'inverse. Entre leurs allées et venues, elle s'entretenait avec les fantômes des vautours qui hantaient ses branches hautes. L'accroche délicate de leurs serres lui causait la douleur légère que ressent un membre amputé. Elle en déduisait qu'ils n'étaient pas vraiment fâchés d'avoir pris congé, de s'être absentés de l'histoire.
Arundhati RoyLe Ministère du Bonheur suprême (2017) de
Arundhati Roy


Références de Arundhati Roy - Biographie de Arundhati Roy

Plus sur cette citation >> Citation de Arundhati Roy (n° 163771)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



A l'époque, j'ai envié les autres étudiants qui prenaient leurs distances face à leurs parents, et du même coup face à toute la génération des criminels, des spectateurs passifs, des aveugles volontaires, de ceux qui avaient toléré et accepté : ils surmontaient ainsi sinon leur honte, du moins la souffrance qu'elle leur causait.
Bernhard SchlinkLe Liseur (1996) de
Bernhard Schlink


Références de Bernhard Schlink - Biographie de Bernhard Schlink

Plus sur cette citation >> Citation de Bernhard Schlink (n° 163653)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La souffrance que me causait mon amour pour Hanna était d'une certaine façon le destin de ma génération, le destin allemand auquel je pouvais simplement me soustraire plus difficilement, sur lequel j'avais simplement plus de mal à passer que les autres, mais comment cela aurait-il pu me consoler ?
Bernhard SchlinkLe Liseur (1996) de
Bernhard Schlink


Références de Bernhard Schlink - Biographie de Bernhard Schlink

Plus sur cette citation >> Citation de Bernhard Schlink (n° 163652)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



L'hiver usait et abusait. Il exténuait les corps, les arbres, les plantes et les animaux. Seules les montagnes lui résistaient et même le vent, son grand complice, était dérouté par elles de sa course, venant emboutir les flancs des vallées.
André BucherDéneiger le ciel (2015) de
André Bucher


Références de André Bucher - Biographie de André Bucher

Plus sur cette citation >> Citation de André Bucher (n° 163438)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Après la mort de papa, c'est un sentiment d'abandon qui domine. Le cours des choses épousait sa pente paresseuse avec un sans-gêne barbare : jardin envahi par les herbes, allée bordée de mousses vertes, le buis qui n'est plus taillé, les dalles de la cour qui ne sont plus remplacées et où l'eau croupit, le mur de briques percé de trous, les objets en attente d'un rangement, les rafistolages dans un éternel provisoire. Plus rien ne s'opposait au lent dépérissement.
Jean RouaudLes champs d'honneur (1990) de
Jean Rouaud


Références de Jean Rouaud - Biographie de Jean Rouaud

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rouaud (n° 163127)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La chair fraîche provenait en majorité des pays de l'Est, enfin libérés du joug communiste qui, comme chacun sait, refusait toute dignité à la personne humaine : entre les buissons et le terrain vague du Bercail, la nuit, cette reconquête de la dignité humaine atteignait des sommets resplendissants.
Andrea CamilleriLa forme de l'eau (1994) de
Andrea Camilleri


Références de Andrea Camilleri - Biographie de Andrea Camilleri

Plus sur cette citation >> Citation de Andrea Camilleri (n° 162564)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il eût de bon cœur interdit une fois pour toutes et partout ce qu'il appelait le patois créole (dont il usait abondamment dans son privé), persuadé que ledit patois constituait obstacle à un progrès dans la bonne voie.
Edouard GlissantLa Case du Commandeur (1981) de
Edouard Glissant


Références de Edouard Glissant - Biographie de Edouard Glissant

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Glissant (n° 162376)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Pas une fois, je ne m'attardais sur une pensée. Le seul fait de l'essayer me causait une douleur vraiment physique. Comment retrouver cet état et dans quelle langue le raconter ?
Varlam ChalamovRécits de la Kolyma (1978) de
Varlam Chalamov


Références de Varlam Chalamov - Biographie de Varlam Chalamov

Plus sur cette citation >> Citation de Varlam Chalamov (n° 162274)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'enfance était perdue. Le monde ne grandirait plus, réduit à une cruelle vision d'ensemble ; le rêve perdait de son obscurité, le cerveau s'éteignait à la découverte de tant de refuges éboulés, la langue se refusait à broyer vivante les idées dont Rachid avait pris conscience avec rage, comme si les formes définitives du monde pesaient désormais sur sa tête en manière de cornes.
Yacine KatebNedjma (1956) de
Yacine Kateb


Références de Yacine Kateb - Biographie de Yacine Kateb

Plus sur cette citation >> Citation de Yacine Kateb (n° 161886)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Au début, Maigret était assez simple. Un gros homme placide qui, lui aussi, croyait plus à l'instinct qu'à l'intelligence, qu'à toutes les empreintes digitales et autres techniques policières. Il en usait d'ailleurs, comme il y était obligé, mais sans trop y croire. Petit à petit, nous avons fini en effet par nous ressembler un peu. Je serais incapable de dire si c'est lui qui s'est rapproché de moi ou moi de lui. Il est certain que j'ai pris quelques-unes de ses manies et qu'il en a pris des miennes.
Georges SimenonConversations avec Simenon de Francis Lacassin (2004) de
Georges Simenon


Références de Georges Simenon - Biographie de Georges Simenon

Plus sur cette citation >> Citation de Georges Simenon (n° 160715)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations









 -  Uniforme  -  Union  -  Unique  -  Univers  -  Utilite  -  Utopie


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur usait


Toutes les citations sur usait    Citations usait    Citation usait et Proverbe usait    Citations, proverbes sur usait      Citation sur usaitCitations courtes usaitPoèmes usaitProverbes usait

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions




Définition de usait  - 




Thèmes populaires