5 réponses

Voir la définition du mot Nègre

Depuis qu'on transporte des nègres en Amérique, c'est-à-dire depuis environ 250 ans, l'on ne s'est pas aperçu que les familles noires qui se sont soutenues sans mélange aient perdu quelques nuances de leur teinte originelle
Quadrup. t. VII, p. 196 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 205644)  Voir la définition



On ne trouve des nègres que dans les climats de la terretoutes les circonstances sont réunies pour produire une chaleur constante et excessive
Hist. nat. Homme, Oeuvr. t. v, p. 225 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 205645)  Voir la définition



Bétancourt vit la chaumière de la femme nègre se changer en un hôpital magnifique
Génie, IV, VI, 2 de
CHATEAUBR.


Références de CHATEAUBR. - Biographie de CHATEAUBR.

Plus sur cette citation >> Citation de CHATEAUBR. (n° 205647)  Voir la définition



Je voudrais bien, dit-il [Sénèque], que Caton rencontrât un de nos élégants, précédé de ses coureurs, de ses postillons, de ses nègres, tous enveloppés dans le même tourbillon de poussière.... on se croirait presque sur la route de Versailles
Claude et Nér. II, 31 de
DIDER.


Références de DIDER. - Biographie de DIDER.

Plus sur cette citation >> Citation de DIDER. (n° 205646)  Voir la définition



Louis XIII se fit une peine extrême de la loi qui rendait esclaves les nègres de ses colonies ; mais, quand on lui eut bien mis dans l'esprit que c'était la voie la plus sûre pour les convertir, il y consentit
Esp. XV, 4 de
Montesquieu


Références de Montesquieu - Biographie de Montesquieu

Plus sur cette citation >> Citation de Montesquieu (n° 205643)  Voir la définition