7 réponses

Voir la définition du mot Nicher

Il [le vautour] niche dans les forêts épaisses et désertes sur les arbres les plus élevés
Ois. t. I, p. 224 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 206226)  Voir la définition





Et li oiselet ne sont lent, Chascun an, de leur nid niser, Et, par nature, eulx aviser De pondre, couver et esclore
Poésies mss. f° 487 de
E. DESCH.


Références de E. DESCH. - Biographie de E. DESCH.

Plus sur cette citation >> Citation de E. DESCH. (n° 206232)



Les jésuites de Compiègne qui ne se sont nichés là que depuis un an
Nouv. lett. t. II, p. 198, dans POUGENS de
GUI PATIN


Références de GUI PATIN - Biographie de GUI PATIN

Plus sur cette citation >> Citation de GUI PATIN (n° 206228)  Voir la définition



Notre maître Mitis.... Blanchit sa robe et s'enfarine, Et, de la sorte déguisé, Se niche et se blottit dans une huche ouverte
Fabl. III, 18 de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 206229)  Voir la définition



Se fait petit, se serre, au bord [du lit] se va nicher
Gascon puni. de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 206230)  Voir la définition



La voici ; dans ma chambre allez me la nicher [Agnès]
Éc. des femmes, V, 6 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 206227)  Voir la définition





Si le rossignol pouvait parler, il dirait à ces docteurs [qui soutiennent la liberté d'indifférence] : je suis invinciblement déterminé à nicher, je veux nicher, j'en ai le pouvoir et je niche
Philos. Princ. d'act. 12 de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 206225)  Voir la définition