26 réponses (Page 1 sur un total de 2 pages)

Voir la définition du mot Nier

Il ne nioit point qu'il n'eust Cleopatre, mais aussi ne confessoit il point qu'il la tinst pour sa femme
Anton. 38 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206330)





Il nia qu'il l'eust prise, mais il en fut trouvé saisy
ib. 104 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206331)



Doutez-vous de ma probité, monsieur ? vos cent écus ! j'aimerais mieux vous les devoir toute ma vie, que de les nier un seul instant
Barb. de Sév. III, 5 de
BEAUMARCH.


Références de BEAUMARCH. - Biographie de BEAUMARCH.

Plus sur cette citation >> Citation de BEAUMARCH. (n° 206311)  Voir la définition



Il ne faut point imputer les conséquences à qui les nie
3e avert. 2 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 206312)  Voir la définition



Qui est-ce qui niera que cela n'ait esté fait par esprit prophetique ?
Instit. 40 de
CALV.


Références de CALV. - Biographie de CALV.

Plus sur cette citation >> Citation de CALV. (n° 206327)



Il faut qu'il nie quant et quant, que la transgression de la loy n'est point peché
ib. 488 de
CALV.


Références de CALV. - Biographie de CALV.

Plus sur cette citation >> Citation de CALV. (n° 206328)





Il nie qu'il n'a point esté creé apostre ne des hommes, ne par hommes, mais par Jesus-Christ
ib. 854 de
CALV.


Références de CALV. - Biographie de CALV.

Plus sur cette citation >> Citation de CALV. (n° 206329)



Quand on nierait au christianisme ses preuves surnaturelles, il resterait de quoi prouver qu'il est le culte le plus divin et le plus pur
Génie, IV, VI, 13 de
CHATEAUBR.


Références de CHATEAUBR. - Biographie de CHATEAUBR.

Plus sur cette citation >> Citation de CHATEAUBR. (n° 206308)  Voir la définition



Des avantages qui ne puissent être ni disputés ni niés ; or c'est ce qu'on trouve dans la naissance et dans la fortune
Ess. sur la soc. des g. de lett. Oeuvr. t. III, p. 62, dans POUGENS de
D'ALEMB.


Références de D'ALEMB. - Biographie de D'ALEMB.

Plus sur cette citation >> Citation de D'ALEMB. (n° 206307)  Voir la définition



Vous ne sauriez nier qu'un homme n'apprenne bien des choses quand il voyage
Dial. des morts, n° 17 de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 206317)



Et je n'ai pu nier au tourment qui le tue Quelques moments secrets d'une si chère vue
D. Garc. III, 2 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 206313)  Voir la définition



Et tâcher par des soins d'une très longue suite D'obtenir ce qu'on nie à leur peu de mérite
Mis. III, 1 de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 206314)  Voir la définition



Je ne puis pas nier qu'il n'y ait eu des Pères de l'Église qui ont condamné la comédie ; mais on ne peut pas me nier aussi qu'il n'y en ait eu quelques-uns qui l'ont traitée un peu plus doucement
Tart. Préface de
Molière


Références de Molière - Biographie de Molière

Plus sur cette citation >> Citation de Molière (n° 206316)



La pensée qui afferme ou nie
Eth. 183 de
ORESME


Références de ORESME - Biographie de ORESME

Plus sur cette citation >> Citation de ORESME (n° 206325)



Teles vertus selon lesqueles l'ame dit verité ou en affermant ou en noiant
ib. 173 de
ORESME


Références de ORESME - Biographie de ORESME

Plus sur cette citation >> Citation de ORESME (n° 206326)



C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité directement ; et de là vient qu'il est toujours disposé à nier tout ce qui lui est incompréhensible
Espr. géom. I de
Blaise Pascal


Références de Blaise Pascal - Biographie de Blaise Pascal

Plus sur cette citation >> Citation de Blaise Pascal (n° 206304)  Voir la définition



Il demeure libre d'octroyer la demande ou de la nier
Prov. VIII de
Blaise Pascal


Références de Blaise Pascal - Biographie de Blaise Pascal

Plus sur cette citation >> Citation de Blaise Pascal (n° 206315)  Voir la définition



Il me nia le fait, mais d'une manière qui me le fit croire, parce qu'il me conjura de ne le pas publier
Mém. t. II, liv. III, p. 245, dans POUGENS de
RETZ


Références de RETZ - Biographie de RETZ

Plus sur cette citation >> Citation de RETZ (n° 206301)  Voir la définition



Il a nié d'avoir prétendu deux fois dans le consistoire....
dans GIRAULT-DUVIVIER de
Jean-Jacques Rousseau


Références de Jean-Jacques Rousseau - Biographie de Jean-Jacques Rousseau

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Jacques Rousseau (n° 206310)  Voir la définition



Je ne nie pas qu'il ait raison
dans GIRAULT-DUVIVIER de
Jean-Jacques Rousseau


Références de Jean-Jacques Rousseau - Biographie de Jean-Jacques Rousseau

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Jacques Rousseau (n° 206320)