8 réponses

Voir la définition du mot Affable

Affable à tous avec dignité, elle savait estimer les uns sans fâcher les autres
Duch. d'Orl. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 283052)  Voir la définition





L'extérieur paraît affable, ce qui fait quelque montre de modestie
Pensées chrét. 22 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 283053)  Voir la définition



On affecte une certaine modestie extérieure ; on est honnête, prévenant, affable
Pensées, t. II, p. 106 de
BOURD.


Références de BOURD. - Biographie de BOURD.

Plus sur cette citation >> Citation de BOURD. (n° 283048)  Voir la définition



Doux, humbles, patients, affables à tout le monde, et ne cherchant à l'égard de tout le monde que les sujets de faire plaisir et d'obliger
ib. t. I, p. 197 de
BOURD.


Références de BOURD. - Biographie de BOURD.

Plus sur cette citation >> Citation de BOURD. (n° 283049)  Voir la définition



Libéral, intrépide, affable et sans orgueil
Sert. II, 2 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 283050)  Voir la définition



Celui qui le fait selon ce qu'il convient et appartient, il peut estre appellé amiable ou affable ou agreable
Eth. 50 de
ORESME


Références de ORESME - Biographie de ORESME

Plus sur cette citation >> Citation de ORESME (n° 283055)





Lui, parmi ces transports, affable et sans orgueil, à l'un tendait la main, flattait l'autre de l'oeil
Ath. V, 1 de
Jean Racine


Références de Jean Racine - Biographie de Jean Racine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Racine (n° 283051)  Voir la définition



[Il] doit mêler à propos l'affable et le sévère
Vencesl. I, 1 de
ROTROU


Références de ROTROU - Biographie de ROTROU

Plus sur cette citation >> Citation de ROTROU (n° 283054)  Voir la définition