1 réponse

La gêne que son tatillonnage et ses variations perpétuelles m'auraient causée
Mém. t. III, p. 224, dans POUGENS de
Mme D'ÉPINAY


Références de Mme D'ÉPINAY - Biographie de Mme D'ÉPINAY

Plus sur cette citation >> Citation de Mme D'ÉPINAY (n° 246582)