Citations jamais assez


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase jamais assez issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 150 citations et proverbes sur le thème jamais assez.

150 citations

On ne dit jamais assez sa gratitude. Et trop tard, souvent.
Michel Le Bris Pour l'amour des livres (2019) de
Michel Le Bris


Références de Michel Le Bris - Biographie de Michel Le Bris

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Le Bris (n° 171923)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





La vie est faite de patience. On ne patiente jamais assez. Qui patiente ne le regrettera jamais et personne n’est plus patient qu’Allah.
Djaïli Amadou  AmalLes impatientes (2020) de
Djaïli Amadou Amal


Références de Djaïli Amadou Amal - Biographie de Djaïli Amadou Amal

Plus sur cette citation >> Citation de Djaïli Amadou Amal (n° 170707)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Il faut avant tout être instruit ; on ne l'est jamais assez. L'acquisition des connaissances doit être une perpétuelle hantise.
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170601)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je n’ai jamais réussi à trouver quelqu’un d’assez riche pour me faire renoncer à ma liberté de penser. Jamais.
Juliette GrécoInterview We Culte - Le Mag Culture, Juliette Gréco : « Le public a fait de ma vie un rêve éveillé » par Victor Hache, 17 mai 2015 de
Juliette Gréco


Références de Juliette Gréco - Biographie de Juliette Gréco

Plus sur cette citation >> Citation de Juliette Gréco (n° 170575)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Un homme politique n'a pas eu honte de me dire récemment, lors d'une réception à l’Élysée : « Vous êtes trop moderne, trop violente, trop passionnante, trop libre mais, pour un Français, vous restez la femme des Choses de la vie, Madame.» Je ne suis pourtant pas aussi vulgaire qu'on pourrait le penser. Je suis comme il est normal, dans ce pays. Même si je constate de plus en plus qu'une chose m'irrite constamment : savoir que je suis attrayante pour tout le monde ! Encore ! Ou plus que jamais. Mais j'en ai assez.
Romy SchneiderRomy Schneider intime, d'Alice Schwarzer (2018) de
Romy Schneider


Références de Romy Schneider - Biographie de Romy Schneider

Plus sur cette citation >> Citation de Romy Schneider (n° 170492)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



On n’a jamais le cœur assez grand pour l’emplir de belles choses… Le mien est un écrindéjà sont réunis les joyaux les plus précieux, et plus il en reçoit, plus il en veut avoir...
Hector BernierAu large de l'écueil (1912) de
Hector Bernier


Références de Hector Bernier - Biographie de Hector Bernier

Plus sur cette citation >> Citation de Hector Bernier (n° 169816)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





On n'a jamais le coeur assez grand pour l'emplir de belles choses.
Hector BernierAu large de l'écueil (1912) de
Hector Bernier


Références de Hector Bernier - Biographie de Hector Bernier

Plus sur cette citation >> Citation de Hector Bernier (n° 169806)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le lecteur unique ne serait pas vraiment un lecteur si mon livre ne l'étonnait pas. L'intérêt, pour lui, est de me découvrir en me lisant. Donc, en même temps, il doit venir de loin, ne m'avoir jamais fréquenté. La contradiction qui rend toute approche du lecteur unique si difficile , elle est là : il faut qu'il me connaisse assez pour me retrouver, et trop peu pour ne pas être surpris. Il faut que la connaissance et la surprise soient, toutes les deux, totales.
Bernard PingaudMon roman et moi (2003) de
Bernard Pingaud


Références de Bernard Pingaud - Biographie de Bernard Pingaud

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Pingaud (n° 167825)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Qui a dit ça – est-ce que c'est Shakespeare ? – le pouvoir n'est jamais innocent. Pourquoi alors est-ce qu'on continue à rêver qu'on peut être dirigé par des gens bien ? Ceux qui veulent assez fort le pouvoir pour l'obtenir, ce sont ceux qui ont des egos monstrueux, des ambitions démesurées, ce sont tous des tyrans en puissance. Sinon ils ne voudraient pas cette place...
Alice ZeniterL'Art de perdre (2017) de
Alice Zeniter


Références de Alice Zeniter - Biographie de Alice Zeniter

Plus sur cette citation >> Citation de Alice Zeniter (n° 166725)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les présomptions ne vont jamais toutes dans un seul sens, pas dans une affaire aussi compliquée que celle-là. C'est d'ailleurs le problème. On n'a pas assez d'informations, le dossier est incomplet. Il n'y a pas de schéma clair, de réponse évidente. Alors les inspecteurs font ce que tout le monde fait : ils se fabriquent une histoire dans leur tête, une théorie, et ensuite ils vont consulter le dossier pour trouver des preuves de ce qu'ils avancent. Ils arrêtent d'abord un suspect et ensuite ils cherchent un élément pour l'inculper. Du coup, ils se désintéressent des éléments qui en désignent d'autres.
William LandayDéfendre Jacob (2012) de
William Landay


Références de William Landay - Biographie de William Landay

Plus sur cette citation >> Citation de William Landay (n° 166268)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Ce qui manque dans l'enfance vous manque pour l'éternité. C'est ainsi : qui n'a pas assez mangé à la table de son père ne sera jamais rassasié.
Laetitia ColombaniLes victorieuses (2019) de
Laetitia Colombani


Références de Laetitia Colombani - Biographie de Laetitia Colombani

Plus sur cette citation >> Citation de Laetitia Colombani (n° 166261)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



À l’aube de ma vie, vierge de toute expérience, je me prénomme V., et du haut de mes cinq ans, j’attends l’amour. Les pères sont pour leurs filles des remparts. Le mien n’est qu’un courant d’air. Plus que d’une présence physique, je me souviens d’une senteur de vétiver qui embaume la salle de bains au petit matin, d’objets masculins posés çà et là, une cravate, un bracelet-montre, une chemise, un briquet Dupont, d’une façon de tenir sa cigarette entre l’index et le majeur, assez loin du filtre, d’une manière toujours ironique de parler, si bien que je ne sais jamais s’il plaisante ou non. Il part tôt et rentre tard. C’est un homme occupé. Très élégant, aussi. Ses activités professionnelles varient trop vite pour que je parvienne à en saisir la nature. À l’école, lorsqu’on m’interroge sur sa profession, je suis bien incapable de la nommer, mais de toute évidence, puisque le monde extérieur l’attire davantage que la vie domestique, il est quelqu’un d’important. Du moins, c’est ce que j’imagine. Ses costumes sont toujours impeccables.
Vanessa SpringoraLe consentement (2020) de
Vanessa Springora


Références de Vanessa Springora - Biographie de Vanessa Springora

Plus sur cette citation >> Citation de Vanessa Springora (n° 166223)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
En variant le ton, – par exemple, tenez :
Agressif : « Moi, monsieur, si j’avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! »
Amical : « Mais il doit tremper dans votre tasse
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
Descriptif : « C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! »
Curieux : « De quoi sert cette oblongue capsule ?
D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
Gracieux : « Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
Truculent : « Ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
Prévenant : « Gardez-vous, votre tête entraînée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
Tendre : « Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
Pédant : « L’animal seul, monsieur, qu’Aristophane
Appelle Hippocampéléphantocamélos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os ! »
Cavalier : « Quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau, c’est vraiment très commode ! »
Emphatique : « Aucun vent ne peut, nez magistral,
T’enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
Dramatique : « C’est la Mer Rouge quand il saigne ! »
Admiratif : « Pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
Lyrique : « Est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
Naïf : « Ce monument, quand le visite-t-on ? »
Respectueux : « Souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! »
Campagnard : « Hé, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! »
Militaire : « Pointez contre cavalerie ! »
Pratique : « Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
« Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »
Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit
Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d’une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
Edmond RostandCyrano de Bergerac (1897), I, 4, Cyrano de
Edmond Rostand


Références de Edmond Rostand - Biographie de Edmond Rostand

Plus sur cette citation >> Citation de Edmond Rostand (n° 165201)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 473 votes)



Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit
Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d’une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
Edmond RostandCyrano de Bergerac (1897), I, 4, Cyrano de
Edmond Rostand


Références de Edmond Rostand - Biographie de Edmond Rostand

Plus sur cette citation >> Citation de Edmond Rostand (n° 165200)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



J’aurai toujours assez de santé mais jamais assez d’amour.
Bernadette SoubirousCarnet de notes intimes (1873) de
Bernadette Soubirous


Références de Bernadette Soubirous - Biographie de Bernadette Soubirous

Plus sur cette citation >> Citation de Bernadette Soubirous (n° 164733)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



L'ébriété délivre de la pesanteur et donne l'impression que l'on va s'envoler. L'esprit ne vole pas, il se déplace sans obstacle, c'est très différent. Les oiseaux possèdent un corps, leur envol relève de la conquête. Je ne le répéterai jamais assez : avoir un corps, c'est ce qui peut arriver de mieux.
Amélie NothombSoif (2019) de
Amélie Nothomb


Références de Amélie Nothomb - Biographie de Amélie Nothomb

Plus sur cette citation >> Citation de Amélie Nothomb (n° 164066)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Celui qui attend une révolution sociale « pure », ne vivra jamais assez longtemps pour la voir.
Jean RolinL'Organisation (2000) de
Jean Rolin


Références de Jean Rolin - Biographie de Jean Rolin

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Rolin (n° 163549)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Te perdre me révéla combien nous sommes formés à ceux que nous aimons, comment nous sommes inaptes à nous rassasier d'eux, de leur présence, de leurs voix, de leur mémoire, comment jamais assez nous ne les embrassons...jamais assez.
Patrick ChamoiseauTexaco (1992) de
Patrick Chamoiseau


Références de Patrick Chamoiseau - Biographie de Patrick Chamoiseau

Plus sur cette citation >> Citation de Patrick Chamoiseau (n° 163323)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Que reste-t-il d'une idée puisée voilà vingt-trois ans dans un livre lu d'une traite un soir d'adolescence ? C'est une page de - Siddharta Iil souffrait de la maladie d'Alzheimer. Sa mémoire était un paquet déchiqueté après Noël, les enfants Alzheimer s'étaient barrés avec le cadeau. - de Hermann Hesse, un bouquin lu la première fois à l'âge de dix-sept ans sur les conseils d'un professeur de français dont il faudrait parler un jour, on ne rend jamais assez hommage à ceux qui donnent. L'histoire d'un jeune homme qui se cherche, se perd et se retrouve, l'histoire d'une quête qui s'achève au bord d'un fleuve. Le héros écoute couler le fleuve et le fleuve lui raconte que le passé n'existe pas.
Nicolas DelesalleUn parfum d'herbe coupée (2013) de
Nicolas Delesalle


Références de Nicolas Delesalle - Biographie de Nicolas Delesalle

Plus sur cette citation >> Citation de Nicolas Delesalle (n° 162116)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



On ne rend jamais assez hommage à ceux qui donnent.
Nicolas DelesalleUn parfum d'herbe coupée (2013) de
Nicolas Delesalle


Références de Nicolas Delesalle - Biographie de Nicolas Delesalle

Plus sur cette citation >> Citation de Nicolas Delesalle (n° 162075)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Jalousie  -  Jambes  -  Jardin  -  Jazz  -  Je+t_aime  -  Jesus  -  Jeu  -  Jeux  -  Jeux olympiques  -  Jeune  -  Jeunesse  -  Joie  -  Jolie  -  Jouer  -  Jouir  -  Jour  -  Journal  -  Journalisme  -  Journaliste  -  Jugement  -  Juger  -  Juif  -  Juste  -  Justice


Thèmes populaires +

Autres belles citations et proverbes sur jamais assez


Toutes les citations sur jamais assez    Citations jamais assez    Citation jamais assez et Proverbe jamais assez    Citations, proverbes sur jamais assez    Citations jamais assez : 150 citations sur jamais assez    Proverbes jamais assez : 150 citations et proverbes sur jamais assez    150 citations et proverbes sur jamais assez    150 citations sur jamais assez      Citation sur jamais_assezCitations courtes jamais_assezPoèmes jamais_assezProverbes jamais_assez

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires