Citation l effleurer


Découvrez une citation l effleurer - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase l effleurer issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 10 citations et proverbes sur le thème l effleurer.

10 citations



Peut-être est ce la seule chose qui reste à faire quand on n’a plus si souvenirs ni émotions, retrouver des vestiges, creuser avec ses doigts dans la terre, reconstituer des squelettes, épousseter les fossiles, mais même là, il est probable qu’on ne parvienne jamais à saisir la vie qui les animait, pas même à l’effleurer...
Monica SaboloSummer (2017) de
Monica Sabolo


Références de Monica Sabolo - Biographie de Monica Sabolo

Plus sur cette citation >> Citation de Monica Sabolo (n° 174911)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Nous pourrions imaginer un univers qui ne serait que vrai, sans que la moindre idée de beauté ne vienne l'effleurer. Ce serait un univers uniquement fonctionnel où se déploieraient des éléments indifférenciés, uniformes, qui se mouvraient de façon absolument interchangeable. Nous aurions affaire à un ordre de « robots » et non à celui de la vie. De fait, le camp de concentration du XXe siècle nous a fourni de cet « ordre » une image monstrueuse.
François ChengCinq méditations sur la beauté (2006) de
François Cheng


Références de François Cheng - Biographie de François Cheng

Plus sur cette citation >> Citation de François Cheng (n° 166932)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 468 votes)



Dix-sept ans ont passé depuis que j'ai écrit cette préface. Elle m'a valu bien des injures. Je ne les regrette point. Je leur dois d'avoir appris qu'il faut avoir un singulier courage pour dire simplement ce qui est. Paris ne pouvait pour tant ignorer que « Batouala » n'avait fait qu'effleurer une vérité qu'on n'a jamais tenue à connaître à fond
René MaranBatouala (1921) de
René Maran


Références de René Maran - Biographie de René Maran

Plus sur cette citation >> Citation de René Maran (n° 165810)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Le soir tombait. Un givre épais recouvrait tout : les branches tordues des arbres, les fils et les poteaux des clôtures, l'herbe drue, la terre des champs presque nus. C'était comme un monde d'horribles formes blanches, angoissantes, féeriques, un univers cristallin d'où la vie semblait bannie. Je regardais les montagnes : le vaste mur bleu barrait l'horizon, gardien d'un autre monde, caché celui-là. Le soleil, du côté de l'Abkhazie sans doute, tombait derrière les crêtes, mais sa lumière venait encore effleurer les sommets, posant sur la neige de somptueuses et délicates lueurs roses, jaunes, orange, fuchsia, qui couraient délicatement d'un pic à l'autre. C'était d'une beauté cruelle, à vous ravir le souffle, presque humaine mais en même temps au-delà de tout souci humain. Petit à petit, là-bas derrière, la mer engloutissait le soleil, et les couleurs s'éteignaient une à une, laissant la neige bleue, puis d'un gris-blanc qui luisait tranquillement dans la nuit. Les arbres incrustés de givre apparaissaient dans les cônes de nos phares comme des créatures en plein mouvement. J'aurais pu me croire passé de l'autre côté, dans ce pays que connaissent bien les enfants, d'où l'on ne revient pas.
Jonathan LittellLes Bienveillantes (2006) de
Jonathan Littell


Références de Jonathan Littell - Biographie de Jonathan Littell

Plus sur cette citation >> Citation de Jonathan Littell (n° 165127)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Elle représentait un monstre à la silhouette vaguement anthropoïde, avec une tête de pieuvre dont la face n'aurait été qu'une masse de tentacules, un corps écailleux, d'une grande élasticité, semblait-il, des griffes prodigieuses aux pattes postérieures et antérieures, de longues et étroites ailes dans le dos. Cette chose, qui paraissait distiller une malignité redoutable et dénaturée, était d'une corpulence presque boursouflée et paraissait tassée sur un bloc rectangulaire, une sorte de piédestal, couvert de caractères indéchiffrables. La pointe de ses ailes touchait la partie postérieure du bloc, son arrière-train occupait le centre, tandis que les longues griffes recourbées des pattes postérieures repliées, ramassées, agrippaient le bord antérieur et s'étiraient en direction de la base jusqu'au quart de la hauteur du socle. La tête céphalopode était inclinée en avant de telle sorte que les extrémités des tentacules faciaux allaient effleurer par-derrière les énormes pattes antérieures qui étreignaient les genoux de la créature accroupie.
Howard Phillips LovecraftL'Appel de Cthulhu (1926) de
Howard Phillips Lovecraft


Références de Howard Phillips Lovecraft - Biographie de Howard Phillips Lovecraft

Plus sur cette citation >> Citation de Howard Phillips Lovecraft (n° 163087)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



C'est important les blessures pour comprendre un individu. Chacune d'entre elles entaille l'âme jusqu'à la modeler, lui donner une forme propre. Il suffit alors d'effleurer ces cicatrices pour tout comprendre d'elle.
Thierry CohenLongtemps, j'ai rêvé d'elle (2011) de
Thierry Cohen


Références de Thierry Cohen - Biographie de Thierry Cohen

Plus sur cette citation >> Citation de Thierry Cohen (n° 151759)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Il se contenta de poser sa main droite sur son épaule. Une main légère comme un oiseau. Souvent, toucher, effleurer même, vaut mieux que parler.
Erik OrsennaLa Révolte des accents (2007) de
Erik Orsenna


Références de Erik Orsenna - Biographie de Erik Orsenna

Plus sur cette citation >> Citation de Erik Orsenna (n° 137334)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



J'essaie de vous dire une chose si petite que je crains de la blesser en la disant. Il y a des papillons dont on ne peut effleurer les ailes sans qu'elles cassent comme du verre.
Christian BobinL'homme-joie (2012) de
Christian Bobin


Références de Christian Bobin - Biographie de Christian Bobin

Plus sur cette citation >> Citation de Christian Bobin (n° 125220)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



A trop effleurer le mal, on devient le mal.
Franck ThilliezLa Chambre des morts (2005) de
Franck Thilliez


Références de Franck Thilliez - Biographie de Franck Thilliez

Plus sur cette citation >> Citation de Franck Thilliez (n° 117826)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le coeur, c'est trop essentiel et si subtil, mon petit, qu'on aura vidé les étoiles de leur mystère avant d'effleurer cette énigme-là.
Alexandre Blokh, dit Jean BlotLa difficulté d'aimer (1971) de
Alexandre Blokh, dit Jean Blot


Références de Alexandre Blokh, dit Jean Blot - Biographie de Alexandre Blokh, dit Jean Blot

Plus sur cette citation >> Citation de Alexandre Blokh, dit Jean Blot (n° 91301)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Il y a plus souvent de vice à effleurer le mal qu'à le pratiquer franchement.
Du haut de la solitude (1980) de
Michel Campiche


Références de Michel Campiche - Biographie de Michel Campiche

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Campiche (n° 52145)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le vasemeurt cette verveine, - D'un coup d'éventail fut fêlé. - Le coup dut l'effleurer à peine: - Aucun bruit ne l'a révélé. - ... - Personne ne s'en doute; - N'y touchez pas, il est brisé.
René François Armand Prudhomme, dit Sully PrudhommeStances et poèmes (1865), le Vase brisé de
René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme


Références de René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme - Biographie de René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme

Plus sur cette citation >> Citation de René François Armand Prudhomme, dit Sully Prudhomme (n° 15698)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Lache  -  Lacheté  -  Lâcheté  -  Laideur  -  Langage  -  Langue  -  Lapsus  -  Larme  -  Leçon  -  Lecture  -  Lettre  -  Liaison  -  Liberalite  -  Liberte  -  Liberté  -  Limitation  -  Linguistique  -  Lire  -  Littérature  -  Litterature  -  Livre  -  Logement  -  Logiciel  -  Logique  -  Loi  -  Loisirs  -  Louange  -  Loyauté  -  Lucidite  -  Lumiere  -  Lune  -  Lunettes  -  Luxe  -  Luxure


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur l effleurer


Toutes les citations sur l effleurerCitation sur lCitations courtes lPoèmes l effleurerProverbes l effleurer

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires