Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

designer




33 réponses

Le nom du mont Palatin était Palatium, comme Capitolium celui du mont Capitolin ; ce mot palatium devint le nom de la maison d'Auguste, plus tard de l'ensemble d'édifices qui composaient le palais et finirent par couvrir la colline tout entière ; ce nom, qui fut d'abord celui d'un lieu où quelques pâtres campèrent, est resté dans presque toutes les langues modernes pour désigner la demeure des rois et des princes : singulière fortune d'un mot !
l'Hist. rom. à Rome, t. I, p. 30 de
AMPÈRE


Références de AMPÈRE - Biographie de AMPÈRE

Plus sur cette citation >> Citation de AMPÈRE (n° 267901)  Voir la définition





Ils [les économistes] ont créé un mot pour désigner la science de cette partie de l'économie politique [les dénombrements], et l'appellent statistique
Mém. secrets, t. XXIX, p. 123 de
BACHAUM.


Références de BACHAUM. - Biographie de BACHAUM.

Plus sur cette citation >> Citation de BACHAUM. (n° 244511)  Voir la définition



Une statue de Jupiter, conservée autrefois, disait-on, dans le palais de Priam : elle a trois yeux, dont l'un est placé au milieu du front, soit pour désigner que ce dieu règne également dans les cieux, sur la mer et dans les enfers, soit peut-être pour montrer qu'il voit le passé, le présent et l'avenir
Anach. ch. 53 de
BARTHÉL.


Références de BARTHÉL. - Biographie de BARTHÉL.

Plus sur cette citation >> Citation de BARTHÉL. (n° 209987)  Voir la définition



Érato signifie l'aimable ; Uranie, la céleste ; Calliope peut désigner l'élégance du langage ; Euterpe, celle qui plaît....
Anach. ch. 33 de
BARTHÉL.


Références de BARTHÉL. - Biographie de BARTHÉL.

Plus sur cette citation >> Citation de BARTHÉL. (n° 239243)  Voir la définition



Cette date [celle où la loi écrite fut donné à Moïse] est remarquable, parce qu'on s'en sert pour désigner tout le temps qui s'écoule depuis Moïse jusqu'à Jésus-Christ
Hist. I, 4 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 101919)  Voir la définition



Cette date [le temps où la loi écrite fut donnée à Moïse] est remarquable, parce qu'on s'en sert pour désigner tout le temps qui s'écoule depuis Moïse jusqu'à Jésus-Christ
Hist. I, 4 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 224685)  Voir la définition





Mot anglais qui s'emploie pour désigner la mode, le ton et les manières du grand monde et le beau monde lui-même Les fantassins de la fashion y affluent [aux Tuileries] des quatre points cardinaux
la Cinquantaine, § I de
CH. DE BERNARD


Références de CH. DE BERNARD - Biographie de CH. DE BERNARD

Plus sur cette citation >> Citation de CH. DE BERNARD (n° 127732)  Voir la définition



Les avantages des tropes sont premièrement de désigner les choses qui n'auraient pas de nom ; secondement, de donner du corps et des couleurs à celles qui ne tombent pas sous le sens ; enfin, de faire prendre à chaque pensée le caractère qui lui est propre
Art d'écr. II, 8 de
CONDIL.


Références de CONDIL. - Biographie de CONDIL.

Plus sur cette citation >> Citation de CONDIL. (n° 256721)  Voir la définition



Aujourd'hui il [le mot symphonie] ne sert plus qu'à désigner les grandes compositions écrites pour orchestre, les symphonies de Haydn, de Mozart
Dict. de plain-chant, symphonie. de
D'ORTIGUE


Références de D'ORTIGUE - Biographie de D'ORTIGUE

Plus sur cette citation >> Citation de D'ORTIGUE (n° 311806)  Voir la définition



Pris dans son acception rigoureuse, oncial devrait désigner des caractères d'un pouce de hauteur.... le mot oncial a été employé par saint Jérôme... mais le sens de ce passage n'est pas assez précis pour qu'on puisse affirmer que saint Jérôme ait voulu désigner une écriture distincte de la capitale, ou simplement des caractères d'une grande dimension ; quoi qu'il en soit, on est convenu de donner le nom d'onciale à une écriture dont les lettres ont presque toujours beaucoup moins d'un pouce de hauteur.... par onciale on entend une écriture majuscule qui affecte souvent les contours arrondis, et qui se distingue de la capitale par la forme des lettres A, D, E, G, H, M, Q, T, V
Éléments de paléographie, t. I, p. 388 de
DE WAILLY


Références de DE WAILLY - Biographie de DE WAILLY

Plus sur cette citation >> Citation de DE WAILLY (n° 211205)  Voir la définition



Malgré le dégoût naturel et réfléchi que m'inspirent les productions que l'on ne peut désigner que par des mots qui me répugnent autant qu'elles, la nécessité m'oblige d'entrer dans quelques détails au sujet des tartouillades, des pochades, de toutes ces peintures indigestes enfin, dont le voisinage importun obscurcit l'éclat des ouvrages de choix que renferme l'exposition
Expos. des artistes vivants, 1850, p. 99 de
DELÉCLUZE


Références de DELÉCLUZE - Biographie de DELÉCLUZE

Plus sur cette citation >> Citation de DELÉCLUZE (n° 246451)  Voir la définition



Le jardinage, bien entendu, doit consister à fureter les arbres mûrs, viciés, dépérissants, nuisibles ou inutiles à la bonne tenue d'une forêt ; je propose de désigner ce mode par le nom de furetage, plus propre à donner l'idée de la chose ; et je m'en servirai dans la suite, pour indiquer l'aménagement des bois résineux
Traité des forêts d'arbres résineux, p. 143 de
DRALET


Références de DRALET - Biographie de DRALET

Plus sur cette citation >> Citation de DRALET (n° 157832)  Voir la définition



L'expression de demi-métallisation pour désigner les corps qui n'avaient encore éprouvé, pour ainsi dire, qu'une demi-métallisation
Connaiss. chim. sect. VI, art. 1 de
FOURCROY


Références de FOURCROY - Biographie de FOURCROY

Plus sur cette citation >> Citation de FOURCROY (n° 174740)  Voir la définition



En chimie, tendance à l'union, expression qu'on emploie quelquefois pour désigner l'attraction de composition
Conn. chim. t. I, p. 68 de
FOURCROY


Références de FOURCROY - Biographie de FOURCROY

Plus sur cette citation >> Citation de FOURCROY (n° 247684)  Voir la définition



La seconde [période], commencée en 1192, ne s'est terminée qu'en 1868 ; elle correspond au pouvoir des shogouns ou commandants militaires, que les Européens se sont obstinés à désigner depuis longtemps par l'expression impropre de taïkoun
Rev. des Deux-Mondes, 15 juill. 1875, p. 243 de
G. BOUSQUET


Références de G. BOUSQUET - Biographie de G. BOUSQUET

Plus sur cette citation >> Citation de G. BOUSQUET (n° 238555)  Voir la définition



Il est certain que Malherbe a raison, et que les anciens, quand ils voulaient désigner une vue très perçante, disaient non des yeux de lynx, mais des yeux de Lyncée (Non possis oculis quantum contendere Lynceus
Ép. I, I, 28) de
HOR.


Références de HOR. - Biographie de HOR.

Plus sur cette citation >> Citation de HOR. (n° 166621)



Nous éviterons de figurer la maxime sans queue, parce que, dans les livres modernes, on a employé la figure non queutée pour désigner la longue
Cours complet de plain-chant, n° 665 de
LAFAGE


Références de LAFAGE - Biographie de LAFAGE

Plus sur cette citation >> Citation de LAFAGE (n° 216027)  Voir la définition



Nom latin employé à présent en français pour désigner le genre mélèze (conifères), dans lequel on distingue le larix européen, dit vulgairement mélèze, et le larix américain, appelé épine rouge
de
LEGOARANT


Références de LEGOARANT - Biographie de LEGOARANT

Plus sur cette citation >> Citation de LEGOARANT (n° 161751)  Voir la définition



Les anciens oryctographes employaient ce mot pour désigner les coquilles bivalves fossiles, tandis qu'ils désignaient les coquilles univalves fossiles par les termes de cochlite ou cochilite
de
LEGOARANT


Références de LEGOARANT - Biographie de LEGOARANT

Plus sur cette citation >> Citation de LEGOARANT (n° 185436)  Voir la définition



Genre de la famille des anonacées ; l'on y distingue : 1° l'unone éthiopique ou unone d'une seule couleur, dite poivre de Guinée, poivre des Maures, poivre d'Éthiopie ou de singe, et à tort maniguette ; 2° l'unone odorante, dite bois de lance bâtard, et appelée bois de banane à Maurice et à Bourbon ; c'est l'uvaire odorante de Lamarck ; on la nomme à Sumatra canang et cananga, ainsi que d'autres espèces du genre unone ; 3° l'unone aromatique, qui est le canang aromatique de certains auteurs et l'uvaire aromatique de Lamark ; ses graines sont parfois appelées poivre d'Éthiopie et maniguette, quoique ce dernier mot doive être réservé pour désigner les graines de l'amome graine de paradis ; cette unone est dite aussi bois d'écorce
de
LEGOARANT


Références de LEGOARANT - Biographie de LEGOARANT

Plus sur cette citation >> Citation de LEGOARANT (n° 258525)  Voir la définition




Votre commentaire sur

designer











Proverbe designer  -  Dicton designer  -  Phrases sur designer  -  Citations sur designer  -  Poème designer