20 réponses

Voir la définition du mot Neutre

Qu'ilz n'avoient que veoir sur la ville d'Argos, et qu'ilz la laissassent neutre et amie de tous les deux
Pyrrh. 71 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206006)





On demande que, neutre en ces dissensions, Je laisse aller le sort de vos deux nations
Sophon. I, 4 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 205990)  Voir la définition



Sans vouloir de lieu neutre à cette conférence
Sert. I, 2 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 206000)  Voir la définition



Ce est souvent substantif, c'est le hoc des Latins ; alors, quoi qu'en disent nos grammairiens, ce est du genre neutre
Oeuv. t. IV, p. 296 de
DUMARS.


Références de DUMARS. - Biographie de DUMARS.

Plus sur cette citation >> Citation de DUMARS. (n° 205988)  Voir la définition



Il y a des mots qui marquent de simples propriétés ou manières d'être, de simples situations, et même des actions, mais qui n'ont point de patient ou d'objet qui en soit le terme ; c'est ce qu'on appelle le sens neutre ; neutre veut dire ni l'un ni l'autre, c'est-à-dire ni actif, ni passif
Oeuv. t. III, p. 202 de
DUMARS.


Références de DUMARS. - Biographie de DUMARS.

Plus sur cette citation >> Citation de DUMARS. (n° 205989)  Voir la définition



Les colonies grecques sont résolues à demeurer neutres [entre Idoménée et les Manduriens]
Tél. V de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 205993)  Voir la définition





Heureux les hommes qui sont sincèrement neutres entre leur pensée et celle d'autrui !
t. II, p. 176 de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 205994)  Voir la définition



Ceuz de Hainaut, les Eglises et le sire conjoints avecques eux, demeurerent neutres
II, II, 48 de
Jean Froissard


Références de Jean Froissard - Biographie de Jean Froissard

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Froissard (n° 206005)



C'est l'affection qui.... donne du prix à ce qui n'en a point ; les choses que les hommes désirent sont d'une nature neutre ; l'esprit de celui qui les possède.... leur donne la forme qu'il lui plaît
Lexique, éd. L. Lalanne. de
MALH.


Références de MALH. - Biographie de MALH.

Plus sur cette citation >> Citation de MALH. (n° 206007)



Annibal voulait qu'on renouvelât la guerre en Italie, et qu'on gagnât Philippe, ou qu'on le rendît neutre
Rom. V de
Montesquieu


Références de Montesquieu - Biographie de Montesquieu

Plus sur cette citation >> Citation de Montesquieu (n° 205996)  Voir la définition



Se l'une ou l'autre [action] estoit neutre, c'est à dire ne bonne ne male
Eth. 297 de
ORESME


Références de ORESME - Biographie de ORESME

Plus sur cette citation >> Citation de ORESME (n° 206004)



Ils [les pyrrhoniens] ne sont pas pour eux-mêmes ; ils sont neutres, indifférents, suspendus à tout, sans s'excepter
Pens. VIII, 1, éd. HAVET. de
Blaise Pascal


Références de Blaise Pascal - Biographie de Blaise Pascal

Plus sur cette citation >> Citation de Blaise Pascal (n° 205991)  Voir la définition



Un de ceux qui furent neutres dans la première question
Prov. V de
Blaise Pascal


Références de Blaise Pascal - Biographie de Blaise Pascal

Plus sur cette citation >> Citation de Blaise Pascal (n° 205992)  Voir la définition



Les quantités égales des deux fluides [électriques] qui sont contenues dans chaque corps à l'état neutre, sont pour nous illimitées
Instit. Mém. scienc. 1821 et 1822, t. V, p. 253 de
POISSON


Références de POISSON - Biographie de POISSON

Plus sur cette citation >> Citation de POISSON (n° 206002)  Voir la définition



Dans le mouvement général de la Grèce armée en faveur des Phocéens ou des Thébains, Philippe avait cru devoir demeurer neutre
Hist. anc. Oeuvr. t. VI, p. 37, dans POUGENS de
ROLLIN


Références de ROLLIN - Biographie de ROLLIN

Plus sur cette citation >> Citation de ROLLIN (n° 205995)  Voir la définition



Les puissances neutres qui, sans changer d'état, se fortifient, par rapport à nous, de tout notre affaiblissement
Paix perpétuelle. de
Jean-Jacques Rousseau


Références de Jean-Jacques Rousseau - Biographie de Jean-Jacques Rousseau

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Jacques Rousseau (n° 205998)  Voir la définition



Bernadotte, déjà fait au trône, réponditNapoléon] en prince indépendant ; ostensiblement, il se déclarait neutre, ouvrait ses portes à toutes les nations....
Hist. de Nap. I, 4 de
SÉGUR


Références de SÉGUR - Biographie de SÉGUR

Plus sur cette citation >> Citation de SÉGUR (n° 205999)  Voir la définition



Tous les acides sont susceptibles de se combiner avec l'ammoniaque, et presque tous forment avec elle des sels neutres, c'est-à-dire des sels qui n'altèrent ni la couleur de la violette ni celle du tournesol
Traité de chimie, t. II, p. 158, dans POUGENS de
THENARD


Références de THENARD - Biographie de THENARD

Plus sur cette citation >> Citation de THENARD (n° 206003)  Voir la définition



Quand il s'agit d'attaquer la France, rarement les Anglais ont été neutres
Moeurs, 101 de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 205997)  Voir la définition



Après la paix de 1689, il était naturel que les deux nations convinssent d'un lieu neutre où les marchandises seraient portées
Russie, II, 12 de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 206001)  Voir la définition