5 réponses

Voir la définition du mot Nombril

E teus [tels] i out [enfoncés] de ci qu'as piz [aux poitrines], E teus i a desk'as numbriz, Teus as quisses, teus as genuz
Purgat. V. 1135 de
MARIE


Références de MARIE - Biographie de MARIE

Plus sur cette citation >> Citation de MARIE (n° 207117)





Et nos dames, ainsi molles et delicates qu'elles sont, elles s'en vont tantost entr'ouvertes jusques au nombril
IV, 163 de
MONT.


Références de MONT. - Biographie de MONT.

Plus sur cette citation >> Citation de MONT. (n° 207120)



Le nombril de l'enfant n'est autre chose qu'un corps blanc, fait comme un cordon de cordelier
I, 36 de
PARÉ


Références de PARÉ - Biographie de PARÉ

Plus sur cette citation >> Citation de PARÉ (n° 207118)



Elles rongent le nombril du grain, qui est la partie par laquelle il jette le germe, le chastrant longtemps devant
Animaux, 8 de
PARÉ


Références de PARÉ - Biographie de PARÉ

Plus sur cette citation >> Citation de PARÉ (n° 207119)



Quand Mahomet II prit Constantinople, les moines défendaient beaucoup plus l'éternité de la lumière du Thabor qu'ils voyaient à leur nombril, qu'ils ne défendaient la ville contre les Turcs
Homme aux 40 écus, Un bon souper de
Voltaire


Références de Voltaire - Biographie de Voltaire

Plus sur cette citation >> Citation de Voltaire (n° 207116)  Voir la définition