Citation Eblouis


Sélection de 2 citations sur le sujet Eblouis

- Trouvez une citation, une phrase, un dicton ou un proverbe Eblouis issus de livres, discours ou entretiens.

2


Citations sur Eblouis




Nous étions, elle et moi, dans cet avril charmant De l'amour qui commence en éblouissement. Ô souvenirs ! ô temps ! heures évanouies ! Nous allions, le coeur plein d'extases inouïes, Ensemble dans les bois, et la main dans la main. Pour prendre le sentier nous quittions le chemin, Nous quittions le sentier pour marcher dans les herbes. Le ciel resplendissait dans ses regards superbes ; Elle disait : Je t'aime ! et je me sentais dieu.
Au bois - Victor Hugo




Il n’y a qu’une seule manière de débuter dans le savoir et sa saveur : c’est d’être ébloui ! Tout ce qui ne commence pas par un éblouissement n’a pas d’avenir.
N'oublie pas les chevaux écumants du passé - Christiane Singer




Ce que l’on nous sert aujourd’hui eût souvent gagné à mûrir. Telle pensée qui d'abord nous occupe et nous paraît éblouissante, n'attend que demain pour flétrir.
Préface Corydon - André Gide




La beauté rehaussée de naïveté est ineffable, et rien n'est adorable comme une innocente éblouissante qui marche tenant en main, sans le savoir, la clef d'un paradis.
Les misérables de Victor Hugo - Victor Hugo




Les vies sont si fragiles, si incertaines. On croit parfois leurs fondations solides, on s'émerveille du chemin parcouru, puis, comme ça, soudainement, pour un éblouissement, elles volent en éclats, se fracassent contre un rêve.
Un temps fou - Laurence Tardieu




En ce temps-là, j'habitais un jardin éblouissant. Les parterres de ma vie étaient semés de fleurs que je n'osais pas cueillir. J'avais seize ans.
Les Fillettes chantantes - Robert Sabatier




Ne demandez pas au marin pourquoi il aime l'océan. Il l'aime, voilà tout, c'est sa passion, son élément, sa vie. De même, l'avocat aime l'audience pour les bonheurs qu'elle lui dispense, les épreuves qu'elle lui réserve, et même l'angoisse qu'il ressent quand la fortune judiciaire l'abandonne. L'audience criminelle est pour lui comme le champ clos des tournois, le carré éblouissant du ring, le lieu magique de la souffrance, de la gloire et parfois aussi de la défaite.
L'abolition - Badinter




J’ai souvent relu mes premiers comptes rendus et vu l’ignorance, la naïveté puérile, le cerveau peu intelligent qui, dans une pièce obscure, regardait par le trou de la serrure, la lumière éblouissante du dehors.
Des fleurs pour algernon - Daniel Keyes




Il entra résolument dans la salle où le son de l’or exerçait une éblouissante fascination sur les sens eu pleine convoitise. Ce jeune homme était probablement poussé là par la plus logique de toutes les éloquentes phrases de J. -J. Rousseau, et dont voici, je crois, la triste pensée : Oui, je conçois qu’un homme aille au Jeu ; mais c’est lorsque entre lui et la mort il ne voit plus que son dernier écu.
La peau de chagrin - Honoré de Balzac




Le moindre ourlet des airs, là où fuit et meurt le faisan de la lune, là où erre le peigne éblouissant des cachots, là où trempe la jacinthe du mal, je l'ai décrit dans mes moments de lucidité de plus en plus rare, soulevant trop tendrement cette brume lointaine.
Poisson soluble (1924), André Breton, éd. Gallimard, coll. Poésie, 1996 (ISBN 2-07-032917-8), partie 1, p. 32 - André Breton




On aurait dit qu'elle s'était fait un shampooing avec le soleil et qu'elle ne s'était ni rincé ni séché les cheveux. Merveilleuse. Et moi, avec des bruits d'aquarium dans le ventre, je souriais, les yeux plissés comme un nouveau-né chinois face à tout cet éblouissement. Mon poing dans la poche serrait la petite boîte noire et je sentais mon coeur battre dans ma gorge. Je l'ai embrassée sur la bouche mais j'ai eu la sensation qu'elle n'avait plus de lèvres. Elle en avait toujours, mais elles étaient restées immobiles.
38 mini westerns (avec des fantômes) - Mathias Malzieu




De même qu'il n'y a pas d'amour sans éblouissement du coeur, il n'y a guère de volupté véritable sans émerveillement de la beauté.
Nouvelles orientales - Marguerite Yourcenar




Il n'y a que le moment présent, éternel, insipide, un éblouissement qui vous accompagne, quelque chose qui dure des heures et des heures puis s'épanouit en vieillesse.
Province - Jacques-Pierre Amette




Aux mines de Salzbourg, on jette dans les profondeurs abandonnées de la mine un rameau d'arbre effeuillé par l'hiver ; deux ou trois mois après, on le retire couvert de cristallisations brillantes : les plus petites branches, celles qui ne sont pas plus grosses que la taille d'une mésange, sont garnies d'une infinité de diamants mobiles et éblouissants ; on ne peut plus reconnaître le rameau primitif. Ce que j'appelle cristallisation, c'est l'opération de l'esprit, qui tire de tout ce qui se présente la découverte que l'objet aimé a de nouvelles perfections. (. .. ) En un mot, il suffit de penser à une perfection pour la voir dans ce qu'on aime.
De l'Amour - Stendhal




Ah ! ceux qui ne perçoivent, des êtres humains, que l’apparence et que, seules, les formes extérieures éblouissent, ne peuvent pas se douter de ce que le beau monde, de ce que la “haute société” est sale et pourrie.
Le Journal d’une femme de chambre (1900), Octave Mirbeau, éd. du Boucher, 2003, chap. VI, p. 132 - Octave Mirbeau




Il n'y a pas de vérité, ni des êtres, ni du temps. Il n'y a que le présent, son éblouissement.
Rêve d'amour - Laurence Tardieu




Les amants qui persistent à tenter de maintenir les choses à un sommet éblouissant passeront le reste de leur existence dans une relation chaque jour plus ossifiée.
Femmes qui courent avec les loups - Clarrissa Pinkola Estès




Plus il ira, plus l'art sera scientifique, de même que la science deviendra artistique. Tous deux se rejoindront au sommet après s'être séparés à la base. Aucune pensée humaine ne peut prévoir, maintenant, à quels éblouissants soleils psychiques écloreront les œuvres de l'avenir.
Lettre à Louise Colet le 24 avril 1852 - Gustave Flaubert




Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de choses que celui qui regarde une fenêtre fermée. Il n'est pas d'objet plus profond, plus mystérieux, plus fécond, plus ténébreux, plus éblouissant qu'une fenêtre éclairée d'une chandelle. Ce qu'on peut voir au soleil est toujours moins intéressant que ce qui se passe derrière une vitre. Dans ce trou noir ou lumineux vit la vie, rêve la vie, souffre la vie.
Les fenêtres - Charles Baudelaire




Comment j’aimerais mourir ? Sous la griffe d’un grand fauve, ours ou lion, dans cette aveuglante douleur rouge, dans cet éblouissement.
L’immaculée déception - Pierre Peuchmaurd



2









.$char.
 -  Eau  -  Ecologie  -  Economie  -  Ecouter  -  Ecrire  -  Ecriture  -  Education  -  Egalite  -  Ego  -  Egoisme  -  Elegance  -  Elevation  -  Elitisme  -  Embobiner  -  Emergence  -  Emotion  -  Energie  -  Enfance  -  Enfant  -  Enfer  -  Engager  -  Ennemi  -  Ennui  -  Enseignement  -  Enseigner  -  Envie  -  Environnement  -  Ephemere  -  Epouse  -  Epoux  -  Epreuve  -  Eprouver  -  Equilibre  -  Erotisme  -  Erreur  -  Erudiction  -  Esclavage  -  Esclave  -  Espace  -  Espece  -  Esperance  -  Esperer  -  Espoir  -  Esprit  -  Essentiel  -  Estime  -  Etat  -  Eternel  -  Eternite  -  Ethique  -  Ethologie  -  Etonnement  -  Etrange  -  Etre  -  Etudier  -  Europe  -  Evidence  -  Evolution  -  Exces  -  Excuses  -  Excuser  -  Exhibitionnisme  -  Exil  -  Existence  -  Exister  -  Experience  -  Expliquer  -  Exponentiel  -  Exprimer  -  Extase

Etendez votre recherche :
Citation eblouis   Phrases sur eblouis    Poèmes eblouis    Proverbes eblouis