• Les autres biographies
  • Biographie
  • Bibliographie
  • Citations
  • Contemporains


  • Biographie de Gustav Mahler



    Gustav Mahler

    Gustav MahlerNé le : 07/07/1860
    Décédé le : 18/05/1911

    Compositeur et chef d'orchestre autrichien (1860-1911) dont l'oeuvre, en conciliant avec une sensibilité unique le wagnérisme et la tradition viennoise, ouvrit la voie à la modernité musicale du XXe siècle.
    Gustav Mahler, né le 7 juillet 1860 à Kališt dans l'empire d'Autriche et mort le 18 mai 1911 à Vienne, est un compositeur, chef d'orchestre et pianiste autrichien.
    Plus célèbre en son temps comme chef d'orchestre, son nom reste attaché aujourd’hui à une œuvre de compositeur dont la dimension orchestrale et l'originalité musicale jettent un pont entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Il est l'auteur de dix symphonies (la réduction d’orchestre (en) de la dernière est complète, mais son orchestration est inachevée) et de plusieurs cycles de lieder.
    Mahler avait toujours cherché à innover et à étendre le genre symphonique, mais il était aussi un artisan minutieux, ce qui se voit dans ses méthodes de travail méticuleuses, dans la planification ordonnée de ses œuvres et dans ses études des maîtres antérieurs.
    Mahler, grand maître d’un romantisme crépusculaire qu’il fait entrer dans la modernité, chaînon manquant entre Bruckner et Schönberg, est un compositeur qui a synthétisé la leçon de ses maîtres allemands et autrichiens (Beethoven, Wagner, Bruckner) mais aussi de Berlioz en portant le langage symphonique à un nouveau sommet. Certes les Français des années 1900 n’appréciaient pas vraiment son œuvre. C’était peu visionnaire, mais bien caractéristique d’une époque où la musique française et la musique allemande se livraient une guerre ouverte. La quatrième symphonie qui comporte une partie vocale fut sifflée lors de sa création en 1901 et ne fut acceptée par le public qu’en 1904, à Amsterdam.
    Il n'est pas l'auteur de La tradition n'est pas le culte des cendres, mais la préservation du feu.





    Crédit Photo
    Par <a href="https://www.wikidata.org/wiki/Q18508420" class="extiw" title="d:Q18508420"><span title="Austro-Hungarian chemist and photographer">Josef Székely</span></a> — <a href="//commons.wikimedia.org/wiki/File:Bibliothek-uni-frankfurt.JPG" class="image"></a>This image is part of the <a rel="nofollow" class="external text" href="http://sammlungen.ub.uni-frankfurt.de/manskopf">Portrait Collection Friedrich Nicolas Manskopf</a> at the <a rel="nofollow" class="external text" href="http://www.ub.uni-frankfurt.de/">library of the Johann Wolfgang Goethe-University Frankfurt am Main</a>.ID: <a rel="nofollow" class="external text" href="http://sammlungen.ub.uni-frankfurt.de/manskopf/content/titleinfo/5539485/">5539485</a>Notice: This tag does not indicate the copyright status of the attached work. A normal copyright tag is still required. See <a href="//commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Licensing" title="Commons:Licensing">Commons:Licensing</a> for more information., Domaine public, Lien