Citations nues


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase nues issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 280 citations et proverbes sur le thème nues.

280 citations

Je suis une femme, et d'une manière générale, les femmes sont beaucoup moins reconnues, c'est indéniable. C'est partout pareil. Dans le domaine littéraire, c'est la même domination masculine qu'ailleurs.
Annie ErnauxEntretien, numéro 823 de Marie Claire, avril 2021. de
Annie Ernaux


Références de Annie Ernaux - Biographie de Annie Ernaux

Plus sur cette citation >> Citation de Annie Ernaux (n° 173677)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Un couple sans disputes, ça n'existe pas ma chérie - les jeunes s'engueulent par jalousie, les vieux par lassitude. C'est normal. Avec le temps, les aboiements se transforment en plaintes à peine audibles, en grognements de vieux chiens patauds qui sont les échos diminués de nos engueulades passées, et qui finissent par ressembler à nos corps mous, relâchés, décharnés. Avec le temps, regarde ton père et moi, on râle, on maugrée, on ne crie plus. On n'a plus l'énergie, physiquement je veux dire. Pas faute d'avoir envie de se barrer parfois. Mais à quoi bon tout recommencer, alors qu'on arrive au bout, ça y est. On s'est épuisés, on a consumé notre amour comme un cent mètres. Le tien commence alors fais-le durer, avec endurance, patience, sinon ça s'essouffle, ça s'étouffe.
Lilia HassaineL’oeil du paon (2021) de
Lilia Hassaine


Références de Lilia Hassaine - Biographie de Lilia Hassaine

Plus sur cette citation >> Citation de Lilia Hassaine (n° 173533)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les bougies sont allumées sur la cheminée ; voici le lit blanc, moelleux, les tapis ; je m'appuie sur la croisée ouverte; dehors, derrière moi, je sens la nuit; la nuit noire, froide, triste, lugubre ; l'ombre où les apparences bougent ; le silencebruissent des sables ; les longs arbres tassés en noir ; les murs vides, et les fenêtres obscures d'inconnu et les fenêtres éclairées, inconnues ; dans la pâleur du ciel, ce trépidement des yeux pleurards des étoiles ; le secret des ombres opaques,ténébreuses, mêlés en quelque chose de formidable ; ah! là, quelque chose d'ignoré, de formidable...
Edouard DujardinLes Lauriers sont coupés (1888) de
Edouard Dujardin


Références de Edouard Dujardin - Biographie de Edouard Dujardin

Plus sur cette citation >> Citation de Edouard Dujardin (n° 173414)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Elle venait de comprendre, avec un mélange de tristesse et de mélancolie, qu’il valait mieux pleurer toutes les personnes merveilleuses qu’on perdait plutôt que de ne jamais les avoir connues.
Mélissa Da CostaJe revenais des autres (2021) de
Mélissa Da Costa


Références de Mélissa Da Costa - Biographie de Mélissa Da Costa

Plus sur cette citation >> Citation de Mélissa Da Costa (n° 173113)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



En Russie où il n'y avait que de l'hiver, où des choses atroces étaient survenues, l'endroit d'où les soldats ne revenaient pas. Là-bas, disait-on, c'était le temps qui faisait la guerre, le gel permanent, le vent terrible qui frappait sans cesse...
Marcello FoisC'est à toi (2014) de
Marcello Fois


Références de Marcello Fois - Biographie de Marcello Fois

Plus sur cette citation >> Citation de Marcello Fois (n° 172694)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Si de nos jours, toutes les chanteuses sont de très jeunes filles, totalement nues ou presque, dansant de façon lascive et provocante, ce n’est pas un hasard. Dans cette société décadente, on éduque nos filles à devenir de simples objets sexuels, et fières de l’être. Il n’y a qu’à voir comment tous les garçons essayent de faire des sex-tape avec leur copine.
Alexis AubenqueCharité bien ordonnée (2011) de
Alexis Aubenque


Références de Alexis Aubenque - Biographie de Alexis Aubenque

Plus sur cette citation >> Citation de Alexis Aubenque (n° 171195)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Il y a une formule que j'adore, mais qui fait bondir les pédagogues : « la faute d'aujourd'hui est la norme de demain » . Les fautes de l'ancien Français sont devenues les règles, sans quoi le français n'aurait pas évolué par rapport au latin. Quand une langue est écrite, elle acquiert une solidité et une résistance, mais en même temps, elle se durcit par rapport à l'oral. On perd la spontanéité et la musique d'une langue quand on l'écrit.
Alain ReyInterview Le Journal du Dimanche, le 22 mai 2015 de
Alain Rey


Références de Alain Rey - Biographie de Alain Rey

Plus sur cette citation >> Citation de Alain Rey (n° 171184)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



Je crois qu’il me poursuit, veut me renverser, vif désespoir, une lumière dans la nuit, son phare, métallique, comme un projecteur sur du fil barbelé, je veux me défendre, le repousser, les deux bras tendus, l’impact, l’Allemagne, un moment semblable à un combat à mains nues, cette lutte que je perds, du métal, l’Allemagne encore, qu’est-ce que je fais ici, pourquoi suis-je venue, suis-je seulement jamais partie ?
Ruth KlügerRefus de témoigner (1997) de
Ruth Klüger


Références de Ruth Klüger - Biographie de Ruth Klüger

Plus sur cette citation >> Citation de Ruth Klüger (n° 170965)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Les têtes pensantes de l'islamisme radical misent leur rêve dément d'un califat universel sur le dépérissement de nos fondements moraux. Ils misent sur une confusion funeste : la défense de notre liberté et ses scories « libertaires » entretenues dans un climat de dérision permanent par le système consumériste. Ils misent sur le toboggan nihilistenous sommes lâchés.
Denis TillinacL'Âme française (2016) de
Denis Tillinac


Références de Denis Tillinac - Biographie de Denis Tillinac

Plus sur cette citation >> Citation de Denis Tillinac (n° 170617)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Et comment faire un choix, alors qu'affluent à la conscience les souvenirs des événements, grands et petits, des hommes que l'on a connus, des conduites que l'on a tenues ? Et puis, aussi fidèle ou bien exercée qu'elle paraisse, la mémoire est capricieuse.
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170590)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



En contant son histoire, ne fait-on pas l'éloge de soi-même ? Complaisant pour les bons sentiments, on laisse dans l'ombre les défaillances, les fautes commises. Et comment faire un choix, alors qu'affluent à la conscience les souvenirs des événements, grands et petits, des hommes que l'on a connus, des conduites que l'on a tenues ? Et puis, aussi fidèle ou bien exercée qu'elle paraisse, la mémoire est capricieuse.
Robert DebréL'honneur de vivre: témoignage (1974) de
Robert Debré


Références de Robert Debré - Biographie de Robert Debré

Plus sur cette citation >> Citation de Robert Debré (n° 170588)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Et je savais déjà que je ne serais pas jugée à la même aune qu’elles. En tant que première First Lady afro-américaine à entrer à la Maison-Blanche, j’étais « autre » presque par défaut. Si on prêtait a priori une certaine dignité, attachée à la fonction, aux femmes blanches qui m’avaient précédée, j’étais consciente que, pour moi, ce n’était pas gagné d’avance. J’avais appris de mes déconvenues de la campagne que je devrais être meilleure, plus rapide, plus intelligente et plus forte que jamais. Je devrais gagner la sympathie du public. Je craignais que beaucoup d’Américains ne se retrouvent ni en moi ni dans mon parcours. Je n’aurais pas le luxe de m’installer lentement dans mon nouveau statut avant d’être jugée. Et, pour ce qui était des jugements, j’étais plus vulnérable que jamais aux craintes infondées et aux stéréotypes raciaux tapis juste sous la surface de la conscience collective, que la rumeur et les allusions insidieuses feraient inévitablement remonter. J’étais émue et ravie d’être première dame, mais je n’ai pas cru une seconde me glisser dans un rôle prestigieux ou facile.
Michelle ObamaDevenir (2018) de
Michelle Obama


Références de Michelle Obama - Biographie de Michelle Obama

Plus sur cette citation >> Citation de Michelle Obama (n° 170448)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Ainsi marchons-nous en exil, sur des trottoirs qui ne nous appartiennent pas, accompagnés par une foule indifférente et anonyme, regrettant le lieunous ne sommes pas, magnifiant les époques défuntes, à l'affût d'une étincelle de nostalgie qui, en auréolant les promesses non tenues du passé d'une lumière illusoire, plonge le présent qui n'existe déjà plus dans l'ombre.
Hélène FrappatInverno (2011) de
Hélène Frappat


Références de Hélène Frappat - Biographie de Hélène Frappat

Plus sur cette citation >> Citation de Hélène Frappat (n° 170023)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Le machinisme ouvre déjà les avenues d’une mystique dont on trouverait aisément la correspondance dans l’universalité dogmatique qui, au Moyen Âge de l’Europe et de l’Asie, planait au dessus des violences féodales, du choc des races et des peuples, des idiomes qui accentuaient les différences entre tel et tel groupement .
Elie FaureDécouverte de l'archipel (1978) de
Elie Faure


Références de Elie Faure - Biographie de Elie Faure

Plus sur cette citation >> Citation de Elie Faure (n° 169989)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 470 votes)



N’attendre, n’espérer que de soi. Pas gai! Mais on s’expose ainsi à moins de déconvenues et de peines.
Eugène DabitJournal intime, 1928-1936, (1989) de
Eugène Dabit


Références de Eugène Dabit - Biographie de Eugène Dabit

Plus sur cette citation >> Citation de Eugène Dabit (n° 169969)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Souvent, je m’étends sur mon lit, et je m’efforce de fixer mon esprit sur un souvenir, un événement précis de ma vie. Mais bientôt d’autres pensées m’assaillent, venues je ne sais d’où, et me voilà si loin de ma pensée première. Je rêvasse. Presque incapable de suivre avec force et longuement une pensée. Cela est commun, et banal, sans doute. Décourageant. Je ne puis lutter avec succès que si j’écris. Du reste, j’aime assez cette « rêvasserie ». Bien qu’elle dévore des heures que je pourrais consacrer à l’étude, à la lecture.
Eugène DabitJournal intime, 1928-1936, (1989) de
Eugène Dabit


Références de Eugène Dabit - Biographie de Eugène Dabit

Plus sur cette citation >> Citation de Eugène Dabit (n° 169967)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Aujourd'hui, l'eau mouille, les facteurs sont timbrés, les cheminots déraillent, les routiers se font rouler, les électriciens ne sont pas des lumières, les pâtissiers sont au bout du rouleau, les femmes de ménage sont dérangées, les avocats sont véreux, les plombiers sont bouchés et les bouchers trop crus, les cuisiniers sont louches, les serveuses sont menues, les photographes ont des pellicules, les brasseurs sont sous pression, les serruriers se portent mal, les chauffeurs de taxi ne savent pas se conduire.
Pierre Ménard20 bonnes raisons d'arrêter de lire (2014) de
Pierre Ménard


Références de Pierre Ménard - Biographie de Pierre Ménard

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Ménard (n° 169719)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Très tôt, les femmes sont devenues essentielles dans ma vie. Elles le sont toujours même si, maintenant, ça se conjugue plus au singulier qu’au pluriel.
Michel PolnareffSpèrme (2016) de
Michel Polnareff


Références de Michel Polnareff - Biographie de Michel Polnareff

Plus sur cette citation >> Citation de Michel Polnareff (n° 169047)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Au Japon, le kintsugi est un art qui consiste à enduire d'or les cicatrices des objets blessés après en avoir recollé les morceaux. Les recouvrir de cette dorure, rendre visibles leurs cicatrices, les augmente de l'histoire qu'ils portent en eux, celle-là même qui les a menés à intégrer ces coutures. Les objets diminués sont ainsi récupérés. Ils deviennent plus riches, plus profonds. Embellis par leurs stigmates érigés en emblèmes poétiques, leur beauté nouvelle les réévalue. Sur mon sein gauche, une cicatrice
Emmanuelle RichardDésintégration (2019) de
Emmanuelle Richard


Références de Emmanuelle Richard - Biographie de Emmanuelle Richard

Plus sur cette citation >> Citation de Emmanuelle Richard (n° 168833)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je connus tout ce que vous savez : le printemps, l’odeur de la terre, la floraison des herbes dans les champs, les brumes du matin sur la rivière, et la vapeur du soir sur les prairies. Je traversai des villes, et ne voulus m’arrêter nulle part. Heureux, pensais-je, qui ne s’attache à rien sur la terre et promène une éternelle ferveur à travers les constantes mobilités. — Je haïssais les foyers, les familles, tous lieuxl’homme pense trouver un repos — et les affections continues, et les fidélités amoureuses, et les attachements aux idéestout ce qui compromet la justice ; je disais que chaque nouveauté doit nous trouver toujours tout entiers disponibles.
André GideLes Nourritures terrestres (1897) de
André Gide


Références de André Gide - Biographie de André Gide

Plus sur cette citation >> Citation de André Gide (n° 168473)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)




Votre commentaire sur ces citations







.$char.
 -  Nain  -  Naissance  -  Naitre  -  Naître  -  Naivete  -  Nation  -  Nature  -  Necessite  -  Neutre  -  Noblesse  -  Noël  -  Noir  -  Normalisation  -  Normalite  -  Nostalgie  -  Nourriture  -  Nouveau  -  Nouvel_an  -  Nuit


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur nues


Toutes les citations sur nues    Citations nues    Citation nues et Proverbe nues    Citations, proverbes sur nues    Citations nues : 280 citations sur nues    Proverbes nues : 280 citations et proverbes sur nues    280 citations et proverbes sur nues    280 citations sur nues    280 belles citations sur nues    280 belles citations nues, proverbes nues    Citation nues - Proverbe nues - 280 citations      Citation sur nuesCitations courtes nuesPoèmes nuesProverbes nues

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions


Définition mot Nuesse  - 


Définition de nues  - 




Thèmes populaires