Citations rien aux


Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase rien aux issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 460 citations et proverbes sur le thème rien aux.

460 citations

Combien d'années nous faut-il pour apprendre à nous débrouiller, à nous nourrir, à voyager ? L'oiseau, lui, connaît en sortant de sa coquille les grands mystères de l'univers. Il est cartographe, météorologue, astrophysicien, sait se repérer aux étoiles, n'ignore rien des pôles magnétiques. Je pense qu'à l'origine nous possédions aussi ces connaissances et que nous les avons perdues.
Jacques PerrinInterview Match (2001) de
Jacques Perrin


Références de Jacques Perrin - Biographie de Jacques Perrin

Plus sur cette citation >> Citation de Jacques Perrin (n° 174651)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Je veux dire publiquement, ici, aux fonctionnaires, à qui un personnel politique aux abois demande d’utiliser les pouvoirs d’État pour surveiller les opposants ou organiser à leur encontre des persécutions, des coups tordus ou des cabales d’État, de se garder de participer à de telles dérives. Dans quelques semaines, ce pouvoir politique qui n'a plus rien à perdre ni de comptes à rendre aura été balayé par l’élection. Mais ces fonctionnaires, eux, devront assumer le poids de ces méthodes illégales car elles sont totalement illégales et ils mettent en jeu leur propre responsabilité. L’État que nous voulons sera patriote.
Marine Le PenMarine Le Pen, 26 février 2017, Grand meeting de Nantes, dans frontnational.com, paru le 27 février 2017, de
Marine Le Pen


Références de Marine Le Pen - Biographie de Marine Le Pen

Plus sur cette citation >> Citation de Marine Le Pen (n° 174484)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Tu as tes merveilleux souvenirs, dirent les gens par la suite, comme si les souvenirs étaient un réconfort. Les souvenirs ne sont rien de tel. Les souvenirs portent par définition sur des temps passés, des choses enfouies. Les souvenirs, ce sont les uniformes de Weslake dans la penderie, les photos craquelées aux couleurs délavées, les invitations au mariage des gens qui ne sont plus mariés, les faire-part de décès de gens dont on ne se rappelle plus le visage. Les souvenirs, c'est ce qu'on ne veut plus se rappeler.
Joan DidionL'Amérique, 1965-1990 : Chroniques (2009) de
Joan Didion


Références de Joan Didion - Biographie de Joan Didion

Plus sur cette citation >> Citation de Joan Didion (n° 174055)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Aux amoureux adultères, à ceux qui s’aiment à distance ou qui ne sont plus aimés, je voudrais dire que l’amour n’a jamais été une question ni d’incertitude ni d’attente, que la régularité et la réciprocité ne changent rien à l’intensité. Je voudrais leur dire que la passion peut aussi grandir dans la stabilité d’un foyer, dans l’exactitude d’une heure de retour, dans l’évidence d’un attachement, dans la répétition du quotidien. Je voudrais leur dire que le cœur peut aussi battre à heures fixes.
Maud VenturaMon mari (2021) de
Maud Ventura


Références de Maud Ventura - Biographie de Maud Ventura

Plus sur cette citation >> Citation de Maud Ventura (n° 173774)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 469 votes)



Tu prends l'air détaché de celle qui n'y serait pour rien et tu penses à cette violence sans histoires que l'histoire fait aux hommes.
Maria PourchetFeu (2021) de
Maria Pourchet


Références de Maria Pourchet - Biographie de Maria Pourchet

Plus sur cette citation >> Citation de Maria Pourchet (n° 173658)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il y a longtemps que je ne suis pas allé en forêt. Je n'aime pas beaucoup ces zones inhumaines, je préfère rester à distance, sur la route, près des maisons, de la lumière. Ce qui me met mal à l'aise, ce qui - soyons honnête - me fait peur, ce ne sont pas les arbres, qui n'ont jamais fait de mal à personne, qui poussent tranquillement depuis toujours, ce n'est pas non plus la vie secrète qui s'y cache, les bêtes, invisibles mais sans doute innombrables, les oiseaux, les vers, les insectes, tout ce qui grouille, les limaces, les rongeurs (les loups ?) dissimulés dans les feuillages et l'ombre, je n'ai pas peur d'un écureuil ou d'un hibou - non, ce qui m'inquiète et me maintient à l'écart, c'est au contraire l'absence de vie perceptible, d'humanité, quand on regarde de l'extérieur (en voiture par exemple, ou derrière la vitre d'un train qui passe), le silence qu'on imagine, l'immobilité apparente de cet enclos vert figé, si vaste, rien ne bouge là-dedans depuis des années, des siècles, de loin on peut même supposer que rien n'y respire. Et à l'intérieur, dans le vert, il n'y a pas de témoin.
Philippe JaenadaAu printemps des monstres (2021) de
Philippe Jaenada


Références de Philippe Jaenada - Biographie de Philippe Jaenada

Plus sur cette citation >> Citation de Philippe Jaenada (n° 173573)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





Il fallait lui trouver une place. Existait-il des organismes, des instituts, des maisons spéciales ? demandèrent les parents. Très peu. Leur pays voulait du solide, du bon rouage. Il n’aimait pas les différents. Il n’avait rien prévu pour eux. Les écoles leur fermaient la porte, les transports n’étaient pas équipés, la voirie était un piège. Le pays ignorait que, pour certains, la volée de marches, le rebord et le trou valaient pour falaise, muraille et gouffre. Alors, un endroit dédié aux inadaptés…
Clara Dupont-MonodS'adapter (2021) de
Clara Dupont-Monod


Références de Clara Dupont-Monod - Biographie de Clara Dupont-Monod

Plus sur cette citation >> Citation de Clara Dupont-Monod (n° 173508)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Si un enfant va mal, il faut toujours avoir un outil sur les autres. (…) Car les bien portants ne font pas de bruit, s’adaptent aux contours cisaillant de la vie qui s’offre, épousent la forme des peines sans rien réclamer. (…) Un sentiment de devoir les guide. Ils se tiendront là, vogues dans la nuit noire, se débrouilleront pour n’avoir ni froid ni peur. Or, n’avoir ni froid ni peur n’ est pas normal. Il faut venir vers eux.
Clara Dupont-MonodS'adapter (2021) de
Clara Dupont-Monod


Références de Clara Dupont-Monod - Biographie de Clara Dupont-Monod

Plus sur cette citation >> Citation de Clara Dupont-Monod (n° 173502)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Notre boîte aux lettres était devenue si vieille qu’avec le temps elle ne retenait plus rien, c’était une véritable passoire, mais nous l’aimions ainsi. Personne ne songeait à la changer. Dans notre famille, les problèmes ne se réglaient pas de cette manière, on vivait avec les objets comme s’ils avaient le droit à autant d’égards que des êtres humains.
Anne BerestLa carte postale (2021) de
Anne Berest


Références de Anne Berest - Biographie de Anne Berest

Plus sur cette citation >> Citation de Anne Berest (n° 173462)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je ne veux pas, comme la plupart des gens, avoir vécu pour rien. Je veux être utile ou agréable aux gens qui vivent autour de moi et qui ne me connaissent pourtant pas, je veux continuer à vivre, même après ma mort ! Et c'est pourquoi je suis si reconnaissante à Dieu de m'avoir donné à la naissance une possibilité de me développer et d'écrire, et donc d'exprimer tout ce qu'il y a en moi ! En écrivant je peux tout consigner, mes pensées, mes idéaux et les fruits de mon imagination.
Anne FrankJournal d'Anne Frank (1947) de
Anne Frank


Références de Anne Frank - Biographie de Anne Frank

Plus sur cette citation >> Citation de Anne Frank (n° 173376)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 469 votes)



« Un jour, tu penseras qu’on est des vieux nuls. Tu ne seras plus notre petite fille, tu ne nous trouveras plus formidables, surtout moi », déclarait maman, avec l’espoir évident que cette sombre prophétie n’adviendrait jamais. C’était il y a longtemps, lorsque je les trouvais tellement géniaux tous les deux. Je n’avais aucune envie de lui donner raison, parce que rien ne m’énervait autant. Mais si je comparais maman avant et maman aujourd’hui, c’est vrai qu’elle avait changé, et je ne crois pas que c’était dû à une quelconque modification de ma part.
Adèle BréauL'odeur de la colle en pot (2019) de
Adèle Bréau


Références de Adèle Bréau - Biographie de Adèle Bréau

Plus sur cette citation >> Citation de Adèle Bréau (n° 173259)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



L’histoire a l’air de ne servir à rien parce qu’elle sert à tout. Qu’elle est au collectif ce que la mémoire est aux individus. Si vous perdez la mémoire, vous savez ce qui arrive. L’Alzheimer historique ne vaut pas mieux que l’Alzheimer cérébral.
Pierre NoraPierre Nora, Le Figaro, Entretien par Vincent Tremolet de Villers – Figarovox , 5 juin 2015 de
Pierre Nora


Références de Pierre Nora - Biographie de Pierre Nora

Plus sur cette citation >> Citation de Pierre Nora (n° 172895)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 470 votes)



Je préfère les sentiers et les routes aux universités où l'on n'apprend rien.
ParacelseParacelse, Archidoxes de Théophraste, Commentaires des aphorismes d'Hippocrate, La philosophie des Athéniens (trad. Charles Le Brun, Ruth Klemm), Éditions Dervy, Paris, 2006, 234 p de
Paracelse


Références de Paracelse - Biographie de Paracelse

Plus sur cette citation >> Citation de Paracelse (n° 172686)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Les nuages couraient sur la lune enflammée
Comme sur l'incendie on voit fuir la fumée,
Et les bois étaient noirs jusques à l'horizon.
Nous marchions sans parler, dans l'humide gazon,
Dans la bruyère épaisse et dans les hautes brandes,
Lorsque, sous des sapins pareils à ceux des Landes,
Nous avons aperçu les grands ongles marqués
Par les loups voyageurs que nous avions traqués.
Nous avons écouté, retenant notre haleine
Et le pas suspendu. -- Ni le bois, ni la plaine
Ne poussait un soupir dans les airs ; Seulement
La girouette en deuil criait au firmament ;
Car le vent élevé bien au dessus des terres,
N'effleurait de ses pieds que les tours solitaires,
Et les chênes d'en-bas, contre les rocs penchés,
Sur leurs coudes semblaient endormis et couchés.
Rien ne bruissait donc, lorsque baissant la tête,
Le plus vieux des chasseurs qui s'étaient mis en quête
A regardé le sable en s'y couchant ; Bientôt,
Lui que jamais ici on ne vit en défaut,
A déclaré tout bas que ces marques récentes
Annonçaient la démarche et les griffes puissantes
De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
Nous allions pas à pas en écartant les branches.
Trois s'arrêtent, et moi, cherchant ce qu'ils voyaient,
J'aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
Et je vois au delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux,
Quand le maître revient, les lévriers joyeux.
Leur forme était semblable et semblable la danse ;
Mais les enfants du loup se jouaient en silence,
Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi,
Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi.
Le père était debout, et plus loin, contre un arbre,
Sa louve reposait comme celle de marbre
Qu'adoraient les romains, et dont les flancs velus
Couvaient les demi-dieux Rémus et Romulus.
Le Loup vient et s'assied, les deux jambes dressées
Par leurs ongles crochus dans le sable enfoncées.
Il s'est jugé perdu, puisqu'il était surpris,
Sa retraite coupée et tous ses chemins pris ;
Alors il a saisi, dans sa gueule brûlante,
Du chien le plus hardi la gorge pantelante
Et n'a pas desserré ses mâchoires de fer,
Malgré nos coups de feu qui traversaient sa chair
Et nos couteaux aigus qui, comme des tenailles,
Se croisaient en plongeant dans ses larges entrailles,
Jusqu'au dernier moment où le chien étranglé,
Mort longtemps avant lui, sous ses pieds a roulé.
Le Loup le quitte alors et puis il nous regarde.
Les couteaux lui restaient au flanc jusqu'à la garde,
Le clouaient au gazon tout baigné dans son sang ;
Nos fusils l'entouraient en sinistre croissant.
Il nous regarde encore, ensuite il se recouche,
Tout en léchant le sang répandu sur sa bouche,
Et, sans daigner savoir comment il a péri,
Refermant ses grands yeux, meurt sans jeter un cri.
Alfred de VignyPoèmes philosophiques (1843), La mort du loup de
Alfred de Vigny


Références de Alfred de Vigny - Biographie de Alfred de Vigny

Plus sur cette citation >> Citation de Alfred de Vigny (n° 172682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 470 votes)



Le grand secret de la vie, le voilà : ce qu’on appelle la beauté, ce n’est rien d’autre que la jeunesse. On veut faire croire que la beauté n’est pas dépendante de l’âge, mais rien n’est plus faux. On peut seulement reculer le vieillissement, c’est tout...
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172663)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



La violence symbolique est une violence mille fois préférable à la violence réelle, et je préfère les délinquants en col blanc, comme disent les imbéciles, aux vrais délinquants ; des premiers on n’a rien à craindre : qu’un élu ne déclare pas une partie de sa fortune ne m’a jamais empêché de dormir, mais qu’une petite frappe casse la gueule à un innocent pour un regard de travers ou qu’une bande de porcs violent une céfran sur le matelas d’une cave, à Clichy-sous-Bois, là, oui, c’est de la violence, et pas symbolique. Ceux qui mettent dans le même panier la violence réelle et la violence symbolique ne sont qu’une bande de petits peigne-culs qui, jamais, n’ont pris une mandale dans la gueule de la part d’un voyou ! Et qui la mériteraient...
Patrice JeanLa poursuite de l'idéal (2021) de
Patrice Jean


Références de Patrice Jean - Biographie de Patrice Jean

Plus sur cette citation >> Citation de Patrice Jean (n° 172646)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



J’ai voulu la pluie. Je l’ai tant voulue que quand elle est venue, je ne savais plus comment l’arrêter. C’était une grosse pluie rose, vert, bleu, elle prenait la couleur d’un rien. Elle assommait les oiseaux. Il a plu comme ça pendant je ne sais pas combien de temps. Les vieux disaient qu’ils n’avaient jamais vu ça. Ils parlaient de leurs ancêtres et de Dieu? et du ciel et de tout sauf de la raison de la pluie : moi.
Jean-Baptiste AndreaMa reine (2017) de
Jean-Baptiste Andrea


Références de Jean-Baptiste Andrea - Biographie de Jean-Baptiste Andrea

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Baptiste Andrea (n° 172169)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je suis un grand-père du temps des mammouths laineux, je suis d’une race lourde et lente, éteinte depuis longtemps. Et c’est miracle que je puisse encore parler la même langue que vous, apercevoir vos beaux yeux écarquillés et vos minois surpris, votre étonnement devant pareilles révélations. Cela a existé, un temps passérien ne se passait. Nous avons cheminé quand même à travers nos propres miroirs. Dans notre mondel’imagerie était faible, l’imaginaire était puissant.
Serge BouchardC'était au temps des mammouths laineux (2012) de
Serge Bouchard


Références de Serge Bouchard - Biographie de Serge Bouchard

Plus sur cette citation >> Citation de Serge Bouchard (n° 172063)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je crois aux vertus de l’optimisme. Ce n’est pas facile, mais ça ne sert à rien d’être pessimiste. Anticiper le malheur, c’est le vivre deux fois. Mieux vaut croire que les choses vont aller mieux.
Jean-Pierre BacriInterview Trois Couleurs, Propos recueillis par Renan Cros, Octobre 2017 de
Jean-Pierre Bacri


Références de Jean-Pierre Bacri - Biographie de Jean-Pierre Bacri

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Pierre Bacri (n° 171865)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 469 votes)



Les pédants habitent à la télé, on a l’impression que c’est leur appartement tellement on les voit. Il y a des milliards de Trissotin, de gens qui ont tout compris, qui savent tout mieux que tout le monde. Ce sont surtout les vedettes, les philosophes, les chroniqueurs qui ont la science infuse, contrairement aux autres qui n’ont rien compris.
Jean-Pierre BacriInterview Trois Couleurs, Propos recueillis par Renan Cros, Octobre 2017 de
Jean-Pierre Bacri


Références de Jean-Pierre Bacri - Biographie de Jean-Pierre Bacri

Plus sur cette citation >> Citation de Jean-Pierre Bacri (n° 171855)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Racine  -  Racisme  -  Raillerie  -  Raison  -  Raisonnement  -  Rancune  -  Realisme  -  Realite  -  Rebelle  -  Reception  -  Recevoir  -  Recherche  -  Recolter  -  Recompense  -  Reconnaissance  -  Reconnaître  -  Record  -  Reddition  -  Reflechir  -  Regard  -  Regime  -  Regle  -  Regret  -  Reincarnation  -  Reine  -  Religion  -  Remède  -  Remords  -  Rencontre  -  Rengaine  -  Renoncement  -  Repartie  -  Repas  -  Repentir  -  Repos  -  Reproduction  -  Reputation  -  Resilience  -  Respect  -  Respecter  -  Responsabilite  -  Restaurant  -  Retraite  -  Retrospective  -  Réussite  -  Reussite  -  Reve  -  Rêve  -  Reveil  -  Revolte  -  Revolution  -  Riche  -  Richesse  -  Ridicule  -  Rire  -  Roman  -  Romantique  -  Rumination  -  Rupture  -  Rythme


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur rien aux


Toutes les citations sur rien aux    Citations rien aux    Citation rien aux et Proverbe rien aux    Citations, proverbes sur rien aux    Citations rien aux : 460 citations sur rien aux    Proverbes rien aux : 460 citations et proverbes sur rien aux    460 citations et proverbes sur rien aux    460 citations sur rien aux    460 belles citations sur rien aux    460 belles citations rien aux, proverbes rien aux    Citation rien aux - Proverbe rien aux - 460 citations      Citation sur rienCitations courtes rienPoèmes rien auxProverbes rien aux

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires