Votre recherche de citation(s) du littré avec le mot :

jetait




31 réponses

Chaque lame qui venait briser sur la côte, s'avançait en mugissant jusqu'au fond des anses, et y jetait des galets à plus de cinquante pieds dans les terres
Paul et Virginie. de
BERN. DE ST-PIERRE


Références de BERN. DE ST-PIERRE - Biographie de BERN. DE ST-PIERRE

Plus sur cette citation >> Citation de BERN. DE ST-PIERRE (n° 137643)  Voir la définition





M. le Tellier, renfermé dans les modestes emplois de la robe, ne jetait pas seulement les yeux sur les engagements éclatants, mais périlleux, de la cour
le Tellier. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 121788)  Voir la définition



Il se jetait de plus en plus dans des pensées si métaphysiques, que ni Scot, ni les plus fins scotistes n'en approchaient pas
Var. IV, 16 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 234835)  Voir la définition



M. le Tellier, renfermé dans les modestes emplois de la robe, ne jetait pas seulement les yeux sur les engagements éclatants, mais périlleux de la cour
le Tellier. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 238428)  Voir la définition



Il jetait dans les esprits le principe de cette licence
Hist. III, 7 de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 314674)  Voir la définition



Son second cri [du goëland] qu'il ne jetait que quand on le poursuivait ou qu'on le serrait de près, ce qui par conséquent était une expression de crainte ou de colère
Ois. t. XVI, p. 191 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 237825)  Voir la définition





La flamme des trépieds jetait des feux sinistres
Paria, I, 2 de
C. DELAV.


Références de C. DELAV. - Biographie de C. DELAV.

Plus sur cette citation >> Citation de C. DELAV. (n° 158217)  Voir la définition



Y étiez-vous lorsque le castrat Cafarielli nous jetait dans le ravissement ?
S. l. caract. de
DIDER.


Références de DIDER. - Biographie de DIDER.

Plus sur cette citation >> Citation de DIDER. (n° 94738)  Voir la définition



Mentor observait tous ces mouvements, et ne parlait plus à Télémaque.... il jetait souvent sur lui des regards de compassion
Tél. VII de
FÉN.


Références de FÉN. - Biographie de FÉN.

Plus sur cette citation >> Citation de FÉN. (n° 222762)  Voir la définition



Une téméraire jeunesse se jetait sans étude et sans connaissance dans les charges de la robe
Lamoignon. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 158241)  Voir la définition



Une téméraire jeunesse se jetait sans étude et sans connaissance dans les charges de la robe
le Tellier. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 247002)  Voir la définition



Une téméraire jeunesse se jetait sans étude et sans connaissance dans les charges de la robe
le Tellier. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 320464)  Voir la définition



Un peu de lecture jetait dans son esprit des germes de pensées que la méditation faisait ensuite éclore et qui rapportaient au centuple
Renau. de
FONTEN.


Références de FONTEN. - Biographie de FONTEN.

Plus sur cette citation >> Citation de FONTEN. (n° 95942)  Voir la définition



Les usages étaient différents sur les sorts : dans quelques temples, on les jetait soi-même ; dans d'autres, on les faisait sortir d'une urne, d'où est venue cette manière de parler si ordinaire aux Grecs : le sort est tombé
ib. de
FONTEN.


Références de FONTEN. - Biographie de FONTEN.

Plus sur cette citation >> Citation de FONTEN. (n° 241632)  Voir la définition



Dieu sait les brocards que l'on jetait au pauvre gouverneur
Gramm. 8 de
HAMILT.


Références de HAMILT. - Biographie de HAMILT.

Plus sur cette citation >> Citation de HAMILT. (n° 90960)  Voir la définition



Une montagne en mal d'enfant Jetait une clameur si haute....
Fabl. V, 10 de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 121235)  Voir la définition



Une montagne en mal d'enfant Jetait une clameur si haute Que chacun au bruit accourant Crut qu'elle accoucherait sans faute D'une cité plus grosse que Paris
Fabl. V, 10 de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 128080)  Voir la définition



À pleines mains il vous jetait l'argent
Faucon. de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 167358)  Voir la définition



Une montagne en mal d'enfant Jetait une clameur si haute Que chacun au bruit accourant Crut qu'elle accoucherait sans faute D'une cité plus grosse que Paris
Fabl. V, 10 de
Jean de La Fontaine


Références de Jean de La Fontaine - Biographie de Jean de La Fontaine

Plus sur cette citation >> Citation de Jean de La Fontaine (n° 181215)  Voir la définition



Tu mugissais ainsi sous ces roches profondes, Ainsi tu te brisais sur leurs flancs déchirés ; Ainsi le vent jetait l'écume de tes ondes Sur ses pieds adorés
Médit. XIII de
LAMART.


Références de LAMART. - Biographie de LAMART.

Plus sur cette citation >> Citation de LAMART. (n° 282659)  Voir la définition




Votre commentaire sur

jetait












.$char.
 -  Jalousie  -  Jambes  -  Jardin  -  Jazz  -  Je+t_aime  -  Jesus  -  Jeu  -  Jeux  -  Jeux olympiques  -  Jeune  -  Jeunesse  -  Joie  -  Jolie  -  Jouer  -  Jouir  -  Jour  -  Journal  -  Journalisme  -  Journaliste  -  Jugement  -  Juger  -  Juif  -  Juste  -  Justice


Proverbe jetait  -  Dicton jetait  -  Phrases sur jetait  -  Citations sur jetait  -  Poème jetait