42 réponses (Page 1 sur un total de 3 pages)

Voir la définition du mot Noble

Ce fol langage court aujourd'hui entre les curiaulx [gens de cour], que le noble homme ne doit sçavoir les lettres, et tiennent à reprouche de gentillesse bien lire ou bien escrire
l'Esperance, p. 316 de
A. CHART.


Références de A. CHART. - Biographie de A. CHART.

Plus sur cette citation >> Citation de A. CHART. (n° 206446)





Ceulx des plus nobles maisons avoient despendu tous leurs patrimoines en jeux et en festins
Cicér. 13 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206447)



Il ostoit les biens à des nobles hommes et à des gens d'honneur, pour les bailler à des pendards
Anton. 27 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206448)



Neocles le pria, les larmes aux yeux, de vouloir pardonner à un si noble chef-d'oeuvre
Arat. 15 de
AMYOT


Références de AMYOT - Biographie de AMYOT

Plus sur cette citation >> Citation de AMYOT (n° 206449)



L'on a trouvé le moyen de distinguer les naissances illustres d'avec les naissances viles et vulgaires, et de mettre une différence infinie entre le sang noble et le roturier, comme s'il n'avait pas les mêmes qualités
Gornay. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 206408)  Voir la définition



Lui [Jésus] qui a méprisé toutes les grandeurs, qui n'a appelé ni beaucoup de sages, ni beaucoup de nobles
Gornay. de
BOSSUET


Références de BOSSUET - Biographie de BOSSUET

Plus sur cette citation >> Citation de BOSSUET (n° 206423)  Voir la définition





La plus noble conquête que l'homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux animal qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats
Cheval. de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 206417)  Voir la définition



En général, c'est dans les montagnes de schiste ou d'ardoise que se trouvent en Hongrie les plus nobles veines de cuivre
Min. t. V, p. 130 de
BUFF.


Références de BUFF. - Biographie de BUFF.

Plus sur cette citation >> Citation de BUFF. (n° 206422)  Voir la définition



Des plus nobles d'entre eux et des plus grands courages N'avez-vous pas les fils dans Osca pour otages ?
Sertor. I, 2 de
Corneille


Références de Corneille - Biographie de Corneille

Plus sur cette citation >> Citation de Corneille (n° 206404)  Voir la définition



Ayant toujours pris et porté le titre de noble homme, c'est aux généalogistes à nous apprendre le sens précis de cette expression, surtout dans certaines provinces
Éloges, Fléchier. de
D'ALEMB.


Références de D'ALEMB. - Biographie de D'ALEMB.

Plus sur cette citation >> Citation de D'ALEMB. (n° 206414)  Voir la définition



Tous ces nobles sans gloire ou connus par leurs vices
Othello, II, 1 de
DUCIS


Références de DUCIS - Biographie de DUCIS

Plus sur cette citation >> Citation de DUCIS (n° 206429)  Voir la définition



Le bon doit amer et affecter le bon ; le noble, le noble ; le vertueux, le vertueux
Exposition sur vérité mal prise. de
E. CHASTELAIN


Références de E. CHASTELAIN - Biographie de E. CHASTELAIN

Plus sur cette citation >> Citation de E. CHASTELAIN (n° 206444)



La noble maison de Wignerod, originaire d'Angleterre, établie en France sous le règne de Charles VII
Aiguill. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 206409)  Voir la définition



L'Écriture sainte nous apprend qu'il [Dieu] a des soins particuliers de ceux qu'il porte sur le trône et qu'il met à la tête de son peuple ; ce sont ses créatures les plus nobles, revêtues de sa puissance et de sa grandeur, et faites proprement à sa ressemblance et à son image
Mar.-Thér. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 206415)  Voir la définition



L'étude qu'il fit de cette noble et savante antiquité qu'il regardait comme la source de la raison et de la politesse de nos siècles
duc de Mont. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 206416)  Voir la définition



Quoiqu'il n'y ait jamais eu de roi plus noble, saint Louis ne sut-il pas régler ses dépenses ?
Panég. St Louis. de
FLÉCH.


Références de FLÉCH. - Biographie de FLÉCH.

Plus sur cette citation >> Citation de FLÉCH. (n° 206418)  Voir la définition



Et acheta.... [plusieurs prisonniers], et en paya vingt mille nobles tous appareillés
I, I, 272 de
Jean Froissard


Références de Jean Froissard - Biographie de Jean Froissard

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Froissard (n° 206443)



Fistule qui est en membre noble
f° 90, verso. de
H. DE MONDEVILLE


Références de H. DE MONDEVILLE - Biographie de H. DE MONDEVILLE

Plus sur cette citation >> Citation de H. DE MONDEVILLE (n° 206441)



Il y a des gens qui n'ont pas le moyen d'être nobles
XIV de
LA BRUY.


Références de LA BRUY. - Biographie de LA BRUY.

Plus sur cette citation >> Citation de LA BRUY. (n° 206410)  Voir la définition



Il n'y a rien à perdre à être noble : franchises, immunités, exemptions, priviléges, que manque-t-il à ceux qui ont un titre ?
ib. de
LA BRUY.


Références de LA BRUY. - Biographie de LA BRUY.

Plus sur cette citation >> Citation de LA BRUY. (n° 206411)  Voir la définition